Zone piétonne, cela ne signifie pas ne pas rouler… mais seulement… rouler au pas

velo-rues-pietonnes

Scrogneugneu! la loi, c’est la loi! Le problème, c’est qu’à Agen, les services de police veulent faire descendre les cyclistes de leurs vélos dans la rue piétonne.

Ce que n’entend pas de cette oreille la FuBicy locale…règlement à l’appui

Cette affaire préfigure assez bien ce qui nous attend, nous les cyclistes, dans le futur; à savoir que d’horribles méchants services d’ordre vont prétendre nous imposer le code de la route comme les stop et les feux rouges quand bien même il n’y aurait plus de voitures en circulation.

Car, entre nous, à quoi sert un stop ou un feu rouge à partir du moment où il n’existera plus en ville que des moyens de transports « doux » comme la marche à pied ou à vélo?

Allons-nous devoir inventer un code des vélos autre que la priorité à droite pour se croiser en ville à vélos?

Je vous le demande…

On rêve!

Source: http://velomaxou.sport.fr/

Vélomaxou

A propos de Vélomaxou

Cyclo-citoyen, cyclo-randonneur depuis 1976. Venant du cyclotourisme "la tête dans le guidon", je me dirige vers le déplacement doux de l'écocitoyen à Mulhouse, dans les Vosges, en Alsace et dans la Forêt Noire.

5 commentaires sur “Zone piétonne, cela ne signifie pas ne pas rouler… mais seulement… rouler au pas

  1. Legeographe

    Eh bien, tout dépend du nombre de cyclistes. La voiture tient la majorité de la place sur la voirie, avec une puissance monstrueuse pour tout piéton qui se verrait percutée par une voiture. On a donc un Code de la route.
    Si les gens se mettaient en masse à prendre le vélo, alors oui, il faudrait certainement respecter le Code ou un autre Code pour que Cycliste-A respecte Cycliste-B, etc. Tout est question de nombre, de densité et de dangerosité. Le vélo est moins dangereux que la bagnole pour les autres usagers de la route, toujours est-il qu’il est plus dangereux envers les piétons qu’un autre piéton.
    Voilà pourquoi il faut bien se garder de faire n’importe quoi dans les rues piétonnes, histoire que les piétons se sentent en sécurité (et le soient réellement) là où on leur dit être en sécurité.

  2. URB

    @LEGEOGRAPHE
    Tout à fait d’accord avec toi, mais bon, pas sur que tout le monde le comprenne.

  3. Antec

    « N’est stupide que la stupidité »

    Après m’être fait arrêté à vélo, un soir sans circulation dans reims, parce que je ne m’étais pas arrêté à un feu rouge (pour tourner à droite), le flic m’as dit que si je voulais faire ça il faut monter sur le trottoir (très mauvaise idée, aucune visibilité) et qu’en plus il avait le droit de me retirer des points de mon permis auto (tout à fait faux, on ne peux pas perdre de point sur un permis auto en conduisant un vélo).

    Ahhh, l’ignorance…

    Et franchement, un code de la route pour vélo, si il est aussi bien respecté que le code auto ça sert à rien. Les gens sont cons, c’est sans espoir.

  4. ARZ

    Vous avez l’air de l’ignorer mais il existe un code pour les vélos en ville : on dit bien le code de la ROUTE !! et pas le code des voitures. A partir de là, si tu es sur la route, tu dois t’y soumettre. Je vois pas pourquoi les vélos serait exclu! Je fais du cheval et si je vais sur la route en cheval, je suis également considérer comme un véhicule et je devrais m’arrêter aux feux rouges…
    Le vélo c’est super, le problème c’est que la plupart des cyclistes ne respectent rien. Ils sont donc chiant pour les voitures, dangereux pour les piétons et pour eux-même.

Les commentaires sont clos.