Claude Guéant part en guerre contre les cyclistes

Claude Guéant n’en finit plus de lancer le débat. En déplacement à Nantes, ce lundi, à la veille de la convention de l’UMP sur les transports doux, le ministre de l’Intérieur a de nouveau abordé la question cycliste, estimant que la communauté des cyclistes va grandissant en France, ce qui, selon lui, pose des problèmes.

« L’accroissement du nombre de cyclistes est un problème. »

En tentant de stigmatiser ainsi le monde cycliste, le Ministre de l’Intérieur Claude Guéant est-il dans son rôle?

A la veille de la convention de l’UMP sur les transports doux, le ministre de l’Intérieur a de nouveau abordé la question cycliste, estimant que la communauté des cyclistes va grandissant en France, ce qui, selon lui, pose des problèmes.

«En 1905, il y a avait très peu de cyclistes en France, aujourd’hui il y en a entre 5 et 6 millions», a indiqué Claude Guéant, alors que l’Institut national de la statistique et des études économiques (Ined) avance de son côté le nombre de 2,1 millions. «Cet accroissement du nombre de fidèles au vélo et un certain nombre de comportements posent problème.» Avant d’évoquer, comme il l’avait déjà fait dans un entretien à Ouest-France, les vélorutions, qui d’après lui «choquent un certain nombre de concitoyens».

«Le problème est très important»

(article inspiré d’après 20 minutes)

A la suite de ces déclarations, le syndicat des vélos a tout de suite réagi, menaçant le Ministre de le traduire en justice.

Source: http://velomaxou.sportblog.fr/

Vélomaxou

A propos de Vélomaxou

Cyclo-citoyen, cyclo-randonneur depuis 1976. Venant du cyclotourisme "la tête dans le guidon", je me dirige vers le déplacement doux de l'écocitoyen à Mulhouse, dans les Vosges, en Alsace et dans la Forêt Noire.

22 commentaires sur “Claude Guéant part en guerre contre les cyclistes

  1. Nicolas

    Bon, c’est du lard ou bien du cochon ?
    Au final, on ne sait pas ce que Guéant a dit et s’il l’a bien dit.

  2. JiBOM

    « L’accroissement du nombre de cyclistes est un problème. »
    Première question : pour qui ?

     » [les vélorutions] choquent un certain nombre de concitoyens »
    Deuxième question – qui ressemble à s’y méprendre à la première – : lesquels ?

  3. BAHN

    @NICOLAS
    Velomaxou a pris un article de 20minutes, il a changé « musulmans » par « cyclistes », c’est tout.

    Après soit Vélomaxou souffre d’un trouble de la vision/compréhension, soit il a voulu faire un poisson d’avril mais il n’a pas été très rapide sur ce coup là.

  4. tichit

    Je trouve inutile de traduire quelqu’un en justice pour des propos, aussi lamentables qu’ils soient.
    la meilleure réponse sera dans les urnes!

  5. georges

    c’est toujours marrant des blagues, même quand on est pas le 1er avril, ne soyons pas si conventionnels!
    par contre la proposition de nkm de taxer les véhicules d’avant 1997 et les scooters d’avant 2004 ressemble fort à une blague de très mauvais goût!

  6. Joshuadu34joshuadu34

    attention, toutefois, car notre ministre dispose de solides soutiens (souchiens ?) ! Ainsi, dans la foulée, a t’on pu entendre Houellebacq, le penchieur à mémère, déclarer « Il faut dire qu’il y a des gens de nature collaborationniste, les écologistes représentent le cas le plus flagrant, qui sont un peu embêtés avec ces histoires de pédale parce qu’ils ont un vague côté féministe. »…

    Il faut dire que tous ces cyclistes représentent un véritable déni de notre culture, une culture autoroutière, bagnolarde, m’astuvu ! Alors qu’il est de bon ton, comme le rappelle la dernière mesure ministérielle de l’éconologie, de changer régulièrement de ouature, de ne pas dépasser la date limite de 4 ans à partir de laquelle vous passez pour un pauvre sans rolex, eux, les cylcistes, n’ont même pas honte de ne pas avoir la dernière peugeot à sortir du garage pour en foutre plein la gueule, ils n’hésitent pas non plus à forcer leurs enfants à marcher, rendez vous compte ! Pire, même, alors que notre culture ouaturesque nous permet de nous éxiber fièrement, eux se permettent de voiler leurs femme sous des parkas qui couvrent des pieds à la tête dès les premières gouttes de pluie ! Honteux, vous dis-je !

    Comme le dis Fabrice Robert, un ami de notre bon président, et, à l’occasion, membre du bloc identitaire, ce rassemblement bon enfant de fans de tuning et du PSG, « A ce défi total, il faudra une réponse totale », propos reppris, or champs, par notre président lors d’un échange privé avec les dirigeants européens.

