Bruit des véhicules : Porsche mène la danse!

Nous vous l’avions déjà mentionné: Porsche mène un lobby très efficace au niveau européen qui en fait un des principaux acteurs de la révision du règlement relatif aux émissions sonores des véhicules Si les eurodéputés votaient en faveur des propositions de Porsche, cela pourrait mener à un affaiblissement des normes de bruit actuelles (qui datent d’une quinzaine d’années) et à une exemption pour de nombreux véhicules.

La proposition de Porsche inclut des dispositions spéciales – qui s’en étonnera ? – pour les voitures de sport. Tout cela constituerait un retour en arrière sans précédant dans la législation environnementale européenne. Le bruit du trafic routier est un problème environnemental majeur, affectant cinq fois plus de personnes que toutes les autres sources sonores cumulées, soit plus de 210 millions de citoyens européens. Annuellement, se sont 50.000 décès et près de 250.000 malaises cardiaques qui sont imputables au bruit du trafic en Europe.

Une chargé de mission de l’association européenne T&E, a été interviewée à ce sujet sur une chaine de télévision allemande qui a fait un excellent petit reportage de quelques minutes sur le sujet. Nous vous invitons à le visionner (sous-titré en anglais).

Convaincus qu’il faut agir pour contrer ce lobbying néfaste à la santé des citoyens européens ?

Alors, rejoignez T&E pour tenter de réduire de moitié le bruit des véhicules routiers dans les villes en signant la déclaration à cette adresse :

http://www.transportenvironment.org/sound-investment-reduce-vehicle-noise

Iewonline

A propos de Iewonline

ONG environnementale belge regroupant plus de 150 associations actives en Belgique en général et en Wallonie en particulier

2 commentaires sur “Bruit des véhicules : Porsche mène la danse!

  1. Philippe Rachiele

    Notre organisation est contre toute augmentation du bruit. Ici en Amérique du nord nous tentons de faire cesser les bruits de verrouillages de voitures (bips, klaxons) qui sont l’enfer pour tous ceux qui sont proches des voitures qui se garent près de leur domicile, de leur travail, de leur école, et le pire c’est les HÔPITAUX, ou les gens malade sont dérangés.

    Philippe Rachiele
    Directeur

  2. Gwenael

    Dans la liste des nuisances sonores automobiles il convient de rajouter le long hurlement strident des sirènes d’alarme qui leur sont adjointes au prétexte de les protéger du vol. Ces stridulations insupportables se déclenchent à toute heure du jour et de la nuit au moindre battement d’aile de papillon. Elles expriment toute l’arrogance plaintive du nanti qui prend pour agression le plus délicat des froissements de sa conscience pourtant endormie sous le poids de l’affligeante immobilité du propriétaire d’automobile, cet accapareur tyrannique d’espace public et ce sinistre défenseur des violences pétrifiantes du béton et du goudron.

Les commentaires sont clos.