Plutôt mort que piéton

La Décroissance, qui se dit 1er journal d’écologie politique, se moque à sa une de ce choix que nous faisons (…) « Plutôt mort que piéton » et le journal lance son Contre-sommet pour la mi novembre.

« Quand les divers responsables de la ruine de la planète, écrit le journal, viennent donner des leçons de morale écologique à la population, c’est la cause de l’écologie qu’ils discréditent… » Le journal pointe d’ailleurs la responsabilité de la science et de la technique dans la surconsommation et dénonce la tyrannie de la finance et du marché. « La croissance verte n’est pas la solution » nous dit La Décroissance, mais la continuation du problème. (…) Sauver le monde par la technique au service de la croissance, finalement qu’elle soit verte ou transhumaniste, c’est la même philosophie.

Natacha Polony, revue de presse d’Europe 1, 3 novembre 2015
www.contresommet.org

LA DÉCROISSANCE N°124 EN KIOSQUE LE 4 NOVEMBRE
« Plutôt mort que piéton ». Le numéro n° 124 de La Décroissance, de novembre 2015, est en kiosque le mercredi 4 novembre 2015.
http://www.ladecroissance.net/

journal124_gd

Décroissance

A propos de Décroissance

Actualité de la décroissance

7 commentaires sur “Plutôt mort que piéton

  1. Jean-Marc

    Si on ne voit pas de raisons de commenter.. ce n’est pas plus mal de ne pas le faire (le « Up » ou « +1 » n apportent pas grand chose).

    La 1ere page est malheureusement très vraie :

    Pour de nombreux automobilistes, utiliser pour faire 5 ou 20km (vélo) ou 75km-750km en trajet direct (train) un autre mode de transport que la voiture, est juste inimaginable… cela n’effleure même pas leur cerveau..

    Par chance, nous sommes de plus en plus nombreux, dans les villes, à adopter d’autres modes de transports.

    Mais le chemin reste très long, avant que les urbanistes et politiques s’intéressent aux citadins, aux piétons et aux cyclistes, et accompagnent et accélèrent ce mouvement.

  2. Roger Delogo

    Le slogan de « La Décroissance » est un peu mou : en réalité, ce n’est pas « plutôt mort que piéton » qu’il faut écrire, mais bien « plutôt tuer qu’être piéton » ! En choisissant la voiture, non seulement on choisit la mort pour soi-même mais également pour les autres…

  3. Jean-Marc

    Rappels :

    – la sédentarité, par le mauvais système cardio-vasculaire qu’elle induit, expose aux AVC, une des principales cause de morts en occident, et -encore bien plus- cause de nombreuses diminutions de la qualité de vie.

    – Le développement de la voiture est la principale cause de hausse de la sédentarité en occident

    info AVC :

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=14530

    « Si, du jour (Le jour ou la journée est l’intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c’est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par…) au lendemain, vous n’avez plus qu’une seule main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C’est un organe destiné à…) et une seule jambe qui fonctionnent correctement, boutonner votre chemise ou vous demander quel pied poser en premier sur l’escalier mécanique (Un escalier mécanique, appelé aussi escalier roulant, escalier mobile ou Escalator (marque), est un transporteur-élévateur adapté au transport de personnes,…) deviendra des missions presque impossibles. C’est pourtant ce qui arrive aux 50 000 Canadiens qui subissent chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d’un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) un accident vasculaire cérébral (AVC). Toutes les dix minutes ( Forme première d’un document : Droit : une minute est l’original d’un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte…) au Canada, quelqu’un voit s’interrompre le flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d’éléments (informations / données, énergie, matière, …) évoluant dans un sens commun. Plus…) sanguin dans une zone de son cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses…) causant la mort (La mort est l’état définitif d’un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des…) d’un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ses neurones.

