Pollution de l’air. info, nouveau site d’information

Encore tout frais d’hier et en cours de développement, le site pollutiondelair.info sera désormais le site dédié à l’actualité de la qualité de l’air en France. Financé par l’association Respire, ce site d’information engage l’association dans une nouvelle phase d’activité.

Un site dédié à la qualité de l’air

Pollution de l’air . info ne publiera que des informations sur la qualité de l’air. Prévu pour être un magazine qui centralise les informations autour de l’air, il sera découpé en rubriques, co-animé par un groupe de rédacteurs. Nous l’avons déjà clairement exprimé, la qualité de l’air est une porte d’entrée pour aborder d’autres sujets, comme les transports, les politiques d’aménagement du territoire, de l’activité économique, de santé, d’environnement. Nous vous souhaitons donc une bonne lecture. Toutes vos suggestions sont les bienvenues à contact(arobase)respire(tiret)asso(point)org.

http://www.pollutiondelair.info/

Respire

A propos de Respire

Association Nationale pour la Prévention et l'Amélioration de la Qualité de l'Air

2 commentaires sur “Pollution de l’air. info, nouveau site d’information

  1. Jean-Marc

    Le système de mesure de ma réponse précédente,
    risque de devenir le seul systeme de mesure pour la pollution à Paris.

    Explication :

    « la France est poursuivie par la Commission européenne pour ses dépassements répétés des niveaux autorisés de particules fines cancérigènes. »

    réponse de la France, des Haut-de-Seine ,face à ces dépassements de pollutions répétés ?

    Casser le thermomètre :
    « Ne plus subventionner la surveillance de la qualité de l’air : la décision du conseil général des Hauts-de-Seine suscite une polémique croissante, au moment où l’agglomération parisienne cherche par tous les moyens à combattre la pollution atmosphérique. »

    c.f.
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/01/30/polemique-apres-l-arret-de-la-subvention-des-hauts-de-seine-a-airparif_1824342_3244.html

Les commentaires sont clos.