Libérez-vous de votre voiture !

Qui n’a pas rêvé de prendre une voiture et de la fracasser contre un mur? On en a parfois l’envie quand on se trouve face à une bagnole qui stationne sur une bande cyclable ou carrément sur un trottoir! Mais les automobilistes aussi doivent parfois avoir envie de le faire quand ils calculent le budget annuel consacré à leur bagnole…

Libérez-vous de votre voiture!

Télécharger l’affiche au format pdf (155 Ko)

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

6 commentaires sur “Libérez-vous de votre voiture !

  1. Nil

    Cela arrive que les automobilistes se garent sur les pistes et les trotoirs.Là ou je suis, heureseument ce n’est pas systematique. Parfois je donne 2 petites tappes sur la voiture avec ma main pour leur faire prendre conscience qu’ils gènent les mettent en danger des gens

  2. MOA

    NIL : »Parfois je donne 2 petites tappes sur la voiture avec ma main  »

    Idem. Ca les énerve. Incroyable non? alors qu’ils sont garés comme des merdes, ils devraient la fermer, mais non.

    L’anecdote du jour qui colle nickel à l’artcile : hier vers midi, je croise une bagnole bien propre/brillante/soignée-quoi/qui-coute-cher garée sur une piste cyclable dans un virage.
    Tres dangereux pour les cyclistes.
    Bon, je suis habitué, il y a tjs des bagnoles garées là tous les jours et c’est donc tous les jours dangereux pour les cyclistes…. mon U aussi est habitué d’en croisé. Bref… je passe, je choisis l’option « je plie le retro dans le sens qui peut permettre d’entendre un crac »…. pas de crac. flute! Retro plié mais pas pété.

    Le même jour vers 18h00 même bagnole toujours aussi brillante, à peu près au même endroit mais quelques mètres plus loin dans le virage (facile à se rendre compte, j’ai pu rouler sur une sorte de surélévation -on se déporte moins du coup, mais faut faire attention de ne pas glisser par contre- ce qui n’était pas le cas à midi).

    Et là je me dis, « t’es vraiment un gros con-ne qui a en rien à foutre de se faire plier le retro et qui en a rien à foutre de se garer comme un gros porc/grosse truie, je vais donc tenter de t’apprendre à ma manière -puisque ta maman n’a pas dû te l’apprendre- qu’il ne faut pas le faire, c’est pas bien »…. et je me prépare pour faire coincider la trajectoire du U avec le retro tout joli et sans doute rempli d’électronique. Et là je constate 2 choses :

    1- le retro avait été à nouveau plié (dans le sens pas naturel pour faire crac).. merde pas simple pour mettre un coup de U façon balancier.

    2- une prune accrochée au parebrise. Très bien. comme quoi!
    bon, je dois dire que c’est la première fois que je vois une prune sur les quelques milliers de voitures que j’ai dû croisé à cet endroit.

    J’ai été sage du coup (en fait, il s’agissait pas que les flics soient encore dans les parages -pas courageux, c’est ca?-… sinon y aurait eu double-peine comme l’aime tant notre cher président.).

  3. cycliste alcoolique

    faut simuler une chute en frappant de plein fouet son rétro, faire appeler une ambulance et porter plainte contre ce gros enculé qui se croit tout permis.
    Apparemment certains ne savent pas où ranger leur tas de taules, et se trouvent obliger de se garer sur les trottoirs et sur les pistes cyclables, on peut les aider à se soulager sans frais de leur enclume.

  4. cycliste alcoolique

    @LEGEOGRAPHE,

    Géniale cette vidéo!
    à Montréal, tu peux aussi t’en prendre une si tu n’utilises pas la piste cyclable, et tu peux également t’en prendre une si sur piste cyclable tu dépasses les 20 km/h, au quel cas, tu dois aller sur la route…
    Je me suis faits arrêter pour excès de vitesse sur une piste cyclable déserte. Le flic, ne connaissait pas ma vitesse mais à jugé qu’elle était trop élevée. Avec ce genre de lois, ils peuvent faire ce qu’ils veulent…

  5. LEGEOGRAPHE

    Ah, ben, j’étais hors-la-loi à chaque fois que je prenais le vélo à Montréal, alors…

    Les pistes cyclables y sont beaucoup mieux faites qu’en France, mais je ne connaissais pas cette loi idiote (en tout cas, pour l’appliquer avec cohérence, j’ai des doutes…) et j’ai fait comme si elle n’existait pas.

    20 km/h pour les vélos, 50 km/h pour les voitures dix fois plus lourdes que le cycliste et son vélo réunis… Nous ne sommes pas du même monde, visiblement, cyclistes et automobilistes…

Les commentaires sont clos.