Shell accusée de crimes contre l’humanité

shell

Quatorze ans après l’exécution de l’activiste et écrivain nigérian Ken Saro-Wiwa, la compagnie pétrolière Shell va être amenée à répondre devant un tribunal de New York, mercredi 27 mai, d’accusations de crimes contre l’humanité liées à une éventuelle implication auprès des militaires nigérians qui ont exécuté cet homme. La justice examinera donc des faits liés à la défense par Ken Saro-Wiwa des populations du delta du Niger, zone d’extraction pétrolière du Nigeria, au moment où des opérations de l’armée et de la police dans cette région se transforment en guerre ouverte avec la rébellion. Lire la suite »

Steve

A propos de Steve

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste du pic pétrolier et des questions d'étalement urbain et de consommation d'espace.

Un commentaire sur “Shell accusée de crimes contre l’humanité

Les commentaires sont clos.