Concours de photos : Vélo & Glamour

GRAND CONCOURS !!!!! Avec le printemps qui a fait son apparition, Ec(h)o Mag lance un grand concours de photo, en partenariat avec les associations suivantes : la Maison du Vélo Genève, ProVelo Genève, Actif-Trafic & Roue Libre.

Merci à toute la GreenTeam pour le relais de l’information!

Prenez des photos des cyclistes glamour à Genève, Lausanne, Fribourg ou Reykjavík, et envoyez-nous ces photos.

Le sujet ne doit pas uniquement être le vélo, mais le vélo et le cycliste.

Ne dit-on pas :  » une image vaut mille mots » ? Pour prouver que faire du vélo est fun, mais également glam, à vos appareils digitaux!

Délai d’envoi : samedi 30 avril 2011 à 12h43.

Envoyez-nous vos photos en jpg à notre adresse email : echomag.ge at gmail.com ou via notre formulaire de contact.

Nous publierons les meilleures photos sur notre site le 2 mai, et les 3 meilleurs photos recevront la Palme du Vélo Glam 2011.

Source: http://echomag.org/

Pour vous inspirer :

Le blog New York Cycle Chic présente des cyclistes glam dans la Grande Pomme. Les photos sont juste excellentes!

Echomag

A propos de Echomag

Première gazette bimestrielle 100% écologique sur écran recyclé & moins chère que gratuite en pdf, sponsorisée par la planète Terre.

Un commentaire sur “Concours de photos : Vélo & Glamour

  1. Joshuadu34joshuadu34

    photos glamour à à Genève, Lausanne, Fribourg ou Reykjavík…

    Vélo, glamour, ville, cherchez l’intrus !

    Pour moi, et cet avis n’engage que moi même si je me doute que d’autre le rejoindrons, rien de plus immonde que ces grands ensembles impersonnels, que ces bétonnages, rien de plus incompatible avec le vélo et l’écologie que ce déversement de bitume et de béton étouffant l’herbe verte et les fleurs sauvages !

    Ça me fait penser à une autre erreur de certains qui abandonnent la voiture (bravo pour ça quand même, c’est un beau geste) et font confiance aux bétonneurs qui leur vendent des maisons « vertes », « certifiées bio », bref qui repeignent l’enseigne des Bouygues et autres saloparts de vert… On nous innonde d’ailleurs de pubs pour la nouvelle construction « écolo-économique » qu’on vient de découvrir mais, bon, fô y mettre le prix, quand même…

    Moi, ma maison date déjà de pas mal de temps, et après avoir doublé les vitrages, et isolé le toit autrement, je peux vous assurer qu’aucune de leurs construction n’arrivera, niveau économie d’énergie, au niveau de ce qu’elle économise ! Et pourtant, cette solution de construction, hautement économique ET hautement écologique, puisqu’elle ne nécessite pas la destruction de fôrets, ni le compactage industriel et polluant, ne sera pas reconnue par nos marchants comme LA solution, alors qu’elle l’est… Pourquoi ? Parce que cette maison est faite de silex et de torchis, ce qui, en matériaux, ne coûte rien et, donc, n’est pas rentable ! Exit, donc, les murs que savaient bâtir nos anciens qui, l’été, gardaient la fraicheur et, l’hiver, se refroidissaient très lentement !

    Bref, pour en revenir au sujet, parce que je m’éloigne, là, la plus glamour des photos ne pourras, pour moi, et si elle veut représenter réellement l’écologie portée par ce mode de déplacement, qu’être prise dans un champs sauvage, sur une plage abandonnée de toute serviette, dans des montagnes ou paissent les bouquetins, mais surement pas sur de l’asphalte, le summum de l’anti glamour !

Les commentaires sont clos.