Pourquoi le vélo rend plus intelligent…

Voici une tribune sympathique signée par Loïc Tertrais, avocat au Barreau de Rennes et auteur d’un livre intitulé « A Vélo ! » (Editions du Jubilé, avril 2014).

Pourquoi le vélo rend plus intelligent…

Se déplacer à vélo rendrait plus intelligent? En voilà une affirmation! Et pourquoi pas la robe rendrait l’avocat plus savant? Concrètement en quoi mon voisin qui rejoint tous les jours son bureau à bicyclette serait-il plus intelligent que moi qui part travailler en voiture?

Peut-être dans un premier temps pouvons-nous nous mettre d’accord sur ce qu’est l’intelligence humaine. Prenons une définition courante: l’intelligence humaine est l’ensemble des facultés mentales permettant de comprendre les personnes, les choses, les faits que nous rencontrons.

Revenons maintenant à notre question: en quoi le vélo de mon voisin lui permettrait de mieux comprendre les choses, les personnes et les faits que ma voiture? C’est simple. En ce que la bicyclette permet de toucher des réalités qui ne sont qu’effleurées en voiture. En effet: « Celui qui a poussé de lourdes portes et celui qui n’a connu que des ouvertures automatiques, celui qui a labouré un champ et celui qui a appuyé sur des boutons, n’ont pas exactement la même représentation de la consistance et de la résistance du donné naturel; et ce n’est pas sûr que ce soit celui qui bénéficie de la plus haute technologie qui bénéficie de la représentation la meilleure.

C’est plutôt quand l’art est proche de la nature qu’il fournit au penseur les concepts les plus réalistes et les plus profonds – les plus ouverts au mystère du donné. Le logiciel, dans sa sophistication même, ouvre moins d’accès à l’essence du logos que de babiller avec un enfant. C’est l’art du paysan qui laisse voir ce qu’est la culture, mieux que la technique du programmeur; et l’art de la sage-femme, ce qu’est la philosophie, mieux que le laboratoire du biogénéticien. » [1]

C’est pourquoi celui qui se coltine régulièrement 30 minutes de trajets ébouriffants à vélo aura t-il le regard plus profond, sensible et aiguisé au réel que celui qui prend 15 minutes d’habitacle automatique, climatisée et insonorisée.

Le regard plus profond sur quoi? Prenons un exemple: mon ego. En voiture, c’est facile de mentir sur ses performances: Un conducteur ou une conductrice fait mine de vouloir vous doubler? Vous appuyez un peu plus sur votre accélérateur, mine de rien, l’air détaché et au feu suivant, vous êtes toujours le premier dans votre costume cravate sans pli, l’air superbe. A vélo, vous ne pourrez pas très longtemps vous bercer d’illusions sur vos prouesses. Vous vous ferez dépasser, vous ahanerez dans les montées, vous terminerez le trajet en sueur. « La bicyclette, vous ramène vite à vos limites, et à celui que vous êtes vraiment: un petit paquet de chair de bureaucrate à deux roues! » [2]

Pour ouvrir notre intelligence, ne restons donc pas avec un petit vélo dans la tête: faisons le passer du chef aux jambes.

Alors en selle !

Me Loïc TERTRAIS
Avocat

[1] Frabrice Hadjaj – Qu’est-ce qu’une famille – Editions Salvator septembre 2014
[2] Loïc Tertrais- A Vélo ! Editions du Jubilé, avril 2014, illustré par Bertrand Dosseur, (http://www.guidetotusduvelo.com)

Source: http://www.village-justice.com/articles/Pourquoi-velo-rend-plus,18309.html

Loïc Tertrais

A propos de Loïc Tertrais

Avocat au Barreau de Rennes

14 commentaires sur “Pourquoi le vélo rend plus intelligent…

  1. Thomas

    Très beau texte, merci Loïc!

    J’avais pour ma part une théorie sur le fait que le cycliste lambda était plus intelligent que l’automobiliste lambda, qui reposait sur deux constatations :
    – les personnes intelligentes choisissent davantage le vélo (car la voiture est un mode de déplacement dépassé)
    – la voiture rend bête (car à l’instar de la TV, elle lobotomise les conducteurs passifs, tout en exacerbant leur agressivité dans les bouchons)

  2. vesan

    Pareillement, j’inverse les propositions ; si l’automobiliste était intelligent ce ne serait plus un automobiliste, il ne se déplacerait plus avec un engin de plus d’une tonne, qui engendre chaque année quelque 1,3 millions de morts humaines et des milliards de morts animales dans les collisions, et des dizaines de millions d’autres à cause de la pollution extraordinaire qu’il émet.

    Si l’automobiliste était intelligent il ne lui viendrait pas à l’idée d’empuantir l’air partout où il passe, d’enlaidir l’environnement partout où il passe et s’arrête, d’asphyxier sans vergogne l’ensemble des créatures vivantes, de massacrer sans distinction aucune l’ensemble des chefs-d’œuvre du patrimoine mondial, qu’il recouvre de ses fumées noires supratoxiques (curieusement il est interdit de les taguer mais non de les enfumer), etc.

    Bref pour être à l’origine de telles nuisances il faut être dépourvu de toute réflexion, et donc d’intelligence, ou alors c’est que l’on met son intelligence au service de la malfaisance.

    L’automobiliste est un automobiliste parce qu’il est dépourvu de conscience, et c’est là un fait grave, car la conscience est ce qui est censé définir l’humain. L’automobiliste n’est donc pas un être humain, c’est un automobiliste.
    « Automobiliste intelligent » est bien entendu un oxymore.

  3. Guillaume F

    Pour ma part le vélo m’oxygène le cerveau et j’ai ainsi l’impression de mieux penser quand je suis à vélo.
    Il m’est plus facile de résoudre des problèmes tout en pédalant au grand air plutôt qu’en étant assis au bureau. (qui plus est, intoxiqué par le réseau WiFi ! )

    Depuis que je me déplace à vélo et que je passe plus de temps à me déplacer je télécharge beaucoup de conférences ou d’émissions de radio sur des sujets variés, que j’écoute ensuite en pédalant. Un régal !

  4. Florence

    Merci pour mon égo de cycliste 😉 Par contre, habitacle, c’est masculin, donc il ne peut pas être climatiséE et insonoriséE (fin du 6e paragrphe :D) Bonne route les amis et bonne journée !

  5. Loïc TertraisLoïc TERTRAIS

    Merci pour vos commentaires et contributions. Les mots « climatisé » et « insonorisé » doivent en effet s’écrire sans « e », car habitacle est en effet masculin. Un peu d’humilité pour mon ego de chroniqueur !

  6. Jean-Marc

    « pouvons-nous nous mettre d’accord sur ce qu’est l’intelligence humaine. » autre définition: »Savoir utiliser son savoir et le reste (ses relations, le savoir des autres) pour arriver à ses fins ».
    Désaccord avec Vesan: un automobiliste, vu ses connaissances, n est pas forcément moins intelligent :
    la majorité des automobilistes CROIENT (à tort…) qu’avec sa voiture :
    – il gagne du temps lors de ses trajets en ville et en péri-urbain
    – il respire un air plus pur qu’à vélo
    – il risque moins sa vie et des blessures graves qu’à vélo
    De son point de vue, il a RAISON, c est INTELLIGENT, de choisir la voiture

  7. Jean-Marc

    (pb du nouveau nouveau système : nombre de lignes limité : après, je n ai plus accès au mail, nom et valider…)
    — D autres déf. de l intelligence existent, par ex , l intel. politique, la réflexion sur le monde/une partie du monde :
    Einstein, Van Gogh, Gandhi, Martin Luther King ou Malcolm X intelligents ?
    Cette intelligence pose pb, car on risque d estimer intelligent ceux avec SA vision, et non-intelligent ceux opposés…
    (l altruisme n est pas une preuve d intelligence : aiguiser le couteau de Jl’éventeur pour que putes ne souffre pas et que Jack rentre au chaud, n est pas une preuve d intelligence;A l inverse, cf lien sur intérêt d emmerder emmerdeurs)

  8. Jean-Marc

    (s occuper avenir huma dans 100ans quand pas enfants et mort dans 40 est salaud, égoïste,.., mais pas incompatible avec certaines intelligences)
    — Leur vision sont une remise en cause d’une partie du monde (physique, peinture, politique).
    MAIS Van Gogh a fini ruiné : 0 réussite éco ni reconnaissance (de son vivant)
    Martin L. King, Gandhi et Malcolm X assassinés : pour leur famille, une réussite de laisser des orphelins ? Les nourrir, et les éduquer c est pas mieux?
    Einstein était un mauvais père, complètement absent, délaissant femme et enfants : il s occupait plus de galaxies inaccessibles, que de ses proches… comme le trader qui préfère le prix du coton à15h51aux gens croisés dans les rues

  9. Jean-Marc

    « la bicyclette permet de toucher des réalités qui ne sont qu’effleurées en voiture » Loïc a raison.. mais mon voisin, très riche, VEUT ne pas côtoyer les pauvres :
    il a choisi une maison dans quartier de riches, sans pauvre (hors employés) et la voiture lui permet (à tort… pour sa richesse intérieure, sa culture, sa connaissance des humains, du monde) de vivre dans un salon privé sur roulettes, y faisant+/- ce qu’il veut, comme chez lui.
    De son point de vue, de personne voulant se couper des autres, il a RAISON de choisir l isolement de la voiture. il aurait aussi raison de passer ses nuits dans un centre psycho ou en prison(cellule indiv.) ou en péri-urbain – cité-dortoir sans vie.

  10. CarfreeCarfree

    (pb du nouveau nouveau système : nombre de lignes limité : après, je n ai plus accès au mail, nom et valider…)

    Ah? J’ai fait des tests et je ne constate pas cela… C’est peut-être lié à ta configuration?

  11. Jean-Marc

    J ai une petite config… En attendant 10minutes, je pourrai p-e aller plus loin? ou avec copié/collé (utilisé pour dernière ligne) mais là, je suis contraint à reformulations peu claires. — ex : texte de 1h , à insérer : l automobiliste « vu ses connaissances limitées et fausses », à raison de…

    Bien sûr, chercher à se documenter, à sortir de ses croyances, pour acquérir des connaissance solides plutôt qu’a priori, c est aussi 1preuve d intelligence [gens pour peine de mort car croient qu’elle aug. sécu; ou contre IVG car croient qu’elle dim. natalité,; contre immigrés, car croient qu’ils baissent finances pays; contre natalité car croient pb niveau GES-climat;… des tas d a priori de »bon sens »faux…

  12. Jean-Marc

    Une donnée cependant :
    les footeux ou autre sportifs de très haut niveau semblent souvent peu intelligents.
    en fait, ils sont souvent surtout peu cultivés :
    si tu passes 5h par jour à soulever de la fonte ou à courir, il te reste moins de temps dispo pour lire et réfléchir, surtout si tes finances et ton succès ne t incites pas à le faire.

    de même, si tu perds 8h/semaine à travailler pour payer ta voiture + Xh dans les bouchons, tu as moins de temps pour autre chose, dont te cultiver, te documenter…

Les commentaires sont clos.