Le boulanger à vélo

Dans la série « je travaille avec mon vélo« , voici aujourd’hui… le boulanger! Cela se passe à Besançon, un boulanger (bio) a choisi de livrer désormais les restaurants qui se fournissent auprès de lui à vélo…

Pourquoi ce choix d’utiliser le vélo pour livrer le pain? Pour des raisons écologiques, économiques ou d’image? Peut-être un peu de tout cela, mais surtout pour une raison imparable: « C’est un gain de temps terrible car il est tellement plus pratique de circuler à Besançon avec un vélo« .

Le boulanger a donc décidé d’opter pour la livraison à vélo, en utilisant un vélo à assistance électrique fabriqué par une entreprise de Thise (commune située à proximité de Besançon) et doté d’une remorque aux couleurs de son commerce.

Un soin tout particulier a été apporté à la remorque car il s’agit d’un modèle conçu spécialement pour le boulanger, toujours par la même entreprise de Thise.

Détail croustillant comme la baguette, la remorque a été habillée aux couleurs du boulanger par une imprimerie bisontine qui livre elle-même ses clients à vélo!

Il semblerait qu’une véritable vélogistique se met en place à Besançon!

Source: macommune.info

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

7 commentaires sur “Le boulanger à vélo

  1. Pim

    Dans la série, mon métier à vélo, j’ai récemment découvert l’existence de plombiers à vélo à Toulouse. De bouche à oreille, j’en ai entendu le plus grand bien.

  2. apanivore

    Heureusement que ce n’est pas un cas isolé.

    Un boulanger qui livre les restaurants à vélo j’en ai déjà vu un, en triporteur, dans le quartier piétonnier autour de Beaubourg à Paris. Comme je ne passe pas souvent là le matin je ne saurais dire depuis combien de temps il fait ça, mais c’était il y a environ 2 ans.

  3. LEGEOGRAPHE

    À Lyon, il y a eu (il y a 2 ans environ) un appel d’offres pour trouver un livreur vélo pour un ensemble de boulangeries bio (associées pour la livraison).
    Je ne sais pas où c’en est.

  4. franck03

    Bonjour les amis de carfree , nouveaux contributeur, suis a 20000000milliard a vos cotés….j’habite dans une ville moyenne de l’allier et si vous verriiez le nombre de gens qui prennent leur bagnole pour le + souvent des diesels polluants faire 500 m en ville , pour faire le shopping..bref vivezment que l’ere du tout bagnole polluante , des bouchons interminables se termine …. en tout cas pour moi la bagnole c’est terminé….

    vous savez les amis, je crains qu’une seul chose : c’est que les lobbys de la bagnole pollante fassent pression sur l’Etat pour imposer de grosses contraintes aux modes de circulation ecologiques ( taxes, permis , obligation de controles techniques etc )…. et favorisent la bagnole + le tout diesel …ils pourraient en etre capable…

  5. LEGEOGRAPHE

    Bienvenue Franck03.

    Si je ne m’abuse, les villes moyennes de l’Allier restent de taille modeste. Bravo donc à vous d’oser montrer que faire sans voiture est possible dans ces villes de taille modeste quand tous les pro-voitures disent que c’est impossible.

    Cordialement.

  6. christouf

    @Legeographe Nous sommes sur le point d’ouvrir une boulangerie biologique avec livraison à vélo sur Lyon. Le projet a été soutenu par District Solidaire, qui avait déjà essayé de monter le projet il y a deux ans. C’est peut-être de ce projet dont tu parles.

Les commentaires sont clos.