    Les personnes touchées par un AVC ont perdu la fonction de la moitié de leur corps et ont des muscles plus faibles, ce qui rend leur marche asymétrique, avec un pas plus long d’un côté que de l’autre, leur vitesse (On distingue 🙂 de déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense…) plus lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) et leur équilibre précaire. Ces personnes se trouvent alors limitées dans des tâches aussi simples que traverser la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d’activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s’inscrivant de ce fait…). Mais voici un exemple pour mieux illustrer ces propos: les feux pour piétons à Montréal sont réglés pour qu’un individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).) marchant à 1,1 mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l’unité de base de longueur du Système international (SI). Il est défini, depuis 1983, comme la distance parcourue par la…) par seconde ( Seconde est le féminin de l’adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s’ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une…) (m/s) puisse traverser la rue en sécurité. Cependant, les personnes ayant eu un AVC ont, en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d’un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu’auraient chacun des membres de…), une vitesse de marche de 0,8 m/s ; en outre, elles n’ont pas toujours la capacité d’accélérer. De plus, elles ont des difficultés à gérer plusieurs tâches simultanément, telles que marcher, surveiller la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) ou démarrer au moment où le feu (Le feu est la production d’une flamme par une réaction chimique exothermique d’oxydation appelée combustion.) devient vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d’onde comprise entre 490 et 570 nm. L’œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur cette fréquence….).

    Comme l’équilibre de ces personnes est plus précaire dans ces situations et que 90% des chutes surviennent lors de la marche, le risque de chutes est alors majoré avec des conséquences graves, telles qu’une fracture (En traumatologie, le terme de fracture désigne par définition une solution de continuité osseuse (« rupture » des os).) de la hanche (La hanche ou articulation coxo-fémorale est une articulation (énarthrose) qui permet de joindre la cuisse au bassin. Elle met en jeu deux os : l’os…). »

     

    Alors, bilan :

    être automobiliste augmente les risques que tu subisses un AVC

    et, après ton AVC, alors que tu ne pourras plus conduire, et que tu seras donc obligé de te déplacer très lentement à pied ou sur des vélos spéciaux (tu tomberai sur un vélo normal),

    tu as de fort risques d être percuté par un automobiliste.

    En fait, de tels ex-automobilistes, percutés par un confrère, gagnent-ils, tous ensemble, un Darwin Award?

    En fait, l automobiliste qui subi un AVC puis qui est percuté sur la chaussée par un ex-confrère, a choisit, par sa sédentarité, à la fois d’être NON-piéton, mais aussi d’être un futur grabataire invalide, et futur mort prématuré.

  4. Jean-Marc

    Rappels :

    – la sédentarité, par le mauvais système cardio-vasculaire qu’elle induit, expose aux AVC, une des principales cause de morts en occident, et -encore bien plus- cause de nombreuses diminutions de la qualité de vie.

    – Le développement de la voiture est la principale cause de hausse de la sédentarité en occident

    info AVC :

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=14530

    « Si, du jour au lendemain, vous n’avez plus qu’une seule main(La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C’est un organe destiné à…) et une seule jambe qui fonctionnent correctement, boutonner votre chemise ou vous demander quel pied poser en premier sur l’escalier mécanique (Un escalier mécanique, appelé aussi escalier roulant, escalier mobile ou Escalator (marque), est un transporteur-élévateur adapté au transport de personnes,…) deviendra des missions presque impossibles. C’est pourtant ce qui arrive aux 50 000 Canadiens qui subissent chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d’un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) un accident vasculaire cérébral (AVC). Toutes les dix minutes ( Forme première d’un document : Droit : une minute est l’original d’un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte…) au Canada, quelqu’un voit s’interrompre le flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d’éléments (informations / données, énergie, matière, …) évoluant dans un sens commun. Plus…) sanguin dans une zone de son cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses…) causant la mort (La mort est l’état définitif d’un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des…) d’un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ses neurones.

    Les personnes touchées par un AVC ont perdu la fonction de la moitié de leur corps et ont des muscles plus faibles, ce qui rend leur marche asymétrique, avec un pas plus long d’un côté que de l’autre, leur vitesse (On distingue 🙂 de déplacementdéplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense…)         plus lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) et leur équilibre précaire. Ces personnes se trouvent alors limitées dans des tâches aussi simples que traverser la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d’activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s’inscrivant de ce fait…). Mais voici un exemple pour mieux illustrer ces propos: les feux pour piétons à Montréal sont réglés pour qu’un individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).) marchant à 1,1 mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l’unité de base de longueur du Système international (SI). Il est défini, depuis 1983, comme la distance parcourue par la…) par seconde le féminin de l’adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s’ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une…) (m/s) puisse traverser la rue en sécurité. Cependant, les personnes ayant eu un AVC ont, en moyenneoyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d’un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu’auraient chacun des membres de…), une vitesse de marche de 0,8 m/s ; en outre, elles n’ont pas toujours la capacité d’accélérer. De plus, elles ont des difficultés à gérer plusieurs tâches simultanément, telles que marcher, surveiller la circulation ou démarrer au moment où le feu devient vert.

