Oui nide iou

Chères vélotafeuses, chers vélotafeurs, nous avons besoin de vous.

En ces temps d’extrême pollution, les forums bourgeonnent de messages pro bagnole. Je vous invite a parcourir les commentaires des sites d’information (ou du moins qui se décrivent comme tels) sachant que plus le journal se veut libéral, plus les commentaires tendent vers le ridicule.

Si la lecture de inepties vous donne, vous aussi, envie de rediriger tous les pots d’échappements vers l’intérieur de l’habitacle (ou du casque), je vous encourage a vous créer un compte afin de démonter les arguments nauséabonds de ces empêcheurs de respirer normalement.

A vos claviers.

Fraff

A propos de Fraff

Contributeur de Carfree France

8 commentaires sur “Oui nide iou

  1. Mirkorne

    Cet article me fait sourire car cela fait plusieurs semaines justement que j’essaye de semer la bonne parole ou du moins de faire du lobbying pro-bicyclette… sur les sites d’informations lorrains, les echos et le coeur de la bête : fil-conducteurs.ning.com.
    Succès à demi-teinte pour ce dernier puisque le modérateur n’a pas apprécié ma position sur les mesures prises par les municipalités pour développer les transports en commun (en détriment des voitures).

    Aux commentaires, vélotaffeurs!

  2. Struddelstruddel

    Quand on voit qu’il y a déjà fort à faire sur les sites « pro-environnement » …

    Je n’ai jamais vu autant de défense de l’automobile que depuis que le site de Agir pour l’environnement (www.agirpourlenvironnement.org) fait une campagne contre la bagnole à outrance.

    Les commentaires sur leur page facebook sont vraiment affligeants et le lot de « c’est bien gentil mais comment on fait quand on habite à la campagne » a rarement été aussi important.

    On retrouve un peu tous les arguments présentés dans un des articles précédents de Carfree (ce sont les usines qui polluent, pas les voitures, on veut nous faire aller au travail à pied car on croit qu’on habite tous à 100 m de son lieu de travail, on s’en prend toujours aux mêmes, etc.)

    C’est assez alarmant de voir ces levées de bouclier dès qu’on touche à la bagnole chérie des gens, c’est vraiment une drogue dure.

  3. Vincent

    > Si la lecture de inepties vous donne, vous aussi, envie de rediriger tous les pots d’échappements vers l’intérieur de l’habitacle (ou du casque), je vous encourage a vous créer un compte afin de démonter les arguments nauséabonds de ces empêcheurs de respirer normalement.

    L’expérience montre que l’argent est plus efficace que la morale pour changer les comportements.

    Je crois qu’il est plus intéressant de partir d’exemples réels pour montrer aux automobiles que le vélo (éventuellement combiné aux transports en commun avec un pliable) peut être une bonne solution au quotidien pour leur faire économiser de l’argent et du temps (embouteillages, parking).

    Vu comment on me regarde quand j’arrive dans une gare avec un pliable, il est évident que très peu de gens savent même que ça existe… et encore moins qu’un bon modèle permet de parcourir sans difficultés des dizaines de kilomètres.

    Il serait peut-être temps que les villes fassent des campagnes de pub pour le multimodal.

  4. Struddelstruddel

    De VINCENT
    « Il serait peut-être temps que les villes fassent des campagnes de pub pour le multimodal. »

    A Nantes il y en a, des grands panneaux sur une des places centrales expliquant les différents vélos qui existent (du pliant au triporteur) et les différents types d’utilisation, en général les gens s’arrêtent et lisent, puis filent à leur voiture en l’oubliant.

    Quand je vois que certains collègues habitent aux pieds d’une des gares de la ligne de TER/Tram-Train qui s’arrête à deux pas de l’entreprise et qui m’expliquent qu’ils préfèrent leur voiture parce que ça les obligerait à être à l’heure à la gare et que c’est contraignant, on se dit qu’on est encore très loin du multimodal …

  5. Anthony Grégoirebaillecycliste

    Samedi 5 avril à 16h au café culture à Toulon : café populaire sur le thème : « Fin de la voiture individuelle, fatalité ou utopie? »

    Même si ça devrait amener des personnes de sensibilité écolo, ça promet, vu le sujet, un beau débat contradictoire.
    Si vous êtes pas loin, enfourchez votre vélo et venez!

    Le 3 mai, ce sera sur la désobéissance civile, dans la continuité!

  6. gabriel

    salut Baillecycliste tu me me donner l’adresse du café de la culture,je suis de la Garde je connais pas et je trouve pas sur le net!! quand je vois l’embouteillage continuel du matin pour rentrer de Toulon ça donne vraiment envie de faire bouger les choses!! A plus
    PS:je regarde mêmes plus les commentaires sur les articles du net généraliste,ça à tendance a me dégouter de l’humanité

  7. Anthony Grégoirebaillecycliste

    Salut Gabriel! Le café culture, c’est 24 rue Paul Lendrin, centre ancien de Toulon, rue plus connue sous le nom de petit cours (Lafayette).

Les commentaires sont clos.