Quand le tout-automobile passe, le bio trépasse!

Supporters-de-f1

par Anne Le Strat, adjointe au maire de Paris chargée de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des canaux et présidente d’Eau de Paris

Pour contrer la crise économique qui nous submerge, la droite francilienne a sorti de sa besace l’idée du siècle, ou plutôt du siècle dernier : un circuit automobile à Flins. Ce fantasme de petits garçons, ardemment défendu par le président du conseil général des Yvelines et soutenu par le premier ministre, n’est pas seulement navrant par son absence de vues ; il foule au pied les bonnes intentions du Grenelle de l’environnement. Certes, nous ne sommes plus à une contorsion près, tant sont nombreux les exemples de divergence entre les principes énoncés et les actes engagés.

Lire la suite sur le site du Monde

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

Un commentaire sur “Quand le tout-automobile passe, le bio trépasse!

  1. Pimousse3000

    On ne peut que soutenir Mme Le Straat dans cet article! Très content que Le Monde publie cela et que des discussions pro-envrionnement un peu sérieuses ne se trouvent pas seulement sur des forums peu connus du grand public!
    NB : j’adore ces gueules de cons en image d’illustration!

Les commentaires sont clos.