Mulhouse: le premier tram-train de France entre en service

Le 12 décembre 2010, le premier tram-train interconnecté de France sera mis en circulation dans l’agglomération mulhousienne. Le tram-train est un véhicule spécialement conçu pour circuler à la fois sur les voies de tramway et sur les voies ferrées. Il permettra de relier la gare de Mulhouse à Thann Saint-Jacques, sans changement, et poursuivra, à terme, jusqu’à Kruth.

Les Mulhousiens bénéficieront dès lors d’une troisième ligne de tramway, en complément des deux existantes et d’une ligne de tram-train. Cette ligne relie la gare de Mulhouse et la commune de Lutterbach. Outre les arrêts existants de la gare de Mulhouse à la station Daguerre, cette ligne desservira quatre nouvelles stations : Zu Rhein, Dornach gare, Musées et Lutterbach. De quoi étendre la desserte à une nouvelle commune de Mulhouse Alsace Agglomération et transporter les visiteurs jusqu’au pied de la Cité du train et du musée EDF-Electropolis.

Le tram train permettra aussi aux habitants de l’agglomération, ainsi qu’aux personnes qui travaillent, étudient, viennent acheter, flâner, visiter Mulhouse (et vice versa), de privilégier les transports en commun et de ne pas engorger les réseaux routiers (les échanges entre l’agglomération mulhousienne et sa région représentent une voiture sur quatre qui circule en ville).

Un moyen de transport confortable

Le tram-train est un véhicule électrique performant, rapide et stable pouvant atteindre 100 km/h. Climatisé et silencieux, il assure un voyage confortable. 231 passagers peuvent être accueillis, dont 85 en place assise. Son design moderne a été conçu par l’artiste catalan Peret, également créateur de la robe du tramway. La décoration extérieure combine les caractéristiques de la robe du tramway et celle du TER Alsace. Les rames sont équipées d’un système d’information lumineux et sonore, annonçant les prochains arrêts. Cet équipement qui permet aux malvoyants de circuler en toute sécurité. Par ailleurs, les planchers bas et les marchepieds rétractables sont facilement accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Source: http://www.mulhouse-alsace.fr/

Photo: Le Tram Train et le tramway de Mulhouse sur les mêmes voies (http://lefuretmulhousien.fr/)

Karl

A propos de Karl

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions de transports collectifs

7 commentaires sur “Mulhouse: le premier tram-train de France entre en service

  1. nicolas

    Je vais vous dire, je suis en 3eme année de maitrise énergétique et pas mal d’année de svt derrière moi, et ça me fait doucement rigoler quand les gens croient qu’en roulant en vélo, ça va sauver la planète et empêcher le « réchauffement. »

    La planète elle a vu pire et elle verra pire! De plus la terre se dirige vers une période glaciaire (mais bon ça vous le savez déjà). La terre elle s’en contrefous de l’activité humaine comparée aux activités géologiques et astronomiques. Quand aux espèces elles s’adapteront aussi. Alors quand on dit « je sauve la planète » c’est faux, on sauve uniquement l’espèce humaine.

    Donc arrêtez avec vos « sauvons la planète ».

  2. LanimO

    personne ne parle de sauver la planète mais ton message me semble minimiser le danger intrinsèque au système actuel basé sur une croissance économique exponentielle.
    contrairement aux cinq premières crises d’extinction des espèces qui s’étalaient sur des milliers d’années, la sixième; celle que nous vivons en ce moment, se déroule sur un ou deux siècles.
    les espèces qui vivent sur terre s’adaptent vite certes, mais pas à ce point.
    après, si tu parles de la planète terre comme n’étant qu’un caillou, oui c’est vrai, ce caillou la n’est pas en danger.

  3. Alain

    Nicolas,

    T’aurais du faire ethnologue plutôt que maitrise énergétique. T’aurais sans doute vu que les espèces meurent à grande échelle à cause des conneries d’une seule, la nôtre.

    Je ne sais pas si tu te marres tout court quand les gens roulent à vélo, mais sache qu’on sauve plus de choses à rouler en vélo car rouler avec un moteur. D’autant plus qu’on a aussi l’avantage de voir plus de choses à vélo qu’avec son moteur. On a notamment le temps de voir toutes les saloperies au bord des routes qui dénaturent et polluent tout. En voiture, on voit rien sinon devant soi!

  4. Joshuadu34joshuadu34

    Quel domage, après trois années, d’avoir retenu si peu des cours qui, pourtant, doivent bel et bien être dispensés quelque part…

    Je ne vois que ça face à « l’oubli » du fait que la terre n’a, comme dis au dessus, jamais connu un changement si rapide, ni si centré sur une seule cause…

    Je ne vois que ça face à « l’oubli » du fait que la terre n’avait pas dépassé (sauf il y a quelques centaines de milliers d’années) le taux de 300 ppm concernant le CO2, un responsable indiscutable du réchauffement, et nous en sommes, aujourd’hui, à 380 ppm…

