Nissan : 3500 licenciements

Après les constructeurs automobiles américains et européens, c’est maintenant au tour des firmes japonaises de ressentir les effets du ralentissement économique mondial. Vendredi, le directeur des opérations du groupe Nissan, Toshiyuki Shiga, a annoncé 3500 mises à pied dans les usines Nissan d’Espagne, du Japon et des États-Unis.

Source : Radio Canada

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile