Chocottes song…

Le vélo est un truc hyper dangereux. Il suffit de dire autour de soi qu’on se déplace à vélo, aussitôt les remarques, que dis-je, les questionnements effarés fusent « c’est pas trop dangereux ?? Tu fais gaffe ? Moi j’oserais jamais !!.. « … etc… 

Dans le même temps, les administrations publient froidement, à date régulière, leur chiffres, sans trop se soucier d’être en phase avec les angoisses réglementaires.

Il y a peu la Préfecture de Police de Paris était venue, contredire à quelques jours d’intervalle une publication alarmiste d’AXA/TNS Sofress, aujourd’hui c’est au tour du Ministère du Développement Durable d’y aller de son couplet administratif :

Accidents (2009)

  • Les accidents de vélo représentent 3,8% des tués sur la route (divisé par près de six depuis 1970). La mortalité à bicyclette a chuté de 30% en 6 ans. Ils ont lieu plus souvent sur route qu’en ville, et les cyclistes sont moins grièvement blessés en ville qu’en rase campagne. Les hommes,  les plus de 65 ans et les 15-17 ans sont les plus concernés par les accidents mortels.

Ne serions-nous pas un pays de pétochards… question…

Source: http://velofun.fr/

Vélofun

A propos de Vélofun

Le site du vélo urbain et de loisir.

6 commentaires sur “Chocottes song…

  1. axel

    je pense que les gens ont peur du vélo à cause des attentats terroristes au vélo piégé.

    Axel

  2. Gari

    Le plus difficile à vélo, c’est de faire attention à ne pas renverser tous les 4×4 qui se promènent en ville. Un instant d’inattention et boum ! un 4×4 renversé.
    Le vélo, c’est dangereux ! Faites bien attention !

  3. LiFo2

    Rien a foutre des 4×4 Gari, si ils ont pas de vélo ils ont qu’a en acheter ! Et si ils ont pas assez de sous pour ça ils ont qu’à rester chez eux. C’est la loi du plus fort voilà tout. Moi j’ai acheté un vélo à ma blonde pour sa sécurité, c’est que j’y tiens à cette petite !

  4. stefanopoulos

    Le vélo, c’est surtout dangereux pour les constructeurs automobiles… Ca pourrait faire mourir des parts de marché.

  5. Jean-Marc

    Moi, tous ces privilégiés qui se pavanent à vélo, çà me dégoute.

    Alors que je suis coincé dans mon embouteillage, pendant que je me rend à l’hosto, rendre visite à un ami qui a eu un accident d’auto, je trouve honteux de les voir me doubler.

    Faudrait inventer une taxe sur les vélos, pour que moins de monde profite de ce privilège abusif.

    Ou alors, faire, comme à marseille :
    des pistes cyclables interdites aux cyclistes
    (sauf cyclistes de moins de 10 ans accompagnés)
    c.f. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/846395/2009/05/08/Des-pistes-cyclables-interdites-aux-velos.dhtml

Les commentaires sont clos.