Giethoorn, le village lacustre sans voiture

Giethoorn est un village sans voiture de la province de l’Overijssel, aux Pays-Bas. Il appartient à l’agglomération de Steenwijkerland et compte environ 2620 habitants.

Giethoorn-carte

Giethoorn est situé à une centaine de kilomètres environ au nord-est d’Amsterdam. Il doit son nom au mot néerlandais « geitenhoorns », qui fait référence aux cornes de chèvres sauvages trouvées dans la région par les tourbiers.

Giethoorn est un village lacustre, souvent surnommé la « Venise du Nord » à l’instar d’Amsterdam, de Stockholm ou encore de Bruges. Il se dresse au cœur d’un parc naturel — vaste région de tourbières marécageuses — appelé « De Wieden ». Giethoorn est parcouru de longs canaux creusés lors des derniers siècles pour l’extraction de la tourbe, activité à l’origine de la création de nombreux lacs à l’est et au sud du village.

Giethoorn

Le village s’étend à cheval sur le canal Dorpsgracht, long de près de 7 kilomètres. Sa situation géographique le rend inaccessible en voiture : c’est un village piéton. On peut visiter Giethoorn à pied, à vélo et surtout en bateau (punters, canots, bateaux-mouches ou encore voiliers).

Les fermes, chaumières et autres habitations — reliées entre elles par plus de 180 ponts — sont particulièrement réputées pour leurs toits bombés en chaume, appelés « toits en dos de chameau ». Elles datent pour la plupart des XVIIe et XVIIIe siècle.

Giethoorn_Netherlands_flckr05

Ce village constitue une curiosité. Les rues ont été creusées par l’homme pour extraire de la tourbe, constituant ainsi des canaux. Désormais, il n’y a plus de rues, mais seulement des canaux. Et plus de voitures, plus de bruit et de pollution.

Et si la solution consistait à creuser les rues de nos villages pour les transformer en cités lacustres? Selon les dernières informations disponibles, il y aurait peut-être du gaz de schiste dans la rue en bas de chez vous…

Source: Wikipédia
Photos: Bert Knot, JB, PhotoBobil

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

6 commentaires sur “Giethoorn, le village lacustre sans voiture

  1. Ad

    Il s’agit d’un simple quartier et non de toute la commune. Un simple regard sur google street view le prouve.

  2. abil59

    Je connais la province d’overijssel et ce village. Je dirai que c’est exagéré de parler de village sans voiture (https://www.google.fr/maps/@52.740635,6.079234,3a,57.2y,74.65h,91.76t/data=!3m6!1e1!3m4!1sELpu–t45YSz_qyqIjcWJA!2e0!7i13312!8i6656?hl=fr) mais plutôt de « fiets/voetganger vriendelijk » c’est-à-dire que dans l’aménagement un peu comme partout dans les pays bas ils pensent à autre chose qu’à la voiture.

    C’est effectivement vrai par contre que dans la partie « dysnelisée » (asiatiques en groupe avec des appareils photos, guides parlant en anglais…) il n’y a pas de voiture.

  3. PMeBC

    C’est bien comme particularité. Et sans doute touristique.

    Comme exemple c’est une autre histoire, on va pas remplacer des embouteillages de bagnoles poluantes par des embouteillages de machins flotants poluants….

  4. Martoni

    Oui enfin, pas de gaz de chiste d’accord, mais la tourbe est aussi une énergie fossile. Son extraction n’est pas plus durable que le pétrole 🙁

    La tourbe met entre 3000 et 10000 ans à se former, c’est certes moins long que le pétrole et le gaz mais ça n’en fait pas une ressource renouvelable pour autant !

  5. ledian

    joliii

    ça donne envie d’apprendre le néerlandais

    par contre le petit bateau sur la dernière photo ne marche pas à la rame ; ça doit quand même générer un peu de bruit et de pollution une mobilité fondé sur des canaux sauf à proscrire les moteurs thermiques

Les commentaires sont clos.