Pollution de l’air liée aux transports

Rapport de la Banque Mondiale sur la pollution de l’air liée aux transports

La Banque mondiale vient de sortir la version finale de son nouveau manuel sur les émissions de « sources mobiles » [véhicules – NdT] sous le titre « Pollution urbaine de l’air : Un cadre pour les sources mobiles« .

Les versions précédentes du manuel avaient été l’objet de nombreuses critiques de la part d’une série d’organismes, notamment du Centre des sciences de l’environnement basé à Delhi, du Conseil de défense des ressources naturelles et de l’Agence US de protection de l’environnement. Les parties du document relatives au secteur des transports étaient tout-à-fait positives, faisant la promotion des transports non motorisés, des systèmes de priorité aux bus et du péage des embouteillages.

L’essentiel des critiques portait sur la recommandation de standards en matière d’émission de sulfures plus faible plus faibles que ceux visés dans des pays importants comme la Chine et l’Inde. Les critiques craignaient qu’il fût fait mauvais emploi du document pour justifier de plus faibles standards de qualité des carburants. Les auteurs du manuel en ont discuté en long et en large avec leurs critiques dans un processus de réelle participation et, bien que les critiques ne soient toujours pas entièrement satisfaits, le document est maintenant bien plus proche du consensus.

Source: world-carfree-news

Antivoitures

A propos de Antivoitures

Rédacteur du site Carfree France