Trèves : 275 à 315 suppresions de postes

Trèves, spécialiste des textiles pour l’automobile qui emploie 7 500 salariés dans le monde, dont 3 800 en France, est à son tour frappé par la crise dont pâtissent les constructeurs. Trèves a lancé un vaste train de mesures d’économies impliquant la disparition de l’intérim sur tous les sites du groupe, le non-renouvellement des CDD, une gestion rigoureuse de tous les frais, ainsi qu’une vague de suppressions de postes qui concernera principalement les métiers non directement liés à la production. Ce plan prévoit notamment la suppression de 275 à 315 postes dans 7 des 8 sites français.

Source: Les Echos

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile