GKN : 564 suppressions d’emplois

L’équipementier britannique pour l’aéronautique et l’automobile GKN a annoncé mardi qu’il allait supprimer 564 emplois au Royaume-Uni, dans le cadre d’une restructuration de ses sites qui entraînera la fermeture de plusieurs d’entre eux.
Dans un communiqué, le groupe a précisé que sur ce total, 473 postes seraient supprimés dans ses activités automobiles, avec la fermeture de deux usines à Birmingham (centre de l’Angleterre) et en périphérie de cette ville.

Source: Les Echos

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile