Être con n’est pas un handicap, garez-vous ailleurs!

Excédée par le non-respect des emplacements de stationnement pour personnes handicapées, la commune de Neupré, près de Liège en Belgique, a eu l’idée d’installer, en plus des panneaux officiels qui réservent ces emplacements, une autre inscription très directe qui a le mérite d’annoncer la couleur.

Lorsqu’un automobiliste se gare sur une place pour les personnes handicapées alors qu’il ne l’est pas, il a droit à un message informatif très clair: « Être con n’est pas un handicap, garez-vous ailleurs!« .

« Nous avons remarqué qu’il n’y avait pas assez de respect au niveau du stationnement des places réservées aux personnes à mobilité réduite et nous avons voulu marquer le coup« , a expliqué Jean-Paul Etienne, le responsable des Travaux de la commune de Neupré.

La méthode semble fonctionner. Un an après la mise en place des panneaux, la fréquentation inappropriée des places pour handicapés a diminué. Il y a eu quelques remarques sur la tonalité du message mais la plupart des habitants approuvent. « C’est très bien, il faut une discipline« , a confié une riveraine.

Source: rtl.be

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

9 commentaires sur “Être con n’est pas un handicap, garez-vous ailleurs!

  1. vache

    C’est le niveau maximal que l’automobiliste moyen est capable de comprendre. Pour l’essentiel sa capacité cérébrale passe dans les pieds. Ne parlons pas de ses modes d’expression: klaxon et au mieux insultes.

    Donc, oui il faut être direct et sans fioriture.

  2. Vincent

    > Excédé par le non-respect des emplacements de stationnement pour personnes handicapées, la commune de Neupré, près de Liège en Belgique, a eu l’idée d’installer, en plus des panneaux officiels qui réservent ces emplacements, une autre inscription très directe qui a le mérite d’annoncer la couleur.

    Suggestion : développer une solution à base de hardware entrée de gamme type Arduino pour prendre une photo toutes les x secondes avec transmission par GSM vers un serveur.

    Combiné avec un module open-source de détection + lecture de plaque minéralogique (OpenCV, etc.), ça semble  une meilleure solution que la morale pour résoudre le problème.

  3. Gilles

    On peut connaître le prix de la contravention ?

    135 € en France, du coup je vois de moins en moins de monde mal garé sur des places pour handicapés.

    C’est encore plus dissuasif que les insultes car les « cons » s’en moquent des propos… vu qu’ils le sont.

  4. alfred

    Moi, je propose d’apposer sur tous les panneaux routiers :

    «  les automobilistes sont cons, les cyclistes sont intelligents ».

    Ca pourrait marcher…Et il faudrait penser à l’auto-dissolution de Carfree.

  5. Margueritte

    Toutes les solutions sont envisageables. Encore que les tentatives qui font appellent à la réflexion à la responsabilités ou à la dignité restent lettres mortes pour nos amis automodébiles. En clair, ils ne connaissent que la manière forte: répression et aménagement urbain empêchant tout abus.

  6. Kiki

    Bonjour,

    Je ne comprends pas pourquoi ça fonctionne. En effet, si tous vont se garer ailleurs, c’est que le panneau s’adresse à eux. Et donc, qu’ils le sont… ce qui est écrit sur le panneau 😉

     

  7. paladurpaladur

    « Un con à vélo est moins dangereux qu’un con en voiture »

    ça me paraît plus réaliste…

  8. Pédibuspédibus

    « Etre con n’est pas une raison : garez-vous ailleurs que sur les places de stationnement handicapé, le trottoir ou la piste cyclable! »

    Voilà sans doute un panonceau plus universel pour lutter contre le stationnement automobile illicite en France.

    Et parions qu’à partir du 30 juin 2015  les prunes à 135€ seront aussi rares que les cerises à noël…

    Peut être serait-il envisageable d’inonder l’espace public de faux panonceaux en imaginant un mode opératoire réduisant a minima coût, temps d’installation et visibilité…?

    A faire imprimer en milliards d’exemplaires chez le Chinois… ? A installer sur la myriade de panneaux d’interdiction de stationner platoniques, avec des nichoirs à zozieaux…?

    En tout cas sécurité juridique absolue : action sous le coup de l’état de nécessité au vu de l’état de carence généralisé de nos élus.

     

Les commentaires sont clos.