Le calvaire des hérissons

Dans la liste sans fin des nuisances automobiles, je trouve qu’on n’insiste pas suffisamment sur les dommages infligés à la faune (surtout la faune nocturne). A mes yeux, ça justifierait une limitation à 50 km/heure partout dès la nuit tombée et ça aurait pour mérite de plomber un peu plus les recettes de nos constructeurs. (Partout sauf sur autoroutes où la limitation serait de 110). Le carnage nocturne a aussi lieu sur les autoroutes.

Le calvaire des hérissons

Les naturalistes sont aussi sensibles à 2 notions voisines: la fragmentation de la biodiversité et la pénétration des forêts vierges. Voici encore des raisons supplémentaires de modérer et dissuader ce mode de déplacement imbécile qu’est l’automobile particulière.

GC,
Les voies vertes en 06-ouest:
www.LecoLomobiLe.fr
Labo d’idées sur l’auto du futur:
www.LACPA.fr

Gilles Chomel

A propos de Gilles Chomel

Administrateur des sites Agonie automobile, LécoLomobiLe et du Laboratoire Alternatif et Coopératif de Prospective Automobile

7 commentaires sur “Le calvaire des hérissons

  1. Jean-Marc SérékianJMS

    Le calvaire du Hérisson est celui de toute la faune sauvage. Tous les vertébrés terrestres sont concernés. L’Hécatombe sur les routes a été connue très tôt. Dès les années soixante elle est signalée comme massive par Roger Heim (1900 – 1976) Naturaliste… En raison de cette mortalité catastrophique sur les route, le Hérisson a été retiré de la « liste des nuisibles ». Inutile d’en confier l’extermination aux chasseurs puisque la route s’en charge de manière très efficace…
    La route est donc mortelle directement mais aussi indirectement par la fragmentation des espace naturels. « Une hécatombe silencieuse sur le route de France » et
    « La toile d’Araignée mortelle pour la biodiversité »
    http://www.decroissance.info/Vivre-ou-conduire-il-faut-choisir

  2. Gilles ChomelLécoLomobile

    Merci pour ces liens. J’avais vu une vidéo sur youTube, sorte de compilation morbide d’impacts. Je vais envoyer ce billet à NaturaVox.

    Est-ce qu’on pourrait écrire à une Commission Européenne des lois pour suggérer une limitation des vitesses nocturne? Je vois déjà la réaction de « 40millionsd’automobilistes »: « Le lobby vert veut encore brider nos libertés fondamentales ». (celle d’écrabouiller la faune sauvage!)

  3. lechatz

    Faire trois cents kilomètres de nuit à cinquante maximum ,c’est dangereux. Vous allez la faire respecter comment cette limitation,en plaçant un policier ou un gendarme tous les kilomètres sur le réseaux
    secondaire,il va falloir renforcer le recrutement et ‘est pas dans l’air du temps.Vu le nombre de kilomètres que j’ai parcourus et continue de parcourir,j’ai rarement tuer des animaux,quelques oiseaux surtout avec des poids lourds,du grand gibier jamais,sauf à la chasse,des millions d’insectes impossible de faire autrement tout engin qui ce déplace tue forcément des insectes.
    Les hérissons j’ai toujours réussi à les éviter avec des véhicules léger,quand vous êtes au commandes un attelage de plus de quarante tonnes,c’est impossible et même très dangereux,vous metteriez en danger la vie d’autrui et la votre,vous pourriez même provoquer une
    catastrophe.

  4. apanivore

    > Faire trois cents kilomètres de nuit à cinquante maximum ,c’est dangereux.
    Pourrais-tu expliquer et argumenter cette affirmation ? J’ai du mal à saisir le danger à rouler lentement.

    Comment faire respecter une limitation à 50 ? Ben comme on fait respecter une limitation à 90. Y’a toujours des gens qui ne respectent pas mais le risque même faible de perdre son permis freine les ardeurs.

    Même si individuellement on tue peu d’animaux, il faut garder à l’esprit que nous sommes des millions (qui parcourons des milliards de km chaque année). Si par exemple j’écrase un hérisson tous les 20 ans, fois 40 millions d’automobilistes ça fait 2 millions de hérissons écrasés par an en france. (chiffres sans doute sans rapport avec la réalité)

  5. CJ

    « A mes yeux, ça justifierait une limitation à 50 km/heure partout dès la nuit tombée et ça aurait pour mérite de plomber un peu plus les recettes de nos constructeurs. (Partout sauf sur autoroutes où la limitation serait de 110) »

    Enfin un noble combat ! Enfin une réflexion qui va vraiment changer nos vies et remettre cette planète sur son axe !

    Et sinon, d’où vous viennent ces valeurs (50/110) ? De quelle étude pointue tirez vous ces nombres fantaisiste ?

    110 sur l’autoroute ! Quelle clémence ! On se demande pourquoi d’ailleurs. Les hérissons d’autoroute traversent plus vite, sans doute ?

    Je vous reconnais néanmoins un point commun avec nos amis hérissons, et ce ne sont pas les piquants !

    Je vous laisse, vous devez être bien occupé à calculer le rapport vitesse/impact selon chaque modèle de véhicule par rapport au poids et au sexe du hérisson.

  6. Gilles ChomelLécoLomobiLe

    @CJ: 50km/heure contrarierait l’industrie automobile: tout ce qui contrarie l’industrie est paré de vertu à mes yeux 😎

    Maintenant, si 50 km/heure ne vous conviennent pas, je veux bien que vous veniez apporter votre contribution argumentée à mon laboratoire contributif de l’auto du futur: http://www.LACPA.fr

Les commentaires sont clos.