C’est le Printemps, RESPIRE…

RESPIRE, Association Nationale pour la Préservation et l’Amélioration de la Qualité de l’Air, est une association de loi 1901, déclarée officiellement à la Préfecture de Paris et publiée au Journal Officiel le 22 février 2011. Elle émane de la volonté de personnes incrédules face à l’absurdité d’une situation connue depuis longtemps : la pollution de l’air, et du sentiment de devoir qu’elles ressentent à prendre part à la préservation du milieu de vie. Les moyens pour y parvenir reposent sur l’action juridique.

Pourquoi l’action juridique ? Parce qu’il semblerait qu’elle soit dans certains cas le dernier recours du citoyen face à l’inaction des autorités, responsables chacune à leur niveau de compétence et de certains acteurs économiques. La situation de la qualité de l’air est le résultat de décisions politiques et économiques (lois peu ambitieuses et complaisantes), associé aux manques de régulation et de maîtrise des flux d’émissions (trafic commerciaux et particuliers, rejets industriels, résidentiels), confrontant ainsi au quotidien des millions de personnes à des risques sanitaires importants.

Le premier grand chantier auquel se confronte l’association est celui de la pollution atmosphérique d’origine automobile.

Voir la vidéo de l’association: http://vimeo.com/21258320

Site de l’association: respire-asso.org

Nuit Grave

A propos de Nuit Grave

Rédacteur du site Carfree France, spécialisé dans les questions relatives à la destruction de la santé et de l'environnement

8 commentaires sur “C’est le Printemps, RESPIRE…

  1. Sebvray

     » L’air de Paris est si mauvais que je le fais toujours bouillir avant de respirer  » – Erik Satie

  2. Joshuadu34joshuadu34

    @ Sebvray

    « Contrairement à Villon qui stagnait dans le ruisseau j’ai la chance d’habiter en plein Paris une maison qui donne sur un petit jardin. Quelle joie chaque matin d’ouvrir les volets pour entendre tousser les oiseaux. » – Pierre Desproges

  3. RespireSebvray

    @TEXIER : Pour nous joindre, contact@respire-asso.org. Nous sortons notre site internet bientôt (nous serons moins indéfinis pour les actions juridiques que la date de sortie du site :). Carfree sera tenu informé.

    Bien à vous,

    Sébastien

  4. Scialom

    boujour,
    l’extracteur du restaurant voisin est posé au-dessus de chez moi et m’envoie ses émanations âcres de brochettes au feu de bois au moins 8 heures par jour.
    C’est irrespirable et je vis fenêtres fermées été comme hiver, car l’odeur me rend aphone au bout de qq minutes.
    Apparemment, le restaurateur est en règle et respecte les normes en vigueur concernant ce genre d’équipement (dixit Préfecture de Police).
    A part un procès – que je ne suis pas sûre de gagner – quels sont mes recours ?
    Merci.
    DS

Les commentaires sont clos.