General Motors : 1.633 licenciements

La filiale du constructeur automobile américain General Motors (GM, du Brésil), a commencé à licencier 1.633 travailleurs temporaires qui avaient été mis en vacances en janvier dernier, a indiqué le groupe. GM-Brésil emploie près de 20.000 travailleurs dans trois usines: deux dans l’Etat de Sao Paulo (Sao Caetano do Sul et Sao José dos Campos) et une autre dans le Rio Grande do Sul (extrême sud du Brésil).

Source: Le Figaro

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile