Pour une journée sans voitures à Paris!

Des parisiennes et des parisiens proposent de mettre en place une journée sans voitures à Paris à l’automne 2015 juste avant la prochaine Conférence mondiale sur le climat. Une pétition destinée à Bernard Boucault, Préfet de Police de Paris, et Anne Hidalgo, Maire de Paris, circule sur Internet.

Pour une journée sans voitures à Paris!

Alors que le climat se réchauffe, et que la pollution de l’air cause la mort de 7 millions de personnes par an selon l’OMS, nous nous devons d’agir. Pour nous, Parisiennes et Parisiens, qui subissons des pics de pollution record, qui accueillerons en décembre 2015 la prochaine Conférence mondiale sur le climat, cet engagement est plus qu’une volonté, c’est un cri du cœur: nous sommes convaincus que les défis climatiques sont vitaux, et que notre ville devra envoyer au monde entier un signal magistral, à la hauteur des enjeux du Sommet international.

Pour envoyer ce signal, nous vous proposons une idée : organiser un dimanche sans voitures dans tout Paris, à l’automne 2015 juste avant le sommet international ! Loin d’être une idée folle, nous pensons que cette action forte est à la fois audacieuse, réalisable et populaire. D’autres grandes capitales comme Bruxelles et Bogota organisent déjà de telles journées chaque année depuis plus de 10 ans maintenant, avec un succès croissant… que ce soit pour les habitants comme pour la qualité de l’air !

Ce projet symbolique accélérerait l’évolution des comportements et montrerait qu’une ville sans voiture est possible et souhaitable ; avec des rues libérées de la circulation et de la pollution, et que tous les Parisiens se réapproprient le temps d’un jour de fête, débordant d’animations dans toute la ville !

L’expérience de Paris pourrait devenir source d’inspiration pour d’autres grandes villes en France et à l’étranger… pour un combat planétaire contre la pollution de l’air et le réchauffement climatique, pour notre santé et une meilleure qualité de vie dans nos villes !

Signez la pétition!

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

6 commentaires sur “Pour une journée sans voitures à Paris!

  1. Flipper07

    Velotaffeur belge allant travailler a Bruxelles, j’aime beaucoup profiter de la journee sans voitures.Le seul reproche que je fais a cette journee, c’est qu’elle est organisee le WE et pas en semaine. C’est vu par la population comme une journee de divertissement plutot qu’une journee pour reflechir a sa mobilite.Il suffit de voir ce qu’il se passe au moment ou « l’action » s’arrete. Avant la reouverture, c’est une embouteillage aux entrees de la ville, et a la reouverture a 18h00, c’est litteralement une horde de voiture qui envahit la ville. Le lendemain, le lundi, tout le monde reprend sa voiture pour aller travailler, en se disant que le dimanche etait amusant (comme une ballade en foret), mais c’etait du fun, maintenant que les choses serieuses reprennent, c’est place a la voiture.Pour envoyer un vrai signal, il faudrait faire cela en semaine pour montrer qu’une autre mobilite existe pour la vie de tout les jours.

  2. noj

    Je suis étonné que ça n’existe que dans si peu de villes. En effet, Bruxellois, je peux vous dire que la journée sans voiture (enfin, les 12h, un dimanche – de 9h à 19h) est un mini bon signal. Il est clair que ça devrait être beaucoup plus régulier, tomber un autre jour… pensons à une journée sans voiture dans toutes les capitales européennes. Le piège classique, dans lequel nous tombons à Bxl, c’est bien celui du vélotourisme du dimanche. Des gens découvrent l’objet « vélo » une fois par an et ne roulent avec que s’ils ont une chaussée de 7m de large rien que pour eux… Pour le respect des règles de circulation de base, on repassera…ce qui donne une très mauvaise image du cyclisme quotidien urbain, malheureusement. Il y a « journée sans bagnole » et journée « mobilités alternatives ». Il y a de la marge de développement…Vive le vélo !

  3. Zaph

    Ce n’est pas une journée sans voiture que nous voulons, c’est tous les jours !!Je crains qu’une seule journée ne soit qu’une opération de com pour que les élus puissent se gausser de faire quelques chose pour le climat.Même pendant les épisodes aigus de pollution rien n’est fait. Il faudrait commencer par là.

  4. Françoise

    Bien entendu, je confirme ce que dit Zaph. Il y a de plus en plus d’épisodes de pollution par les particules ou par l’ozone, et comme il y a de plus en plus de voitures chaque année, le phénomène va forcément aller en s’aggravant.

    D’ailleurs, la diminution actuelle et très spectaculaire du prix du carburant, grâce (ou à cause) de l’utilisation du gaz de schiste, ne va pas non plus vraiment dans le sens d’un retour au vélo ou à la marche à pied, il faut être réalistes… Cette journée sans voitures peut cependant avoir une valeur symbolique, mais symbolique uniquement…

  5. CarfreeCarfree Auteur

    « Nous allons la mettre en œuvre cette année à Paris le 16 septembre. L’expérience de la mairie de Bruxelles va donc nous être très utile. J’ai appris de Bruxelles qu’il fallait beaucoup travailler la préparation de la journée en amont et qu’il fallait organiser de nombreux événements pour accompagner cette journée. »

    Anne Hidalgo

    28/01/2015

    http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/paris-copie-notre-dimanche-sans-voiture-54c9431635701001a16b9e8c

Les commentaires sont clos.