    Je ne vois que ça face à « l’oubli » de l’aspect mortel d’un changement climatique… « la terre a déjà connu des périodes chaudes et froides, des changements, et elle n’en est pas morte »… ben non, bien sur ! Mais la population humaine, lors du dernier gros changement a déjà bien faillit, elle, disparaitre comme l’ont fait de très nombreuses espèces (-12 000 ans, approximativement, la population humaine se réduit à 30 % de ce qu’elle était… Si nous extrapolons, ça fait quand meme quelques milliards de morts… Sans compter les espece autres que l’homme… mais pour Nico, c’est pas grave, tant qu’il a sa Ouature)

    Quand à l’impact astrologique, et puisqu’il y a, d’après les dire de monsieur le chercheur Nico, une certaine « connaissance », peut-etre serait-il bon de se tenir au courant des derniers travaux scientifiques (enfin, meme si ceux là sont indiscutablement reconnus depuis… 10 ans), comme, par exemple, ceux de l’équipe Kulmala (Atmosphérique Chemistry and Physics, 2010) ou ceux de l’équipe Calogovic (Géophysical Research Letters, 2010 aussi), ou encore ceux d’Edouard Bard et Gilles Delaygues (du Collège de France d’Aix-en-Provence) qui démontrent la fumisterie de la position « astronomique » du réchauffement actuel de par un impact infinidécimal…

    La position des Nicolas and cie s’appuie bien sur un travail scientifique, datant de 2002, effectué par Courtillot… Sauf que, ce travail a, depuis (2005), été démonté par de nombreuses études scientifiques relevant de très nombreuses erreurs commises lors des calculs du pr Cortillot. Le dit professeur a, d’ailleurs, dû, devant ses pairs, reconnaitre la fausseté de ses conclusions, ce qui, dans une démarche, cette fois ci mensongère, ne l’a pas empêché, dès 2007, de reprendre les dites conclusions fausses pour appuyer ses dire. C’est d’ailleurs un de ceux sur lesquels s’appuie un certain Claude Allègre, malgré les erreurs de calculs… Drôle de démarche scientifique, en réalité, que de s’appuyer sur des erreurs pour tenter de contredire la réalité !!!

    Sinon, et pour finir, concernant la période glaciaire, notre « cher » Nico oublie, toujours scientifiquement, sans doute, que cette période correspond à une période particulière pendant laquelle l’axe terrestre était différent de ce qu’il est, ce qui explique bien des différences climatiques (et l’ère glaciaire)… mais ce n’est sans doute qu’un « détail »…

    Ça fait quand même pas mal de « détails » oubliés, tout ça… Quand on sait qu’une démarche scientifique s’appuie, aussi, sur les détails (lois de Lorrenz), ça relativise la pensée « scientifique » du petit Nicolas !

  5. Pim

    @Nico : « Je vais vous dire, je suis en 3eme année de maitrise énergétique et pas mal d’année de svt derrière moi, » . Avec cette phrase, Nico tu es bien prétentieux! Tu arrives comme un cheveu sur la soupe, avec un ridicule bac+3 en énergie, ce n’est pas grand chose! Et en plus tu te places en extremement supérieur « JE vais vous dire, VOUS les imbéciles qui ont raté leur vie car ils roulent à vélo, VOUS les QI d’huitres sans diplomes car vous roulez à vélo, etc etc. » Tu crois quoi? Que les gens intelligents et supérieurs ils roulent en 4×4 et que tous les cyclistes n’ont pas de diplomes ou n’ont pas fait d’études? Avec une telle étroitesse d’esprit, tu n’iras pas bien loin dans la vie.
    Mais bon, tu es jeune et je pense que tu vas vite comprendre et apprendre…
    Sinon sur le fond, le caillou Terre, et certaines formes de vie vont clairement survivre…. et le seul abus de langage commis en disant « sauvons la planète » et qu’il s’agit ici de sauver l’humanité et préserver la biodiversité actuelle… Bizarrement, quand il s’agit de Rono Eco2 qui se vante dans ses slogans de « pour sauver la planète, roulons en bagnole », par contre, là on ne t’entends pas raler contre eux? Tu trouves les propos de Rono plus justes?

    Allez Nico, j’espère vraiment que tu reviendras sur le site relire nos réponses et comprendre que tu es parti du mauvais pied, (d’autant plus que tu as posté ton commentaire super intelligent dans un sujet qui n’avait rien à voir). Je ne suis pas rancunier et t’invite donc à lire beaucoup d’articles sur carfree pour mieux cerner le problème bagnole, vélo, vie simple, écologie etc.

  6. MOA

    Un peu hors sujet mais bon… le tramway à Toulouse a été inauguré samedi 27 novembre.
    Le premier accident a eu lieu. Il implique une voiture (on vient de m’envoyer les photos).
    Les automobilistes n’auront pas perdu de temps à y renter dedans. Mais , sûr que c’est la faute du tramway… ce sont des délinquants ces tramways, ils roulent presque sans faire de bruit, ils grillent les feux rouges, tout ça…. bouh les vilains.

  7. MOA

    ah et puis, je reprend la remarque toute chaude d’une collègue :
    « faut dire que les feux clignotants qui annoncent l’arrivée du tram, c’est super mal fait.. on les voit pas ».

    Evidemment… je pense qu’ils ont été plantés à l’envers les feux, ils clignotent sous terre, du coup on les voit pas clignoter.

Les commentaires sont clos.