La Mairie de Paris expulse un atelier vélo associatif!

Mardi 5 mai au Matin, la Préfecture de Police de Paris a procédé à l’expulsion des occupant-e-s du CandyBox ainsi que des différents collectifs qui occupaient ce lieu expérimental, situé rue de Candie (Paris XIe). Depuis trois semaines, l’association Vélorution y avait déménagé son atelier vélo coopératif. Pendant trois dimanche après-midi, celles et ceux qui souhaitent apprendre gratuitement à réparer leur bicyclette ont pu bénéficier d’un lieu adapté et ouvert.

Inutilisé depuis 7 ans, cet ancien garage était principalement occupé par le collectif CandyBox et neuf personnes y logeaient. De nombreux projets artistiques, associatifs et professionnels y prenaient forme et ce malgré une première tentative d’expulsion par les forces de l’ordre au début du mois de mars.

Suite à l’émission par les services techniques de la Préfecture de Police de Paris d’un arrêt de péril, le collectif CandyBox a proposé à la Mairie du XIe, propriétaire des lieux, d’évacuer volontairement le bâtiment le temps que des travaux de mise en sécurité soient réalisés. Le collectif et les habitants-e-s auraient ensuite pu réinvestir le lieu en signant une convention d’occupation. Mais la Mairie a refusé d’engager ce dialogue et a préféré laisser la Préfecture procéder à l’évacuation brutale du lieu, laissant neuf personnes à la rue, sans proposition de relogement, et mettant fin aux différents projets.

La Mairie du XIe a ainsi fait fermé un lieu libre et gratuit, ouvert sur le quartier et l’environnement social. Vélorution dénonce l’attitude de la Mairie qui a fait le choix de murer le bâtiment et de le faire surveiller par des vigiles, plutôt que de permettre à des personnes de se loger et de proposer aux habitant-e-s un lieu d’échange et de convivialité.

Dès son ouverture, le succès de l’atelier vélo coopératif a montré qu’il répondait à une véritable demande d’apprentissage des techniques et des savoir-faire liés à la réparation des bicyclettes. Cette autonomie de chacun-e-s par rapport à l’entretien de son vélo est l’une des conditions nécessaires au développement de ce mode de transport.

Vélorution demande à la Mairie du XIe d’organiser le relogement immédiat des habitant-e-s expulsé-e-s et la réouverture rapide et conventionnée du CandyBox. Vélorution souhaite ainsi continuer à disposer d’un lieu pour poursuivre son activité d’atelier, pour continuer à partager connaissances, pratiques et expériences dans le but de faire vivre Paris de façon vraiment soutenable, égalitaire et participative.

Dimanche 10 mai, Vélorution proposera un mini-atelier sur le trottoir devant le CandyBox et sera ainsi disponible pour dialoguer avec le public et la presse du projet collectif et social que pourrait abriter ce lieu.

Contact presse : contact@velorution.org
Le site du collectif CandyBox : http://collectif.candybox.free.fr/

Vélorution

A propos de Vélorution

La Vélorution (mot-valise mêlant vélo et révolution) est un mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, planche à roulettes).

2 commentaires sur “La Mairie de Paris expulse un atelier vélo associatif!

Les commentaires sont clos.