Cooper-Standard Automotive : 200 licenciements

L’équipementier automobile américain Cooper-Standard Automotive prévoit en 2009 de supprimer 200 emplois sur quatre sites français. Bolbec avec 75 emplois et Lillebonne avec six emplois sont touchées de plein fouet. « Ce projet est la conséquence de la crise du secteur automobile, à laquelle Cooper-Standard Automotive, en sa qualité d’équipementier, est directement confronté », évoque le communiqué du groupe américain qui emploie 19 000 salariés sur 70 sites industriels dans le monde et a pour premiers actionnaires Goldman Sachs et Cyress Group.

Source: Paris Normandie

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile