Si toi aussi ça t’emmerde…

eco-friendly-penis-enlargem

Alors toi aussi colle cette affiche sur toutes ces grosses bagnoles de merde type SUV, 4×4 de luxe et autres qui n’ont rien à foutre en ville et qui polluent à donf (émission de g CO2/km doublée si pas parfois triplée par rapport à des voitures « normales »!!).

PS: dès que j’aurai trouvé le moyen de mettre en lien web vers le document Word, je vous le mettrai en ligne. En attendant, vous pouvez me demander le doc et je vous l’enverrai par email 😉 Je tiens à signaler que je ne suis pas l’instigatrice de ce cette idée géniale et qui plus est humoristique, mais que j’ai vu fleurir ces affiches en ville et que je trouve l’idée sublimissime!

Source: http://sun-jae.blogspot.com/2009/05/si-toi-aussi-ca-temmerde.html

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

48 commentaires sur “Si toi aussi ça t’emmerde…

  1. boddah

    ça c’est génial ! je la veux et je vais profiter de ce beau soleil pour me promener (à pied bien-sûr) et poser ces affiches sur les pare-brises après les avoir imprimmées sur du papier recyclé maison…

  2. Karl

    Je traduis plutôt comme cela: « un agrandissement du pénis serait plus respectueux du climat que cette voiture de frime »

  3. Gilles ChomelLécoLomobiLe

    Oui, Karl, ta traduction est plus fidèle à l’original comme celle de
    seamasdubh sur le site source: « Plutôt que de frimer avec une grosse bagnole, offre-toi un élargissement du pénis, ça pollue moins! »

  4. Robin Thomass

    Vous devez être de ceux qui ont percés les pneu de mon 4X4 chaque fois que j’ai eu le malheur de la garer dans la rue, m’obligeant par la même à devoir payer un parking souterrain hors de prix pour juste… rentrer chez moi.

    Mais comment faites vous avec, par exemple, le 4X4 lexus ?

    Un 4×4 de luxe hybride, qui ne fait pas de bruits, qui consomme moins et qui pollue moins que les autres 4X4 ?

    C’est le même tarif pour lui j’imagine, par contre les vieux break volvo pourrie eux, non rien, ils roule au diesel avec un moteur non révisé qui brule l’huile comme pas deux et qui dégage des fumées noires immondes, mais non, on ne leur colle pas l’affichette.

    Vous devriez mettre ses affichettes sur toutes les voitures si vous vouliez vraiment afficher vos revendications.

    Mais au delà de ça, comment peut on vraiment imaginer que la voiture va disparaitre ? Sincèrement ?

    Je ne dis pas qu’il ne faille pas faire des efforts au niveaux des carburants et des moyens de propulser ces véhicules, mais comment pouvez vous croire que l’humanité, après des millénaires d’évolution après avoir combiné toutes ses inventions fondamentales (roue, moteur, domestication de l’électricité, informatique etc…) pour former l’objet « voiture », après avoir basé l’ensemble de ses infrastructures de mobilité sur cette même voiture, comment pouvez vous pensez une seule seconde qu’on va en revenir au vélo ?

    S’en est si tristement naïf que je me réjouis de vous lire chaque jour, mais quand même, réveillez vous. Et ne me sortez pas vos deux trois trois villes ou tout le monde se déplace à vélo, ou tout se passe bien, ou tout le monde fait l’amour en chantant les Beatles, des villes de pays riches ou les gens PEUVENT se permettre d’être « écolo », car le propre, le bio, tout ça coute cher.

    Et pendant que vous repassez au vélo, les chinois et les indiens ne rêvent que d’une chose: S’acheter la future petite voiture pas cher de je-ne-sais-plus-quel-entreprise qui s’apprête à envahir les pays en développement.

    Voyez vous, nous vivons dans un monde qui risque d’y passer, certes, mais un monde qui n’est que « concurrence », et je ne tente pas ici de vous convaincre que l’homme est naturellement capitaliste car vous semblez trop atteints pour vous laissez gagner par cette évidence.

    Non, ce que j’entends par là, c’est que toutes les créatures depuis le plus petit organisme jusqu’à la plus grosse, en passant par l’homme et les autres espèces que nous avons soumises (chose qui au passage me révolte contre ma propre nature) ne cherche qu’a survivre. Et la survie implique le combat, le conflit, les intérêts, la concurrence.

    Que cette même concurrence régit notre monde, et que pour survivre il faut rester concurrentiel. D’ailleurs, ce monde étant basé sur la consommation de biens et de personnes, comment voudriez vous acheminer tous ces gens et ces marchandises ? En avion à pédale ? Avec des remorques trainées par le tour-de-france ? Des portes conteneurs tirées par le vent des globes ?

    Bref, je m’emporte.

    Tout ça pour en venir au fait que seul la puissance passée des pays européens, basée sur tout ce sur quoi vous passez vos journées à cracher, vous permet aujourd’hui à leurs citoyens (vous) et encore, seulement les gens qui peuvent se le permettre, de pouvoir vivre leur tripe de retour à la nature, de retour à l’essentiel….

    Mais dans 10 ans (15 ? 20 ?), quand la chine et l’inde nous auront doublés (entrainant par la même bon nombres de leurs voisins) nous reléguant à ce qu’ils ont été pour nous pendant des décennies, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer sur le dernier modèle de véhicule propre qui n’existera que dans les pays qui auront décidé d’aller de l’avant plutôt que de faire un moon-walk vers la préhistoire avec ce snobisme si français.

    Le Lexus cité plus haut est un très bon exemple: On veut résoudre le problème de la pollution et du réchauffement climatique. Solution française (parisienne) on se met au vélo. Solution japonaise, américaine, indienne, etc, changer les motorisation. Hybride dans un premier temps, tout électrique dans pas si longtemps, et même d’autres types d’énergies qui ne demandent qu’a être découverte et exploités.

    Donc au lieux de prôner un absurde retour au vélo, d’insulter les motards, le voitures, et les camions, insultez les lobbies qui empêchent les choses d’avancer dans ces véritables domaines d’avenir.

    Si ce message vous a semblé insultant, je m’en excuse, et j’utiliserais comme excuse que je me suis sentis attaqué par beaucoup d’articles publiés ici. Je ne cherche cependant pas la confrontation mais plutôt à apporter mon avis sans forcement transformer les commentaires de cet article en foire à trolls. En gros mon point de vue est le suivant:

    Changer les choses, oui, mais dans le bon sens. En avançant pas en reculant.

    Bonne nuit.

  5. Pim

    En tout cas, il doit pas lire souvent les articles de carfree parce que toutes les questions qu’il pose trouvent réponse dans un article déjà publié.
    Sinon la réponse pour faire court est simple : dans un monde où la quantité de ressources est finie, on ne peut pas continuer à se développer et croître à l’infini! Construire des nouvelles voitures pour que chaque terrien en possède une, meme sobre comparée à ton 4×4, c’est gaspiller des ressources inutilement. Mon besoin premier est de manger, pas de rouler.

    Et sinon perso, j’ai jamais crevé de pneus de 4×4 et je crois pas que les anti 4×4 fassent ceci. Au pire, ils dégonflent et/ou le maculent de boue : rien de (très) méchant donc. Pour le parking, c’est normal de payer non? C’est une occupation de l’espace public qui entraine un coût pour les collectivités (peindre les lignes blanches, nettoyer les taches d’huile, payer des gens pour verbaliser ceux qui se garent comme des bouses…)
    En tout cas, merci pour pas etre Troll et insultant, c’était une argumentation intéressante.

  6. lechatz

    Petite remarque ces gros véhicules que l’ont rencontre dans toutes les
    villes ne sont pas des 4×4 mais des SUV,il ne sont d’aucune utilités dans
    le monde urbain,ni dans le monde rurale.Leur principale qualité n’est pas de pouvoir franchir des obstacles mais d’escalader des trottoirs,de se
    garer n’importe ou, et de rendre la vie impossible aux autres usagers.

  7. Robin Thomass

    Sachant que j’ai constaté et fait changé plus de 5 fois mes 4 pneu pour la même raison à raison de 100€ le pneu, je crois pouvoir dire que quelqu’un qui n’aime pas les 4X4 vie dans ma rue et passe ses soirées à sillonner les rues pour faire ça. Pourtant je me gare sur des places autorisées que je paye au tarif adéquat.

    Ce qui me scandalise par contre c’est ça:

    « Au pire, ils dégonflent et/ou le maculent de boue : rien de (très) méchant donc. »

    Comment pouvez vous justifier cela ? Comment pouvez vous accepter cela ? Comment pouvez vous trouvez ça normal ?

    Si j’habite dans un 60 M², et que vous habitez dans 70M², j’ai donc légitimement le droit de venir maculer vos fenêtres de boue ? Je peux venir déraciner (pas arracher pour faire l’analogie avec le pneu) les plantes qui poussent sur votre balcon sous prétexte que vous occupez plus d’espace que moi sur la terre ?

    Voyez vous ou cette logique nous mène ?

  8. Yôm

    Robin, tu as le droit de ne pas être d’accord et d’être provocateur.
    Tu as plutôt bien (je suppose) exposé tes idées.
    Mais bien évidemment je ne partage absolument pas ton analyse ethnocentrée et figée aux dernières décennies.
    Ta vision du monde est celle perçue à travers les médias dominants.
    Ton imagination autant que tes références économico-socio-culturelles se bornent au fade paysage télévisuel.
    Non, un militant anti voiture ou tout simplement une personne suffisamment perspicace pour juger l’utilisation d’un SUV _ou autre merde_ stupide en ville, n’est pas forcément un délinquant;
    Oui je serais tenté de coller ce type d’affiche sur toute voiture si hormis me faire marrer, cette pratique me semblait plus efficace que le dialogue. Mais non, je ne pense pas;
    Oui je peux imaginer que la voiture disparaisse, c’est même l’un de mes plus beaux rêves. Walt Disney n’as pas le monopole de l’imagination. La mienne est gratuite et sans limite;
    A l’échelle de tes « millénaires d’évolution », le vélo n’est pas si éloigné que ça de la voiture.
    Où situes-tu l’évolution d’ailleurs?
    Des crottes de biques technologiques qui rendent malades ceux qui les consomment et asservissent à leurs patrons ceux qui les produisent?
    Être chinois, philippin, ou sri lankais et demeurer 6 à 7 jours sur 7, 12h par jour dans une usine puante et pour 20 cents de l’heure à fabriquer des merdes avec lesquelles le petit européen passera 3 jours à se branler avant de s’emmerder profond et d’envisager en acheter une nouvelle… TV, téléphone portable, écrans divers et variés, automobiles pourvues de gadgets tels des hochets accrochés aux poussettes… c’est ça le summum de l’évolution?
    Et parce qu’en plus toi tu sais à quoi rêvent tous les chinois?
    Ne pourraient-ils pas imaginer de butter leur patron, de se faire la malle et de rejoindre leurs maris et femmes avec quelques biftons en poche, de quoi faire un pas de côté et retrouver la quiétude d’une vie paysanne ancestrale?
    Ah… « ancestrale ». Le mot qui fait peur. L’impossible retour en arrière.
    De toute « évidence », « l’homme est naturellement capitaliste ».
    Sûr qu’à force de regarder moult séries et films télévisuels on parvient à se laisser convaincre.
    Christian Salmon (« Storytelling ») explique très bien comment nos vies et comment nos projets de vie se calquent depuis l’enfance sur les modèles, les héros peuplant l’imaginaire des « storytellers ». Notre vie est une histoire. Quelle histoire? Quelle sera la mienne? Quel type de personnage serais-je?
    Bien évidemment, l’un de ses héros ou anti héros à la « inspecteur harry » « SEUL CONTRE TOUS » et aidé de ses petits gadgets technologiques (ça c’est pour ce con de james bond), en croisade pour le bien contre le mal, contre ces délinquants, contre ces salos de pauvres et de communistes.

    Et si dans certains cas « la survie implique le combat, le conflit, les intérêts, la concurrence », ce n’est pas la norme.
    Dans notre société de consommation, c’est la frustration qui engendre les comportements individualistes, loin des nécessités de la survie.
    -Pierre Kropotkine, contemporain de Darwin, fit d’autres types d’observations.
    De l’étude d’insectes, de mammifères, d’oiseaux et d’hommes dits  » sauvages » ou « barbares » il conclue que c’était l’entraide qui était le plus déterminant facteur d’évolution et non la concurrence, à l’instar des capitalistes instigateurs du « darwinisme social » (dont Darwin lui même se défendait).
    -Pierre Clastres a étudié jusque dans les années 1960 des tribus d’hommes que l’on a trop promptement qualifiés de « sauvages ».
    Les indiens Guayakis avaient bien conscience de la nature humaine.
    Leur organisation sociale ne laissait place ni à l’individualisme ni au matérialisme. Leurs vies s’articulaient autour du partage, de l’apaisement des conflit, de la circulation de l’information et de l’insoumission (par essence).

    Plus récemment dans notre histoire, que ce soient les congés payés, ou la création de la sécurité sociale, ou la nationalisation des banques, des chemins de fer, des télécommunications, des énergies et autres oeuvres du conseil national de la résistance (entre autres),
    des hommes et des femmes ont su mener à bien des projets d’inspiration égalitaire.

    Le capitalisme n’est ni une fatalité ni plus « le propre de l’homme » que ne l’est la recherche d’égalité, de fraternité et de liberté.
    Il ne s’agit pas ici « de prôner un absurde retour au vélo, d’insulter les motards, le voitures, et les camions » mais d’éveiller ou de détourner les consciences de la publicité et du dogme capitaliste qu’incarne la voiture.
    Avec un peu d’imagination, d’autres références culturelles et expérientielles (que tente de rapporter Carfree) et un regain de fraternité, nous avancerons… sans voiture.

  9. Robin Thomass

    Et bien j’apprécie d’avoir enfin quelqu’un sur ce site qui offre son point de vue sous forme de point de vue argumenté et respectueux (autant se faire que peut) de ce sur quoi il tape. Merci.

    Je ne suis bien sur pas d’accord avec toi et je vais retourner tes propos aussi habilement que possible.

    Je n’ai jamais dis que depuis l’origine des temps, les hommes se tapaient sur la gueule. J’ai dis que le monde du vivant (mais pas que) est régit par la concurrence. Si cela peut se vérifie au sein même des espèce dans la majorité des cas, cela se vérifie beaucoup plus au niveau inter-espèce. Et les humains ont recrée ce conflit avec les nations, et les « races » d’homme.

    Je n’ai pas le temps d’approfondir ce soir, je reviens vers vous demain en espérant que quelqu’un pourra répondre à la question de mon message précédant.

    Bonne soirée !

  10. Tommilidjeuns

    Messire Yôm, je tiens à te saluer et te dire que ton commentaire me fait plaisir, (mais je garde quand même ma télé pour l’instant…)
    Mais il faut avoir un peu de compassion pour tous ces endormis qui refusent de se réveiller et de reconnaître qu’ils sont complètement fourvoyés et accros à leurs modes de vie si confortables, ces autruches qui refusent de voir la dure réalité, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur pare buffle ou la haie qui borde leur pelouse.
    Plus dur sera le réveil pour ceux là.
    ‘est pas de leur faute, je leur pardonne.

  11. Pim

    @Robin : à propos du dégonflage, je voulais juste dire que ca ne détruisait pas le véhicule….en comparaison à la crevaison, c’est pas bien méchant! Mais s’il y a crevaison récurrente, je pense que c’est plutot un voisin qui ne t’aime pas ! Il ne faut pas immédiatement s’en prendre aux « escrolos, bouh les vilains méchants qui ne nous laissent pas polluer en toute impunité! »…

  12. veloce

    @Robin Thomass

    A ta question…
    «  » » »…ceux qui ont percés les pneu de mon 4X4… «  » » »
    «  » » »Comment pouvez vous justifier cela ? Comment pouvez vous accepter cela ? Comment pouvez vous trouvez ça normal ? «  » » »

    Voici la réponse, qui est la tienne d’ailleur:
    «  » » »toutes les créatures depuis le plus petit organisme jusqu’à la plus grosse, en passant par l’homme et les autres espèces que nous avons soumises (chose qui au passage me révolte contre ma propre nature) ne cherche qu’a survivre. Et la survie implique le combat, le conflit, les intérêts, la concurrence. » » » » »

    Voila, y a un type qui quelque part dans ta rue, est en conflit et te combat…

  13. Robin Thomass

    Oh mais j’en conviens parfaitement, et je le rends bien aux cycliste ne t’inquiète pas. Non la vraie question à laquelle j’attends une réponse mais auquel personne ne semble vouloir s’intéresser car elle montre les limites de votre raisonnement, c’est ça:

    « Si j’habite dans un 60 M², et que vous habitez dans 70M², j’ai donc légitimement le droit de venir maculer vos fenêtres de boue ? Je peux venir déraciner (pas arracher pour faire l’analogie avec le pneu) les plantes qui poussent sur votre balcon sous prétexte que vous occupez plus d’espace que moi sur la terre ? »

  14. Yôm

    Content de vous faire plaisir Pim et Tommilidjeuns.
    Par contre, tout comme Robin a vite fait de résumer la pensée de millions de Chinois (« les chinois et les indiens ne rêvent que d’une chose: S’acheter la future petite voiture pas cher de je-ne-sais-plus-quel-entreprise qui s’apprête à envahir les pays en développement »), vélocipèdes que nous sommes habitués à être violenté par la gent automobiliste, nous adressons généralement à cette dernière et non à l’individu pétrie de sa propre histoire.
    Car nos modes de vies et de pensées sont très minoritaires dans cette société et parce que notre vie est régulièrement et véritablement menacée par les automobiles, tel des « Don Quichotte » nous partons en croisade et brandissons nos glaives contre… des moulins?
    Gardons les yeux ouverts.
    Brandissons nos idées, nos idéaux, et nos expériences contre la pensée dominante et  » l’automobile way of life ».
    Bien qu’émancipés et en résistance, ne prenons pas trop d’altitude.
    Restons à la portées les uns des autres.
    Ne méprisons pas notre voisin. Il n’est plus cette « autruche qui refuse de voire la dure réalité » dès lors qu’il sort de sa cage de métal et s’adresse à nous.
    Tapons sur les idées et les voitures mais pas sur les hommes, femmes et enfants qui y sont enfermés.
    Et pour ne pas s’en lasser et désarmer, aimons dire, expliquer, redire, réexpliquer et argumenter encore et encore.
    Aimons toujours fournir cet effort comme nous préférons pédaler à poser notre cul dans une auto.

  15. veloce

    Robin Thomass
    «  » » »Oh mais j’en conviens parfaitement, et je le rends bien aux cycliste » » » »
    Tu connais pas le type qui creve tes pneus mais tu sais que c’est un cycliste…non, que c’est « les » cyclistes…
    Et tu leur rend comment?

    “Si j’habite dans un 60 M², et que vous habitez dans 70M², j’ai donc légitimement le droit de venir maculer vos fenêtres de boue ? Je peux venir déraciner (pas arracher pour faire l’analogie avec le pneu) les plantes qui poussent sur votre balcon sous prétexte que vous occupez plus d’espace que moi sur la terre ?”

    Je sais pas pourquoi mais qu’en je suis dans la rue, l’habitation des autres ne m’agresse pas. Je ne l’entend pas, je ne la sent pas…
    Aujourd’hui on ne sait pas loger les gens ailleurs que dans une habitation, alors qu’on sait parfaitement se déplacer autrement qu’en 4×4, voire sans voiture.
    1 véhicule sur 2 parcours moins de 3 km.
    Le taux de remplissage d’une voiture est de 1,2 passager.
    Le 4×4 est un abus dans l’abus.

    L’habitation n’est pas un abus, encore moins quand on parle de 60 ou 70 m2.

  16. Yôm

    “Si j’habite dans un 60 M², et que vous habitez dans 70M², j’ai donc légitimement le droit de venir maculer vos fenêtres de boue ? Je peux venir déraciner (pas arracher pour faire l’analogie avec le pneu) les plantes qui poussent sur votre balcon sous prétexte que vous occupez plus d’espace que moi sur la terre ?”

    Excellente idée Robin!
    Disons que le fond de cette réflexion est intéressant.
    Tu dénonces ici ce qui est probablement la plus fondamentale source d’injustice et d’inégalité sur Terre: l’occupation du sol.
    Nos ancêtres sois-disons Barbares (1er millénaire) vivaient regroupé en communes. La terre appartenait à tout le monde, son usage (agriculture) était alloué équitablement aux membres de cette commune. Ce partage était périodiquement (quelques années) révisé afin de satisfaire tous et chacun.
    Ceux que l’on a tendance à prendre pour des idiots du haut de nos 2000 années d’évolution se prémunissaient ainsi de cette cupidité que l’on a trop à coeur de qualifié aujourd’hui et fatalement « le propre de l’homme ».
    Il est vain d’espérer la fin du capitalisme sans s’attaquer à la propriété privée ni sans remettre en cause « le droit de succession ».
    Comment se fait-il que certains hommes naissent et doivent payer toute leur vie pour simplement occuper et vivre sur un petit espace (ex HLM) quand d’autres vivent de rentes de pères en fils?
    La biche ou l’oiseau se soucient-ils de payer un loyer?
    Doivent ils se prostituer afin de régler leur dette au roi de la forêt?
    Nous n’en avons pas tous conscience.
    Il faut pratiquer le vélo quand d’autres automobilistes nous menacent de leur poids et de leur vitesse pour réaliser la violence et l’injustice inhérente à l’occupation de l’espace.
    S’il est difficile de combattre ses oppresseurs (patrons, propriétaires, oligarques) lorsqu’on est sans logis, sans revenu et sans lien social, ne rechignons pas à démolir la voiture et autres symboles de la domination tant que l’on en a les ressources.
    Alors oui Robin, ici se déroule effectivement une lutte pour l’égalité et le partage de l’espace.
    Mais la voie choisie est celle du débat, de l’échange.
    Rassures-toi. Personne ne toucheras à tes pneus ni à tes pots de fleur.
    Mais si comme le relève Véloce tu renonces seulement _à force de nous lire ou pour d’autres moult et bons motifs_ à utiliser un véhicule motorisé pour parcourir moins de 3 Km, nous en serons tous grandis et plus heureux de partager ainsi l’espace public.

  17. Robin Thomass

    Veloce: tu change le thème de la question: A la base la critique était: Le 4X4 prends plus de place que les autres voitures. D’où ma question.

    De même vu ta réponse, si tu ne veux ni sentir les autres, ni les voir, ni les sentir car cela t’agresse, reste chez toi ! Car si tu vas dans ce sens, la seule solution à ton problème est la disparition de toute vie sur la planète

  18. Yôm

    « la seule solution à ton problème est la disparition de toute vie sur la planète »

    Bin voyons c’est bien connu et clairement ce qu’a énoncé Véloce.
    Débarrassons nous des voitures et éradiquons la vie sur Terre, tout le monde au four, wouhou, c’est la fête!
    Merci Robin, grâce à ta bonne fois nous avons atteint le point Godwin.

  19. Pim

    @ Robin : même en restant chez moi j’entends les bagnoles qui klaxonnent, les bagnoles qui puent, les bagnoles qui font « vroumvroum accélérateur pare ce que je me sens viril » (idem avec les 2 roues)… Par contre les piétons et cyclistes je les entends moins et ne les sens pas du tout !

  20. Tommilidjeuns

    Robin Thomass tu es sourd et aveugle par conviction ou par ignorance, et les gens comme toi, qui persuadés d’avoir toujours raison, n’en démordront jamais, sont les plus pénibles, tu m’ emmerdes prodigieusement à moi, et je te suggère juste de jeter ton 4X4 et de t’acheter une modeste 4 CV si vraiment t’es allergique au vélo et que tu peux pas faire autrement.
    Moi quand je vois passer un 4X4 rutilant, équipé de pare buffle avec une mémère pomponnée ou un merdeux raybané et téléphonant dedans, je suis rempli de pitié et non d’admiration devant tant de connerie, et quand je double un cycliste avec ma vieille voiture, je m’écarte au maximum et je CLIGNOTE, MOI, pour sa sécurité,et toi le fais tu ? Je suis pas sûr que tu le fais, comme 90 pour cent des automobilistes, sois honnête avec toi même.

  21. veloce

    @Robin

    «  » » » » » » » »si tu vas dans ce sens, la seule solution à ton problème est la disparition de toute vie sur la planète » » » » » » »

    Je comprend que ton argumentation ne tient qu’a un fil mais c’est pas la peine de déformer mes propos.
    Je dis « l’habitation des autres ne m’agresse pas » et tu en déduit que tous le reste m’agresse???? Je sous entend que les voitures m’agressent, rien d’autre.
    Ce doit etre avec la même logique que tu rend aux cyclistes ce qu’ils n’ont pas fait…
    J’attend toujours de comprendre ce que tu leurs rends d’ailleur. Ca doit pas etre tres glorieux.

    «  » » »A la base la critique était: Le 4X4 prends plus de place que les autres voitures. D’où ma question. » » » »
    C’est difficil de réduire le problème des voitures à un simple problème de place, les voitures sont capablent de bien plus, mais bon.

    Tu compare une surface privé ( l’emplacement d’un logement) à une surface public (l’emplacement de ta bagnole).
    Si on ne tient compte que de l’objet qui exploite cette surface, l’un est immobile l’autre est mobile. C’est donc une comparaison bien hasardeuse.
    80% de l’espace public est attribué aux transport motorisé. Malgré les 20% restant on trouve encore des bagnoles garées sur les trottoires, les passages pietons, etc.
    Il n’y a donc pas assez de place pour les automobilistes, encore moins pour les pietons. Pourtant certains estiment qu’une voiture encore un peu plus grosse va améliorer la situation…
    D’ou la colère de certains envers les 4×4. Mais je précise encore que la place n’est qu’une toute petite partie du problème.
    Je ne vois aucun argument valable pour justifier le sacage d’un apparte de 70 m2.
    Mais peut etre que ca dépend si il est habité par un cycliste ou non…

  22. Robin Thomass

    Je met mes clignotant dès que j’en ai l’occasion, peut être même trop souvent d’ailleurs. Surtout quand je dois m’écarter car un obstacle (bus, voiture à l’arrêt, camion en déchargement, travaux, vélo taxi qui dépose). Et je ne dis pas ça pour te faire chier. Je le fais vraiment. Après tu ne pourras pas le vérifier comme je ne peux vérifier tes dires. Et je m’en contre fout.

    Non, par contre quand je prends la rue pour revenir chez moi qui est en sens interdit et que je vois deux connards de bobos (petites chaussures en toiles, pantalon en lin blanc et T-shirt moulant ou chemisette avec petite barbiche tendance) qui la remonte à contre sens comme si la rue leur appartenait, oui, la je ne me fais pas chier à me pousser.

    De même, les cyclistes qui passent aux feux, qui grimpe et descendent des trottoirs comme si la route leur appartenait, montrent bien à quel point ils se foutent de la collectivité qu’il s’évertuent soit disant à défendre en étant propre.

    Si vous voulez que les usagers de la route vous respectent, commencer par respecter ce que les autres usagers observent (dans sa grande majorité): Le code de la route. Et ne venez pas me dire qu’il est inadapté aux vélo car il est inadapté aux 2 roues motorisés.

    Alors ce n’est pas parce qu’une règle ne nous conviens pas qu’on la transgresse. Ca semble élémentaire, mais pas pour tout le monde.

  23. Noisette1325noisette1325

    A Robin Thomass

    “Alors ce n’est pas parce qu’une règle ne nous convient pas qu’on la transgresse. Ca semble élémentaire, mais pas pour tout le monde.”

    En tant que cycliste, je me fais fort de respecter le code de la route. Je ne compte plus les fois où je constate qu’un automobiliste ne la respecte pas et que son comportement est dangereux pour moi.

    Quelques exemples.

    La seule fois où je me suis fait renverser par une voiture, c’était sur un chemin de remembrement interdit à la circulation automobile! Après ma chute, je me suis même fait insulté par le conducteur!!

    Les conducteurs qui ne savent pas que dépasser un cycliste doit se faire à une distance minimale de 1 m. On leur dit gentilement qu’ils sont passés trop près et on se fait de nouveau insulter.

    Ceux qui se garent sur la piste cyclable et qui n’en n’ont que pour 2 minutes. On leur demande gentilement de se garer ailleurs et on se fait une fois de plus insulter.

    Je sais qu’il existe de bons conducteurs, mais le jour où l’un d’eux prendra ma défense face à l’imbécilité de l’un des leurs, je serai vraiment épaté. Ce jour n’est pas encore arrivé.

    Je sais aussi qu’ils existent de mauvais cyclistes. Ce sont en général des cyclistes du dimanche qui se comportent de la même façon quand ils sont en voiture.

    Je constate que dans cette jungle automobile, il existent beaucoup plus de crétins en voiture qu’en vélo. Ceux-là n’acceptent pas de recevoir de commentaires sur leur façon de conduire. Ceux-là ne savent pas vivre en société. Ils n’ont pas compris que leur liberté s’arrêtent là où commencent celles de autres.

    Je veux bien croire que tu sois un bon conducteur, mais je déplore que tu prennes la défense de tous les automobilistes en affirmant que la majorité respecte le code de la route. Selon mes statisques personnelles, il y a 1/3 de conducteurs dangereux sur nos routes et qui mériteraient un retrait immédiat du permis.

    Sur ce, bonne journée.

  24. Pim

    @Noisette : « Selon mes statisques personnelles, il y a 1/3 de conducteurs dangereux sur nos routes et qui mériteraient un retrait immédiat du permis. »
    Complètement d’accord là dessus. Ce matin, et comme chaque matin sur mes 10 minutes de marche, j’aurai constaté :
    au moins 7 oranges grillés, 3 rouges, 0 stop marqué, des bagnoles et camionnettes qui roulent à 60 dans une rue à sens unique serrée autour d’un lycée, une moto qui fait vroum vroum pour épater la p’tite lycéenne de 16ans avec appareil dentaire en train de rouler sa clope à l’arrêt de bus, un connard de booster qui remonte ladite rue à sens unique emmerdant au passage toutes les voitures, un con qui klaxonne parce que son prédécesseur met 1,5s à démarrer au feu vert, et 10 moutons encore plus cons qui répondent.. et je ne compte pas les bagnoles garées sur des passages piéton et/ou qui m’ont obligées à descendre sur la route!

  25. Robin Thomass

    Quand tu as commencé ton décompte, j’ai crus que tu parlais des vélos… Hum… Plus sérieusement, j’ai dis et je confirme qu’une majorité respectaient le code de la route, cela a autant de valeur que tes « statistiques personnelles ».

    Par contre je suis d’accord sur un point: Il y a plus de délinquants aux volants qu’au guidon (de vélo). Mais bizarrement le nombre de voiture en circulation me semble bien supérieur au nombre de vélo.

    Pour en revenir au message de Véloce concernant l’espace privé et public.

    Je constate avec joie que le concept propriété privée ne t’est pas complètement inconnu. Tu reconnais donc l’inviolabilité de tout ce qui t’appartient. Personne ne fait justice soit même, c’est là, l’un des fondement du monde civilisé tel qu’on le connait aujourd’hui.

    Donc arrêtez de faire ce que vous ne supporteriez pas qu’on vous fasse.

    Perso je m’en fiche qu’on me klaxonne, je m’en fiche qu’on pollue mon air et j’aime le concept de la voiture dans son ensemble aussi bien que j’aime les belles voitures.

    Et je reviendrais aussi sur la majeure partie de vos critiques à l’égard du 4X4: C’est trop gros, c’est moche, ca fait du bruit et ça pue.

    Tout cela n’est qu’une question de gout: Ce n’est pas encore assez gros à mon gout, j’aime les gros pick-up américain (dont j’ai l’utilité, soit dit en passant) je trouve ça très esthétique, j’aime le bruit des moteurs, et je me suis fait à l’odeur depuis belle lurette.

  26. veloce

    @Robin
    «  » »Si vous voulez que les usagers de la route vous respectent, commencer par respecter ce que les autres usagers observent (dans sa grande majorité): Le code de la route » » » »
    Mince, t’es déja parti sur un autre sujet!?
    Un grand classique en plus…

    Les cyclistes sont responssable de l’accident qui les impliques dans 40% des cas… c’est pas bien.
    L’automobiliste est responssable à 60%…
    Les cyclistes n’ont donc rien a envier aux automobilistes.
    Source:
    http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/documentation/dossiers/2007/cyclistes_lerisque%20routier_paris.pdf
    C’est une source qui date de l’an dernier, une nouvel est paru, je ne la retrouve pas.

    Attention, tu t’attaque à un sujet dont certains points t’échappes.
    Vue d’un 4×4 les choses sont très différentes du point de vue d’un vélo.
    Tu devrais te mettre au velo et revenir nous voir pour en discuter.

  27. URB

    Juste une parenthèse

    @VELOCE
    C’est pas bien de dire n’importe quoi.
    « L’automobiliste est responsable à 60 %… »
    Le document que tu cite dit :
    « … la responsabilité incombe aux conducteurs et passagers de véhicules automobiles qui ouvrent… »
    Rappelons la définition d’automobiliste : conducteur d’un véhicule automobile léger
    Pour la précision bien sur.

    Ensuite l’étude laisse à désirer :
    « Les fautes les plus fréquemment commises par les cyclistes accidentés sont…
    le non-respect des feux rouges, »
    Je croyais que ce n’était pas dangereux, on nous aurait menti ?

    « la circulation à trop grande vitesse compte tenu des circonstances »
    Ben là aussi, depuis quand les vélos ça roule trop vite, voyons.

    Après il y a des conseils bizarre :
    « Les cyclistes doivent notamment :
    • Respecter les feux rouges
    • Ne pas rouler sur les trottoirs
    • Ne pas téléphoner en roulant
    • Ne pas circuler en sens interdit sauf signalisation spécifique. »
    Mais non voyons c’est normal tout ça, peut être le téléphone…

    « Le port du casque est par ailleurs vivement recommandé. »
    Pour quoi faire ? Pour être mieux vu ?!? Il y a d’autres raisons ?

    Ton document a de très grosses erreurs quand même 🙂

    On peux revenir au sujet.

  28. veloce

    «  » » »Tu reconnais donc l’inviolabilité de tout ce qui t’appartient. «  » » » »
    A partir du moment ou tu ne viole pas ma part d’espace public, ma part d’air pur, ma part de silence, ma part de pétrole, ma part de sécurité, etc…

    «  » » » »Personne ne fait justice soit même » » » » » »
    L’histoire nous raconte qu’il y a des exceptions. On appel ca des révolutions.

    «  » »Donc arrêtez de faire ce que vous ne supporteriez pas qu’on vous fasse. » » »
    Qu’est ce qu’on a fait?

    «  » » »je m’en fiche qu’on pollue mon air «  » »
    C’est pas « ton » air. Et c’est tout le problème.

    «  » »Tout cela n’est qu’une question de gout » » » »
    Vue du haut de ton 4×4 certainement, mais vue de l’extérieur, c’est une question de survi.

    «  » » »Ce n’est pas encore assez gros à mon gout » » » »
    Et nous revoila au début du sujet et a l’affiche a mettre sur les pare-brises.

  29. LomoberetLomoberet

    Les cyclistes doivent notamment :
    • Respecter les feux rouges

    LES FEUX ROUGES N’EXISTENT PAS !

    Il n’y a que des feux bleus
    Les feux BLEU MANDARINE : tu passes en faisant gaffe que les abrutis motorisés circulant sur les voies perpendiculaires ou adjacentes ne soient pas par distraction ou par inadvertance en train de franchir le carrefour, sinon T’ES MORT ! et l’abruti motorisé prétendant de son feu était encore vert se fait rembourser la rayure que ton vélo a fait sur son pare-choc !
    Les feux BLEU CERISE : tu passes en faisant vachement gaffe qu’il n’y ait pas de salopards motorisés circulant sur les voies perpendiculaires ou adjacentes, sinon T’ES MORT ! et le salopard motorisé prétend qu’il roulait à une vitesse réduite et qu’il a regardé partout, et que tu ne portait pas de casque (piège à cons), et que en plus il y a une rayure sur sur son pare-choc !
    Les feux BLEU SAPIN : tu passes en faisant gaffe que les crétins motorisés circulant sur les voies perpendiculaires ou adjacentes n’aient pas la mauvaise idée de passer tout de même, sinon T’ES MORT ! et le crétin motorisé racontera qu’il ne voulait pas te tuer, mais qu’il était en retard, qu’il répondait au téléphone parce que on l’avait appelé, qu’il n’avait pas bien vu la couleur du feu, que tu ne portais pas de casque (piège à cons) et que la veille (ou la semaine avant) il avait vu 5 cyclistes qui ne roulaient pas en fille indienne dans les gravillons et les morceaux de verre brisés pour laisser la place aux crétins motorisés, et que « on n’allait quand même pas lui enlever un point de permis alors que son pare-choc était un peu abimé !

    MORALITE :

    Il n’y a pas les cyclistes qui respectent le « code de la route »
    et les cyclistes qui s’en b…. fouttent !
    Il y a les cyclistes VIVANTS et les cyclistes ASSASSINES !

    nous avons le pouvoir de dire non aux assassins motorisé !
    pas comme ces innombrables hérissons, renards et blaireaux massacrés au nom de la déesse bagnole

  30. Yôm

    Amis anti-voiture.
    De mon point de vue, il s’avère inutile de tenter de « discuter »_à moins d’éprouver du plaisir à épancher ainsi sa (quoique légitime) rage_ avec ceux qui sont en position de force et la revendiquent.
    Ils jouissent de la sensation de « contrôler » un engin gros, puissant et rapide. Ils ont aussi avec eux la majorité, l’écrasante norme.
    Laissons les dans cette sphère, dans cette illusion de pouvoir, de supériorité.
    Carfree regorge d’une mine d’informations et d’argumentations.
    Je pense que lorsque l’on parviens à ce fameux point Godwin, il n’est plus d’aucune utilité de débattre.
    Messieurs URB et Robin Thomass, je n’ai plus rien à échanger avec vous sur le thème de l’automobile.
    Je vous retournerai humblement l’ignorance que les automobilistes ont coutume de porter à l’égard des autres usagers de l’espace public.
    Toutefois si vous vous intéressez à autre chose que la branlette avec vos Pick-up et autres substituts de pénis, épluchez sagement quelques-uns des plus de 1653 articles…

  31. URB

    @VELOCE
    « @urb
    J’ai rien compris a ton post. »
    C’est bizarre cela ne m’étonne pas.
    Je commence à te connaitre. Mais j’ai tenté 🙂

    @LOMOBERET
    Attention au Feu Bleu Sapin (un seul suffit) mais n’oublie pas de laisser un petit mot : « Ma co***rie m’a tué ».
    Mais là ce sera trop tard pour prendre ces responsabilités.

    @YÔM
    Le point Godwin intervient dès que vous vous exprimez, des fois juste avec l’article.
    Trop fort les petits.

    🙂

  32. URB

    @LOMOBERET
    Donc dans ta/ton logique/délire, quand un cycliste grille un feu rouge (le bleu que tu veux) et s’il se fait renverser par une voiture, c’est la faute de la voiture.
    Un peu facile quand même, « je fais ce que je veux, de tout de façon ce n’est pas ma faute. »

    Quand c’est une voiture A qui grille un feu rouge et qu’il s’emplafonne une voiture B, c’est la faute de A ou B ? Selon ta logique bien sur
    Peut être des deux.

    Plus dur :
    Quand un cycliste grille un feu rouge et renverse un piéton qui traverse sur son passage clouté, c’est la faute à qui ?
    Le gentil cycliste ou le gentil piéton.

    Merci de répondre.

  33. LomoberetLomoberet

    Respecter les piétons, les enfants, les handicapés et les animaux me semble plus important que le « respect du code » que les crétins motorisés tutoyent 20 fois au kilomètre.
    Un cycliste VIVANT est plus content de lui que la veuve d’un cycliste mort dans son droit !
    Mais comme d’habitude URB n’a rien compris !

  34. URB

    Non le mieux c’est respecter le tout, ainsi que le Code de la Route.

    Le Cycliste qui grille un feux rouge, qui se fait renverser par un automobiliste, ne respecte pas les autres et les déplacements des autres.
    Il n’y a que lui qui compte, il ne faudrait pas qu’il perde du temps, le pauvre.
    Donc si il se fait écraser il n’a pas à être plaint.

    Si tu te jète d’une falaise, ça va être la faute de la falaise ?

    Mais comme d’habitude LOMOBERET n’a rien compris !
    (une chose est sure, il ne fait pas semblant)

  35. URB

    Au fait juste pour savoir :

    Tout les valeureux cyclistes qui peuple se forum ont ils le permis voiture ?
    Si oui :
    – si il vous arrive de conduire une voiture, vous êtes dans quelle catégorie, celle des gentils cycliste ou celle des automobilistes assassins ?
    – avez vous toujours votre permis, pourquoi ne pas l’avoir détruit et vous faire radier des listes des détenteurs du Permis de conduire ?

  36. apanivore

    ……………….. ~~~~~ \|/ ~~~~~ ………………..
    Ce diplôme du meilleur troll toutes catégories
    est décerné à URB avec les félicitations du
    jury et mention spéciale.
    ……………….. ~~~~~ /|\ ~~~~~ ………………..

    Ne brûle pas ce diplôme il va surement encore te servir !

  37. veloce

    @URB qui a du mal à lire les phrases jusqu’au bout et qui du coup interprete mal les textes…voir plus haut.
    «  » » »C’est pas bien de dire n’importe quoi. » » » »
    C’est pas bien de lire n’importe comment.

    Voici le document plus récent qui confirme se que je disais plus haut, en plus précis.
    Il précise que les cyclistes sont les moins responsables dans les accidents. Ils font même mieux que les pietons.
    http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/documentation/dossiers/2008/securite_routiere_2008.pdf
    Voir page 33. C’est sous forme de tableau pour les Trolls qui ne savent pas lire…

  38. Robin Thomass

    Véloce:

    Tu ne veux pas qu’on pollue « ta part d’air » et moi je te dis que je me fiche qu’on pollue « mon air ». Tu joue sur les mots pour faire ton intéressant, ce n’est pas grave. Je n’en tiendrais pas compte.

    Et je rejoins Yom sur un point, il est inutile de continuer à s’envoyer nos arguments respectifs car nous sommes tous convaincues d’avoir raison.

    A ceci près que je ne me considère pas comme aveugle en ce sens que je suis parfaitement au courant des retombées environnementales de la voiture, que je ne les réfutes pas, et que pourtant je ne suis on ne peut plus convaincue par le concept de voiture et tout ce qu’il implique d’individualisme.

    Par contre je suis très déçu que ton dernier message finisse par une insulte alors qu’on avait réussi à maintenir une certaine propreté dans une discussion volontairement ou involontairement mais de toute façon inévitablement trollesque.

  39. alain corrigible

    Honneur à toi ROBIN THOMASS

    Toi qui d’un clavier vengeur a renvoyé bouler dans les ténèbres de leur
    ignorance tous ces malheureux enfants perdus ( pour la croissance) que
    sont ces maudits écolos mangeurs de tofu et empècheurs de tourner en
    rond sur le périph.

    Grace à toi j’ai vu la lumière, les écailles sont tombées de mes yeux et
    j’avance désormais résolument avec les forces du progrès en direction de
    l’avenir radieux que tu nous a fait découvrir.

    Un monde ou chacun, homme, femme,enfant de cette planète possèdera,
    ( un jour radieux ), son propre 4×4 et ou les chinois et les hindous en pos-
    sèderont 2 par personne ( par compensation pour leurs terribles années de
    pratique malsaine de vélo ).

    Un monde ou la peine de mort seras rétablie pour les odieux, que dis je, les
    monstrueux, crèveurs de pneus et ou les cyclistes, cette engeance terroriste
    qui ralentit tout le monde et se faufile partout comme des rats au milieu de
    la population honnete qui paie la TIPP sera envoyée en circuit de formule 1
    de rééducation.

    Alors je le redis, HONNEUR A ROBIN THOMASS;

  40. Robin Thomass

    J’aime qu’on reconnaisse ma mon incontestable savoir.

    Merci à toi, tu peu disposer.

  41. Jean-Marc

    Si tu veux Adrien.

    Peut-etre penses-tu insulter des gens en disant bobo ?

    Pour ma part, celà ne me gène pas, même si c est, par définition, me concernant, faux :

    Dans bobo, il y a bo (et bo)
    Hors je n’ai pas les rentrées d argents d’un bourgeois

    (Pour entrer dans cette définition, il faut, pour moi, au moins 2,5 smics pour un foyer fiscal avec 2 adultes (grâce à 2 revenus… ou un seul), ou 1,5 smic pour un seul adulte dans le foyer)

    D ailleurs, dans la « vraie vie » (donc pas par connaissance juste sur ce blog), je peux te dire que les décroissants, écolo, vélotafeur/ses ou « biomen » et « biowomen » que je connais ont plutôt des revenus un peu inférieur à la moyenne.

    Les plus riches que je connais sont à la fois ceux qui ne mangent pas bio, ne cherchent pas à réduire leur conso de viande, et qui… se plaignent le plus de la chéreté de la vie/de pb d argents.

    Bien sûr, mes connaissances ne sont pas représentatives de toutes les situations, chacune étant particulière… mais celà donne une idée…

    Lorsqu’on a une prise de conscience suffisamment tôt, on choisit sa formation et son orientation professionnellement en fonction de ses convictions.
    Donc forcément, on trouve plus de décroissant(e)s, écolos, « bio(wo)men », végétarien(ne)s dans des assoc, en particulier des assoc d agriculture bio, environnementale, sociales, de velo urbains,…

    Hors, en général, les indemnités des assoc n’ont rien à voir avec le salaire d’un cadre sup d’une entreprise pétrochimique ou nucléaire.

    Par contre, si certains, ayant fait une prise de conscience trop tardive pour leur (ré)-orientation professionnelle, préfèrent garder leur bonne place, mais agir par leur achats, c est très bien (c est toujours çà).
    Eux peuvent alors entrer dans la définition bobo. Mais ce n est pas insultant : je les respecte pour leur prise de conscience, même si elle est tardive.

    p.s. merci pour ton post, Damien,
    car il m a permis de lire ce sujet, mais, surtout, d’avoir les liens donnés par Veloce sur prefecture-police-paris

Les commentaires sont clos.