Fabriquez vous-même votre piste cyclable

Ne cherchez plus LA Piste Cyclable dans votre ville. Fabriquez là… Et rajoutez ainsi 2 m 50 au linéaire de pistes cyclables de votre ville.

Il s’agit d’une exclusivité Môndiale du Collectif Vélos en Ville de Marseille qui vous explique comment construire votre piste cyclable, individuelle, transportable, démontable… Rien que ça! Une invention brevetée éligible aux subventions d’Etat pour le développement des véhicules Zéro-Émissions (ZE)…

Le matériel nécessaire:

Une latte style plinthe d’au moins 2 mètres de long, deux tasseaux d’environ 1m 20, deux équerres pour étagère, quelques vis et boulons, un peu de scotch, des sandows ou autre chambres à air, une scie et un mètre.

Temps de construction: On va dire une heure si vous êtes vraiment pas doué.

Et si vous n’êtes pas bricoleur, il vous reste toujours le pochoir et la bombe de peinture

Source: www.velo-marseille.com

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

11 commentaires sur “Fabriquez vous-même votre piste cyclable

  1. veloce

    C’est marrant, j’ai pensé à ça hier soir en rentrant et en me faisant serrer de trop près comme souvent…
    Mais j’imaginai plutot une seule tige souple avec l’article 414-4 écrit en gros.
    Le coup d’une structure rigide ça me parais un peu dangereux. Un malade serait capable de forcer le passage et puis le problème reste le même pour le cycliste.
    Avec une tige souple, au pire la bagnole est rayée sur toute la longueur…

  2. Wombie

    @VELOCE :
    j’ai testé mais, outre le fait que c’est en contradiction avec les spécifications d’un écarteur homologué (http://fubicy.org/ancien_site/cdlr/ecarteurs.html), c’est très dangereux pour le cycliste :
    – risque de déséquilibre
    – risque d’être accroché par une structure du véhicule
    – risque de fouet en retour
    – risque de blesser un piéton qui sera surement encore plus fragile que vous, et pire si c’est un gosse.

    Au prie, insérez une pièce-fusible dont vous serez sur qu’elle casse la première ou bien un morceau de mousse, etc…

    Bref, rien ne vaut un écarteur homologué (50 cm) fixé dans la poignée gauche du guidon… même si là aussi, ce n’est pas légal. C’est certes encombrant en position repliée mais ça marche très bien.

    De plus, il se replie facilement donc quand on peut me doubler sans danger, je le rabats moi-même tandis que je le remet en place si rien ne peut passer…
    W.

  3. veloce

    @Wombie
    Ouai, il parait que l’ecarteur homologué est efficace, mais j’ai du mal a y croire. A chaque fois que je le croise dans un magasin, je le trouve vraiment petit. Vu qu’il est à monter sur l’axe de la roue, il doit dépasser de 20 ou 30 cm du guidon. On est loin du mètre voire du mètre cinquante…
    Sur le guidon ça me fait un peu peur, pour les raisons évoquées plus haut.

    Quand tu dis que « ça marche très bien ». Même sur les bagnoles qui trouvent le moyen de doubler dans une ruelle étroite?

  4. Wombie

    @Veloce :
    dans une ruelle étroite, je suis en plein milieu de la route avec un vélotaff teuton très costaud : 100 kg de bonhomme + sac avec le U très visible et très facile à manier + 20 kg de vélo très haut et j’ai une assez bonne résistance aux klaxons et injures.
    Maintenant, quand je suis avec le gamin, j’évite toutes les zones dangereuses ou je circule tout doucement sur les trottoirs, voire parfois à pied.
    D’un autre coté, Montpellier n’est pas Paris….

  5. URB

    Non c’est pas mal.
    1m20 de large, en agglomération c’est pile 20 cm de plus que le minimum pour doubler.
    Si on a une vieille bagnole, on pousse tranquille et on peut dire « ha Ben j’étais à plus d’un mètre du vélo »
    mais c’est vrai, comme a dit Wombie, avec un peu de mousse ça serait nickel comme même pas on raye la peinture.

    Sinon un truc marrant avec ce dispositif :
    les utilisateurs ne peuvent pas remonter les files jusqu’au feu, c’est dommage 🙂

  6. veloce

    @URB
    «  » » » » » » » » » » » » »1m20 de large, en agglomération c’est pile 20 cm de plus que le minimum pour doubler. » » » » » » » » » » » » » »
    C’est bien tu commence a connaitre le code de la route, mais c’est le tasseau qui fait 1m20 et non l’écart qu’il matérialise entre lui et les voitures. Il est donc probable que la plainte ne soit même pas à 1 mètre du vélo.

    Essaye encore.

  7. CarFree

    Heu, je pense en fait qu’il s’agit de seconde degré… une manière pédagogique de réclamer plus d’espace pour le vélo en ville. Et pas d’une méthode à appliquer tel quel dans le trafic urbain: la photo montre d’ailleurs qu’il s’agit de cyclistes en groupe, probablement dans le cadre d’une action du type vélorution ou manifestive… C’est un peu comme la marchemobile (pour les piétons) ou les manifs spatiales à vélo des québécois du MAB…

  8. URB

    T’inquiète on avait compris CARFREE, pas besoin de préciser.
    De toute façon ce n’est pas possible au quotidien, les cyclistes équipaient de ça pourraient effectivement empêcher les voitures de les coller, mais ils ne pourraient pas non plus remonter les files et devraient rester derrière les voitures dans les bouchons, ça serait bête quand même 🙂

    @VELOCE
    T’inquiète le code je connais, après on n’est pas là à mesurer au cm près, hein ?!?
    Tu te ballade peut être avec un mètre sur toi, déjà qu’apparemment tu as équipé ton vélo d’un radar 🙂
    Et puis les cyclistes ça ne roule pas droit, donc quelques centimètres de plus ou de moins…
    ça pourrait même être le cycliste qui toucherait une voiture et il tomberait par terre 🙂 ça serait dommage…

    Au fait une question, toi qui connais apparemment meux que les autres le Code de la Route (mais adepte du « faites ce que je dis pas ce que je fais ») c’est quoi qui est pris en compte pour la distance qui sépare une moto et un vélo lors d’un dépassement ?
    Les véhicules en eux même ou le tout (moto+motard et vélo+cycliste) ?

    🙂

  9. veloce

    Oui, c’est sur qu’il sagit d’une manif ou quelque-chose comme ca, mais c’est les provocations douteuses d’URB qui me rappel un problème a prendre au premier degré.

    @URB
    «  » » » » » » » » » » »tu as équipé ton vélo d’un radar » » » » » » » » »
    Encore une preuve que tu n’a pas compris la dernière discution…

    «  » » » » » » » » » » » »on n’est pas là à mesurer au cm près, hein ?!? » » » » » » » » » » »
    Dans ton exemple plus haut, tu te trompe d’environ 1m30…
    D’abord d’une bonne trentaine de centimètre sur l’installation, ensuite d’encore 1 mètre, puisque malgré leur installation farfelu, un véhicule devra prendre ses distances malgré tout.
    Comme dans l’autre discution, il ne sagissait pas de quelque km/h mais de ton mode de calcul et de celui d’Alex. D’ailleur Alex a complètement disparu après mon dernier post…

    «  » » » »adepte du “faites ce que je dis pas ce que je fais” » » » »
    De quoi tu parle?

    «  » » » » » » » » » » » » »c’est quoi qui est pris en compte pour la distance qui sépare une moto et un vélo lors d’un dépassement ?
    Les véhicules en eux même ou le tout (moto+motard et vélo+cycliste) ? » » » » » » » » » » » »
    Si t’a pas le compas dans l’oeil, dans le doute prend 2 mètres ou reste derrière, c’est pas interdit. Tu prend se qui dépasse le plus bien sur…

  10. URB

    @VELOCE
    « Encore une preuve que tu n’a pas compris la dernière discution… »
    Tu n’as pas de radars ?
    Alors comment tu détermine la vitesse exact des autres usagers ?

    « Dans ton exemple plus haut, tu te trompe d’environ 1m30…
    D’abord d’une bonne trentaine de centimètre sur l’installation, ensuite d’encore 1 mètre, puisque malgré leur installation farfelu, un véhicule devra prendre ses distances malgré tout.
    Comme dans l’autre discution, il ne sagissait pas de quelque km/h mais de ton mode de calcul et de celui d’Alex. D’ailleur Alex a complètement disparu après mon dernier post… »
    C’est simple, une piste cyclable est une voie à part entière, donc chacun dans sa voie, ce n’est pas un dépassement vu que les autres ne sont pas derrière les usagers de cette voie mais à côté.
    Ensuite des tasseaux de 1m20 – 30cm de fixation reste 90cm.
    Avec les écarts du cycliste, ça fait le mètre.
    Pour Alex c’est compliqué.

    « De quoi tu parle? »
    Du code de la route, tu veux que les autres usagers le respecte à la lettre mais toi tu ne le respecte pas (feux rouges, stops…)

    « Si t’a pas le compas dans l’oeil, dans le doute prend 2 mètres ou reste derrière, c’est pas interdit. Tu prend se qui dépasse le plus bien sur… »
    Moi ça va je prends la place qu’il me faut pour que JE ne tombe pas, je fais attention à moi et ça ne fais pas de mal aux autres.
    Après c’était pour tout ce qui peux pas dépasser sur une moto : un bras, une jambe, avec de tel équipements (sa propre piste cyclable) ça peux réduire les distances en gardant un écart normal 🙂

  11. veloce

    @URB
    «  » » » »comment tu détermine la vitesse exact des autres usagers ? » » » »
    Je ne la détermine pas, je me base sur ton mode de calcul et celui d’Alex qui rend vos vitesses forcément inadaptées et dangereuses.

    «  » » » » » » »C’est simple, une piste cyclable est une voie à part entière » » » » » » »
    Ils ne roulent pas dans une piste cyclable…
    Bon j’arrete cette discution sur un sujet particulier et une provocation qui ne déclanche même pas un débat interessant.

    «  » » » » »tu veux que les autres usagers le respecte à la lettre mais toi tu ne le respecte pas (feux rouges, stops…) » » » » » »
    Comment tu sais ça ?

Les commentaires sont clos.