Les Kidical Mass arrivent en France

Le dimanche 15 mai à 10h30 aura lieu la première « Kidical Mass » à Nantes. En gros, c’est la vélorution des enfants…

La vision de la Kidical Mass est que tous les enfants et les jeunes puissent se déplacer à vélo en toute sécurité et de manière autonome. La devise est « De l’espace pour la prochaine génération » en partant du principe qu’une ville adaptée aux enfants est bonne pour les personnes de tous âges. Kidical Mass donne aux enfants une voix dans la sphère publique, en leur montrant un avenir positif vers lequel aller, en connectant et en mobilisant les jeunes et les moins jeunes, en dépassant les frontières de la scène cycliste.

Il s’agit d’une démarche européenne avec plusieurs centaines de villes qui organisent désormais des « Kidical Mass, » dont Bruxelles en Belgique et Genève en Suisse.

Mais qu’est-ce qu’une Kidical mass ? L’expression vient de « Critical Mass » (Masse critique ou vélorution) et de « Kids » (enfants). C’est une parade familiale avec des enfants pédalant sur leur vélo, transportés, ou même sur leur draisienne. Cette balade permet de démontrer l’importance et les avantages du vélo dans les villes, y compris pour les enfants.

La première parade est fixée au dimanche 15 mai, à 10 h 30 place Waldeck-Rousseau à Nantes, pour un parcours à vélo de 6 kilomètres dans la ville.

Source: https://twitter.com/KidicalMassNtes/

3 commentaires sur “Les Kidical Mass arrivent en France

  1. Bibinato

    Que vois-je sur la photo ? un petit enfant portant un masque ?! Faut-il rappeler que le masque en extérieur, pour un enfant en train de fournir un effort physique, c’est ni plus ni moins de la maltraitance ?

    Le casque, oui, la muselière, non !

    La capacité cardiaque et pulmonaire de notre espèce est déjà en train de dégénérer, pas la peine d’accélérer le processus en faisant suffoquer les gamins.

  2. mat b

    @bibinato et les autres, le 14/05, c’est aussi la troisième vélorution de Montauban avec un autre jeu de mot puisqu’il s’agit d’un carnavélo. Donc le but est de venir soi déguisé, soi « masqué ».

    De manière générale, les vélorutions familliales, organisées uniquement par l’asso locale dans le but de promouvoir le vélo sont bien pourvues en enfants. Comme je parle à plein de monde et que je filme, j’abandonne carrément mon fils avec ses potes, auprès desquels il a fait de la pub, et ils forment un groupe pas négligeable en tête de cortège.

    A contrario, nous en avons fait une à Toulouse voulant promouvoir le vélo, mais entre autres projets, voir les multiples thèmes défendus ici, https://twitter.com/AxeVertRamee , et si l’asso 2p2r avait relayé, elle était organisée par d’autres assos militantes écologistes. Rien de mal, sauf qu’on s’est rendu dans un endroit, en périphérie, à défendre  et que le retour avec enfants était inconfortable, voire périlleux

  3. zaph

    bonjour ,

    La jeunesse dans la rue : super initiative !

    sur la métropole de Grenoble le 14 mai c »est la 3eme convergence vélo.

    Des parcours partant des communes éloignées du centre ville convergent vers une place et s’agglomèrent pour former un cortège déambulant dans la ville.

    Record à battre : plus d’un millier de cyclistes, de tous ages, genres, en septembre dernier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 4 =