    Comme l’équilibre de ces personnes est plus précaire dans ces situations et que 90% des chutes surviennent lors de la marche, le risque de chutes est alors majoré avec des conséquences graves, telles qu’une fracture de la hanche. »

     

    Alors, bilan :

    être automobiliste augmente les risques que tu subisses un AVC

    et, après ton AVC, alors que tu ne pourras plus conduire, et que tu seras donc obligé de te déplacer très lentement à pied ou sur des vélos spéciaux (tu tomberai sur un vélo normal),

    tu as de fort risques d être percuté par un automobiliste.

    En fait, de tels ex-automobilistes, percutés par un confrère, gagnent-ils, tous ensemble, un Darwin Award?

    En fait, l automobiliste qui subi un AVC puis qui est percuté sur la chaussée par un ex-confrère, a choisit, par sa sédentarité, à la fois d’être NON-piéton, mais aussi d’être un futur grabataire invalide, et futur mort prématuré.

  5. Jean-Marc

    Rappels :

     

    – la sédentarité, par le mauvais système cardio-vasculaire qu’elle induit, expose aux AVC, une des principales cause de morts en occident, et -encore bien plus- cause de nombreuses diminutions de la qualité de vie.

     

    – Le développement de la voiture est la principale cause de hausse de la sédentarité en occident

     

    info AVC :

     

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=14530

     

    « Si, du jour au lendemain, vous n’avez plus qu’une seule main et une seule jambe qui fonctionnent correctement, boutonner votre chemise ou vous demander quel pied poser en premier sur l’escalier mécanique deviendra des missions presque impossibles. C’est pourtant ce qui arrive aux 50 000 Canadiens qui subissent chaque année un accident vasculaire cérébral (AVC). Toutes les dix minutes au Canada, quelqu’un voit s’interrompre le flux sanguin dans une zone de son cerveau causant la mort d’un grand nombre de ses neurones.

    Les personnes touchées par un AVC ont perdu la fonction de la moitié de leur corps et ont des muscles plus faibles, ce qui rend leur marche asymétrique, avec un pas plus long d’un côté que de l’autre, leur vitesse de déplacement plus lente et leur équilibre précaire. Ces personnes se trouvent alors limitées dans des tâches aussi simples que traverser la rue. Mais voici un exemple pour mieux illustrer ces propos: les feux pour piétons à Montréal sont réglés pour qu’un individu marchant à 1,1 mètre par seconde (m/s) puisse traverser la rue en sécurité. Cependant, les personnes ayant eu un AVC ont, en moyenne, une vitesse de marche de 0,8 m/s ; en outre, elles n’ont pas toujours la capacité d’accélérer. De plus, elles ont des difficultés à gérer plusieurs tâches simultanément, telles que marcher, surveiller la circulation ou démarrer au moment où le feu devient vert.

    Comme l’équilibre de ces personnes est plus précaire dans ces situations et que 90% des chutes surviennent lors de la marche, le risque de chutes est alors majoré avec des conséquences graves, telles qu’une fracture de la hanche. »

     

     

     

    Alors, bilan :

     

    être automobiliste augmente les risques que tu subisses un AVC

     

    et, après ton AVC, alors que tu ne pourras plus conduire, et que tu seras donc obligé de te déplacer très lentement à pied ou sur des vélos spéciaux (tu tomberai sur un vélo normal),

     

    tu as de fort risques d être percuté par un automobiliste.

     

    En fait, de tels ex-automobilistes, percutés par un confrère, gagnent-ils, tous ensemble, un Darwin Award?

     

    En fait, l automobiliste qui subi un AVC puis qui est percuté sur la chaussée par un ex-confrère, a choisit, par sa sédentarité, à la fois d’être NON-piéton, mais aussi d’être un futur grabataire invalide, et futur mort prématuré.

     

  6. Fred B

     

    J’ai l’impression que le message de Jean-Marc s’est rapidement transformé en une drôle de farce.

    Voyons plus tôt la joie de vivre sans voiture hors de ce système technocientifique.

    Rendez-vous le 14 novembre à Vénissieux.
    Frédéric

Les commentaires sont clos.