Les déménageurs bretons à vélo

Après le Québec, la France a aussi son entreprise de déménagement à vélo! Elle est située à Rennes et exerce son activité depuis maintenant trois ans.

En fait, elle a commencé réellement les déménagements à vélo seulement depuis le début de l’année. Avant, cette petite entreprise faisait essentiellement de la livraison à vélo.

L’entreprise rennaise Toutenvelo déménage donc désormais les appartements jusqu’au T3 sur une journée à l’aide de trois vélos et de remorques pouvant accueillir 300 kilos chacune.

Les trois jeunes entrepreneurs ont ramené l’idée du déménagement à vélo depuis le Québec, où la société Myette a lancé cette activité avec succès il y a désormais plus de 5 ans.

L’intérêt du déménagement à vélo selon eux? C’est bien sûr plus écologique que des camions et c’est aussi « en moyenne 40% moins cher que les prestations motorisées ». (Source: Ouest-France)

Depuis le temps qu’on le dit sur Carfree, le vélo permet aussi de déménager!

Vous savez faire du vélo et vous souhaitez monter une micro-entreprise? Lancez-vous dans le déménagement à vélo, il reste de nombreuses villes en France où le marché du déménagement à vélo est encore disponible.

Demandez conseil aux déménageurs bretons à vélo!

http://toutenvelo.fr/

Source: vélogistique

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

7 commentaires sur “Les déménageurs bretons à vélo

  1. Benoit

    Je ne connaissais pas du tout que ce type de déménagement existait mais je suis sûr qu’une telle activité séduira bon nombre de déménageur pour ses vertus écologiques mais aussi économiques !
    Merci d’avoir partagé cette info 😉

  2. Laurent

    Bonjour,
    Est-ce envisageable au delà de l’agglomération Rennoise ?
    J’en doute mais il est vrai que de nombreux déménagement sont intra-agglomération.

  3. Vincent

    > ’intérêt du déménagement à vélo selon eux? C’est bien sûr plus écologique que des camions et c’est aussi « en moyenne 40% moins cher que les prestations motorisées ».

    Je suis étonné par ce chiffre. Le journaliste a-t-il vérifié auprès d’un spécialiste, ou s’est-il contenté (comme c’est la règle aujourd’hui) de répéter ce qu’on lui a dit?

    Autre question : ces vélos sont-ils manuels ou à assistance électrique?

  4. Toutenvélo

    Merci beaucoup pour l’article ça fait plaisir d’apparaitre sur votre site.

    Pour répondre à Vincent, nous utilisons des vélos classiques sans assistance depuis le début de l’activité il y a 4 ans et ne souhaitons pas changer de politique.

    Pour les tarifs, les déménageurs ont souvent un forfait de base de 500 euros, comme nous facturons à l’heure nous sommes plus flexibles sur les petits et moyens déménagements d’où le prix moins élevé. De plus, nous fabriquons et entretenons nos remorques, les frais d’amortissement sont donc plus modestes.

    Encore merci à Vélove et à bientôt

  5. bruno le hérisson

    Pour les avoir croisé dans les rues de Rennes, je peux dire qu’il s’agit de vélo sans assistance électrique.

    D’après l’article de Ouest France le service fonctionne aussi à Cesson et Chantepie (bassin première couronne)

    Voici une bref présentation de la configuration de la ville : la ville est globalement plate, c’est le bassin de la rivière Vilaine qui traverse d’est (Cesson Sévigné) en ouest (stade rennais) la ville sur environ 10 km, la « haute ville » du centre ville jusqu’au quartier de beaulieu est sur le « coteau » nord de la vilaine ~ 20/30 m d’altitude plus haut.

    Je pense que ce service à de beaux jours devant lui car de nombreux déménagements sont sur courtes distance à Rennes

Les commentaires sont clos.