    (je précise quand même que le SEUL et unique mot changé dans les citations, est le mot « pédale », dans la citation de H, qui remplace « voile »… Le reste, remis dans son contexte, est strictement vrai !)

  7. Le cycliste intraitable

    En attendant, une autre ministre a dit, et ce n’est pas une blague, que « l’avenir en ville est aux petites voitures et à l’électrique ».

    C’est à propos du projet d’interdiction des véhicules polluants dans certaines villes…

  8. Tommili

    Ta vieille et antédiluvienne 205 pourrie date d’avant 1998, que fous-tu au centre-ville, dégage ! (La peste soit des variqueux et des varices, qui les empêche de marcher.)
    C’est vrai quoi, t’as pas honte de polluer, espèce de pauvre, va donc t’acheter à crédit une petite watture électrique et fais plus chier la république !
    Les bons,honnêtes et sages citoyens qui se meuvent dans un hummer rutilant, un 4X4 flambant neuf de 2011, une porsche dernier cri, par contre ne sont pas, grâce au PROGRES TECHNIQUE, directement concernés, donc, et peuvent tranquillement continuer à se voiturer sans émettre de méchantes particules malodorantes et très nocives pour les touristes béats devant nos merveilleux monuments historiques.

    Elle a bien fait comprendre, la ministresse de mes fesses…

    Nom de Zeus, quelle illumination, que voilà enfin une action énergique et pleine d’espoir pour sauver nos délicats poumons, je suis ému, snif.

  9. Bourgenay

    Erreur Monsieur Guéant ! En 1905 il y a environ 1 500 000 cycles et bicyclettes en circulation en France. On le sait d’autant mieux qu’à cette époque (depuis 1893) les cycles sont soumis à un impôt dont on s’acquitte en achetant une « plaque » chez le percepteur. Pourvu que ça ne lui donne pas de mauvaises idées…

  10. Bahn

    @BOURGENAY
    Alors toi, t’as vraiment rien compris.
    Va juste voir le lien de 20minutes et la lumière sera.

  11. tatéo

    et c’est bizarre cette comparaison avec 1905. ca rappelle un autre débat lancé par le gouvernement très contreversé: celui de la laïcité… ressasser 1905 – séparation de l’église et de l’état… dure épreuve et depuis CETTE DATE, problème , les cyclistes augmentent et c’est un PROBLEME…. amalgame subliminal …

    ou sinon pourquoi 1905 comme référence?

  12. Joshuadu34joshuadu34

    certains semblent totalement imperméables au deuxième degré… Je comprend mieux certains commentaires, ailleurs, totalement « outrés » par certains propos…

    Heureusement, par rapport à certains textes que je laisse ailleurs, ceux que je poste ici sont, généralement, assez softs… parce que je m’apperçois qu’il faut, à certains, expliquer longuement ce qui n’est, au départ, qu’une boutade (demi…)…

  13. Gari

    @Tommili : Je ne peux que prendre mon clavier pour applaudir ton message, que je partage sans concession 🙂

    @Tous : Je vois mal comment Vélomaxou aurait pu poster son canular le 1er avril, étant donné que l’article qu’il parodie date du 05/04. Il a donc posté sa blague le lendemain. Dans le genre « lent », je trouve ça plutôt rapide moi 🙂

    Bon j’admets que je m’étais fait avoir en première lecture, même si le concept de « convention UMP sur les transports doux » m’avait plutôt étonné…

  14. Bourgenay

    @Bahn
    Qui ne comprend pas ? … C’était juste du deuxième degré avec des vraies infos sur les cyclistes en 1905, introuvables sur 20minutes…

  15. Jean-Marc

    Lien entre casque de 2RM, cagoule de gangster, foulard, niqab, …., et cagoule de cycliste quand il fait froid :

    http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2011/04/12/les-mesaventures-d-un-cycliste-frileux_1505992_3232.html

    Un cycliste condamné pour dissimulation de son visage du fait de la nouvelle loi 2010-1192 du 11 octobre 2010.

    Ceci, le 11 avril, pas le 1er…
    (enfin, si qq un le peut, çà serait bien de vérifier s’il s agit d’une chronique inventée à partir de l’absurdité de cette loi, ou d’une tranche de vie)

    Dans le même temps, les vitres fumées, empêchant de reconnaître les automobilistes, restent autorisées. Ceci alors qu’elles n apportent aucune protection supplémentaire (par rapport aux vitres normales) contre le froid ou les intempéries, et malgré leur dangerosité.
    [par diminution de la vision d autrui : les personnes (automobiliste ou autre) derrière un véhicule à vitre fumé ont une vision moins bonne de ce qui est devant la « voiture fumée »; idem pour la vision latérale des personnes à coté d’une voiture fumée].

Les commentaires sont clos.