Charles mort ou vif

Charles mort ou vif

Paul: Pourquoi vous n’aimez pas les bagnoles?

Charles: Pour beaucoup de raisons.

Paul: Lesquelles?

Charles: Eh bien…:

premièrement, la position du conducteur est très mauvaise. Elle coupe la digestion, comprime l’estomac et engraisse le coeur.

Deuxièmement, la circulation est devenue l’art dramatique des imbéciles. Les accidents sont de misérables tragédies et les risques de la route, tout ce qui nous reste d’aventure.

Troisièmement: l’automobilisme est un système d’accumulation, d’entassement, mais qui n’apporte pas le moindre échange, à part bien entendu celui de grossièretés et où les gens ne se rencontrent jamais. C’est un système de dispersion sociale: chacun dans sa petite caisse. Et pour terminer, à travers l’automobile, les compagnies pétrolières et les marchands de tôles imposent leur loi, détruisent les villes, font dépenser des fortunes en routes et en flics, empuantant le monde et surtout font croire aux gens que ceux-ci ne désirent plus rien d’autre.

Extraits du film « Charles mort ou vif » d’Alain Tanner, 1969.
http://www.artfilm.ch/charlesmortouvif.php

Charles, mort ou vif

Antivoitures

A propos de Antivoitures

Rédacteur du site Carfree France