Sécurité des vélos la nuit: accessoire lumineux Bicyled

byciled-roue

Les accessoires lumineux pour cycle Bicyled sont un système d’éclairage dernière génération qui vous rendent visible et tendance en toutes circonstances. Cet accessoire révolutionnaire crée des graphismes multicolores uniques sur les rayons de la roue permettant à son utilisateur de se différencier des autres cyclistes en roulant design.

Au delà de sa fonction décorative sur les deux roues, le Bicyled est un accessoire qui offre l’avantage à son utilisateur d’être plus visible, ce qui améliore par conséquent sa sécurité sur la route.

Lorsque votre véhicule se met en mouvement, de jour comme de nuit et même par intempéries, les LED de couleur s’actionnent en créant des jeux de lumière. Simples d’utilisation, adaptables sur tout type de vélo urbain et avec plus de 100 heures d’autonomie, ces accessoires transformeront votre moyen de transport en un véhicule dans l’air du temps.

Dérivé de la mode du beach cruiser californien le Bicyled est donc devenu l’article indispensable en termes d’éclairage, de graphisme, de sécurité et de customisation.


Bouchon lumineux Bicyled par AGM-TEC

Vous pouvez l’acheter sur le site Internet www.cadeauxtech.com. Son prix de vente est de 14.90 euros. Il n’y a pas que les voitures qui ont droit au tuning, les vélos aussi ! Et en plus cette fois-ci il est utile !

Bouchon lumineux BICYLED
animation lumineuse sur 5 cm à partir de la périphérie de la roue
5 LED
32 jeux de lumière
Motifs simples
Longueur article 8 cm
Packaging : 2 pièces + piles fournies
(2 x 3 piles bouton AG10)
100 h d’autonomie

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

9 commentaires sur “Sécurité des vélos la nuit: accessoire lumineux Bicyled

  1. AntecAntec

    ça a l’air super fun…

    Dommage qu’il n’utilisent pas l’energie du mouvement pour alimenter tout ça…
    J’ai vu chez décathlon un modèle d’éclairage arrière qui utilise des aimants pour s’auto-alimenter.

  2. LomoberetLomoberet

    Est-ce prévu pour valve Presta ou pour valve Schrader
    Est-ce que celà tient aux cahots et à la force centrifuge en descente ou les perd-on en route comme les nombreux dispositifs réfléchissants de rayon que j’ai déjà perdu en descente par cahot et centrifugation !

  3. veloce

    c’est mieux d’eviter les eclairages a piles, vu qu’on sait tres bien fabriquer de l’energie sans frotements comme sur le modele dont parle Antec. Mais c’est vrai que de l’eclairage lateral et design c’est cool. Moi j’attend le meme sans pile.

  4. AntivoituresVélove

    Entièrement d’accord avec vous! Je trouvais ce gadget doublement intéressant (sécurité et design), mais les piles me posent problème aussi. Perso, j’en achèterais un qui fonctionne sans pile quand ça existera…

  5. LomoberetLomoberet

    Non VELOVE on ne sais pas fabriquer d’énergie !
    On peut au mieux la tranfèrer d’une forme à une autre, avec perte à chaque fois !
    Les systèmes à aimant de rayon et diode rouge qui clignote au rythme du passage des aimants transforme une petite (très petite) partie de l’énergie mécanique fournie par tes muscles au vélo en énergie électrique utilisée par les diodes.
    C’est le principe simplifié (et simpliste) de l’alternateur à aimants permanent qui équipe les vélos bien conçus.
    Ces alternateurs 6V 3 W ont un rendement compris entre 25 et 60 % (pour les meilleurs), c’est à dire qu’ils consomment entre 12 et 5 Watts de ton énergie musculaire pour la tranformer en énergie électrique qui alimente phare et feu rouge.
    Le système à aimant sus-nommé a vraissemblablement un rendement encore plus faible, mais l’énergie requise par une diode en fonctionnement intermitent est si faible qu’on ne se rend pas compte de la perte d’énergie mécanique utile à la propulsion.

  6. AntivoituresVélove

    Mais alors je ne fabrique pas d’énergie en pédalant avec ma dynamo me permettant d’allumer mes phares? Pourquoi cela ne permettrait-il pas de faire fonctionner une diode du type bicycled?

  7. LomoberetLomoberet

    Non, on fabrique pas l’énergie !
    Mais avec la tranformation d’énergie mécanique en énergie électrique opérée par l’alternateur (appelé improprement dynamo) de ton vélo, tu pourrais certainement allumer des dizaines de diodes électroluminescentes. D’aileurs, les phares avant à diodes, qui ont une puissance d’éclairage inégalée, sont depuis peu homologués par le StVo allemand et produits par Busch und Muller.
    Le seul intéret de tous les dispositifs de signalisation additionnels est de pouvoir rendre visible les cyclistes chevauchant des vélos de course ou des VTT sur lesquels il est impossible de monter une « dynamo » latérale ou une « dynamo » de boite de pédalier.

  8. apanivore

    Et quand je pédale je transforme l’énergie de ce que j’ai mangé en énergie musculaire qui devient une énergie mécanique qui sert ensuite à produire une énergie électrique que l’éclairage restitue en énergie lumineuse et en chaleur … Rien ne se perd, rien ne se créé tout se transforme. Lomoberet vous jouez sur les mots ;D.

    Dire que je créé de l’énergie c’est plus glorifiant que de dire qu’elle vient du plat de nouille que j’ai ingéré la veille. Quoique si je transforme des spaghetti bolognaise en lumière je suis presque un dieu \o/. C’est plus impressionnant et gratifiant que de le faire à partir d’un litre de gazoil.

  9. AntecAntec

    Ouai, je dirait que l’energie originale de tout ce qu’il y a sur terre c’est le Soleil.
    Il fait pousser nos plantes qu’on va manger qui vont nous faire pédaler pour faire clignoter nos ptites diodes 😀
    Bonjour le rendement !

    Mais sinon les systèmes à aiment sur roues (dynamo de moyeu ou diodes qui clignote) prennent quand même une partie de l’effort mais ça se peut se sentir.

    Pendant un temps ils parlaient de maintenir les portables ou les montres en charge grâce à nos mouvement quotidiens… J’attends avec impatience la combinaison intégrale qui me sortira 100 W pendant un footing afin de m’éclairer pour la soirée 😀

Les commentaires sont clos.