Honda: suppression de 760 postes temporaires

Le deuxième constructeur automobile japonais, Honda, a indiqué jeudi qu’il n’allait pas reconduire les contrats d’un nombre total de 760 ouvriers temporaires travaillant dans ses usines au Japon d’ici fin janvier. Honda avait déjà fait état auparavant de la fin de mission de 270 salariés sous statut contractuel à durée déterminée au Japon. Mais, devant la gravité de la chute des ventes de véhicules dans le monde, 490 employés à statut précaire supplémentaires feront les frais de mesures étendues de réduction de la production. Au total, Honda va ainsi se séparer de près de 20% de sa main-d’oeuvre temporaire travaillant sur ses chaînes de fabrication automobile au Japon.

Source: Romandie

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile