Cécile Duflot chahutée à l’Assemblée pour son vélo

Des députés UMP se sont moqués du vélo de la ministre du Logement Cécile Duflot mardi à l’Assemblée nationale lors de la séance de questions au gouvernement. Le député UMP Patrick Balkany (à droite sur la photo) a interpellé la ministre alors qu’elle garait son BMX: « C’est quoi ces pegs de naze, c’est avec ça que tu veux faire du dirt?‘ ».

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. Lors de la séance des questions au gouvernement, le député-maire de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin (UDI, centriste), interpelle le premier ministre sur la place du vélo dans le cadre du Grand Paris. Cécile Duflot, la ministre de l’Égalité des territoires, prend la parole pour lui répondre. La ministre descend les marches qui la séparent du micro sous les quolibets émanant des rangs des députés UMP. Certains n’apprécient manifestement pas le BMX de Cécile Duflot.

Patrick Balkany a précisé sa pensée au Figaro: « Nous n’avons pas hué ni sifflé Cécile Duflot, nous avons admiré son BMX bien que son cadre soit à mon avis un peu long. Personnellement je me sens mieux sur un cadre petit, que sur un cadre plutôt long; j’arrive mieux à faire les bunny hop , les 180 et les roll backs« .

Comme le montre la vidéo de la séance, le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, a du intervenir pour rétablir le calme et les députés présents se sont alors lancés dans un ride freestyle dans les travées de l’Assemblée.

Cécile Duflot chahutée à l’Assemblée pour sa robe

Vélove

A propos de Vélove

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions relatives au vélo et aux aménagements cyclables.

11 commentaires sur “Cécile Duflot chahutée à l’Assemblée pour son vélo

  1. tichit

    je n’aime pas Cécile Duflot mais la réaction des députés de droite lorsqu’elle prend la parole est lamentable. (elle portait une robe d’été assez simple avec des fleurs bleues). Pas seulement parce qu’ils méprisent les femmes, mais aussi parce qu’ils méprisent ceux qui ne respectent pas leurs codes vestimentaires de culs serrés.

  2. bikeman

    C’est vrai que Cécile Duflot, avec ses 5000 mots par secondes on a du mal à la suivre… Ou alors, c’est moi?

    Dommage que nous n’ayons pas le détail ou la phrase exacte, en tous cas c’est absolument génial qu’elle se soit rendu à vélo à l’Assemblée, symbolique surtout.

    Un jour prochain, c’est elle qui se moquera de ces peignes-culs qui roulent en voiture et qui seront l’exception!! 🙂

  3. Alain

    Ah, la cécile duflot, bonne menteuse de l’écologie:
    – Elle souhaitait interdire les défilés militaires mais étaient présente à celui du 14 juillet dernier.
    – Elle était foncièrement contre le projet de grand paris qui va mettre à mal des hectares d’agriculture bio mais est maintenant pour.

    Je l’ai rencontré une fois à Tours pour dénoncer la pollution de l’A10. Elle était gentille et écoutait. Mais finalement, tous les politic(h)ien(nes) écoutent, sont gentils, se sauvent, pompent nos sous et font le contraire de ce qu’ils disent.

  4. apanivore

    « le projet de grand paris qui va mettre à mal des hectares d’agriculture bio »
    Tu as plus d’informations Alain ? Un lien édifiant ? Je reste sur ma faim !

  5. Denis

    elle pourrait en profiter pour faire aménager un parking à vélo dans le quartier de l’assemblée nationale !
    Les rares fois où j’ai voulu me garer dans ce quartier, je n’ai jamais trouvé de place correcte … y’a qu’à regarder le nb de vélos accrochés aux grilles autour de la statue place du Palais Bourbon pour s’en rendre compte …

  6. vesania

    Le vélo de Duflot, ça doit être à peu près le même que celui de Mamère (d’autant que son physique parle pour elle). Il n’y a rien à faire, pour ma part, je suis allergique à cette femme, je la trouve agressive, violente, follement ambitieuse, vulgaire, et globalement absolument insupportable, elle représente bien les « Verts ». Il n’y a aucun espoir d’amélioration avec des défenseurs de l’environnement autoproclamés de ce type.
    Quand on n’a ni projet politique ni idées à défendre, et qu’on n’a aucune honnêteté intellectuelle, on fait parler de soi comme on peut. Avec son jeans, son vélo (étrenné pour l’occasion) ou sa robe. C’est affligeant, surtout pour une ministre. Bref, on a les gouvernants qu’on mérite.

  7. admiratif

    Hélas tant que les écologistes ne seront représentés que par des Duflot et des Beaupin et des Joly et des Mamère voire des Lepage, il végétera.
    Moi j’aime bien Hulot (eh oui malgré son goût de l’esbroufe et son utilisation abusive de l’hélico), les fréres Cohn-Bendit, Yves Cochet,les Faucheurs Volontaires, et le MEI d’Antoine Waechter, hélas peu présent en dehors de l’Alsace…

  8. Pim

    merci Bikeman pour ce texte intéressant. J’espère au moins qu’elle l’a lu et y a répondu, bien qu’aucune réponse ne soit vraiment attendue.
    Je suis vraiment admiratif devant la détermination de ces gens menacés, qui semblent comprendre le sens du mot « bonheur ».
    A savoir : les Herbin étaient convoqués au tribunal le 11 juillet pour leur expulsion. Pas de nouvelles depuis, et surtout pas un mot dans les médias

  9. bikeman

    En tous cas cette lettre reflète bien l’hypocrisie totale de notre gouvernement et surtout de ses représentants.

    Et tout à fait d’accord, bravo à ces gens qui résistent, surtout que les militants sur place se prennent plein de coup régulièrement par les CRS.

    En fait, ce projet est tout à fait inutile car l’aéroport de Nantes permet largement d’absorber le trafic…
    C’est une question de pognon, comme d’hab, au détriment de la nature.

    En tous cas les personnes présentes sur la ZAD évoluent dans un genre d’écovillage (en moins élaboré), c’est vraiment un bon concept.
    En ce moment, je m’y intéresse bcp, voici des liens, pour celles et ceux que ça intéresse :
    http://www.rama.1901.org/ev/reseau.html#projet
    http://ecolieuxdefrance.free.fr/index.htm

Les commentaires sont clos.