C’est vous le monsieur qui avez cassé mon pare-brise?

Bon bah voilà je reviens de 22 heures passées au CHU avec ma fille Laïna, on a failli y passer, j’ai encore côtoyé la mort de près ! Vendredi vers 17h00, nous traversons le passage clouté à l’entrée de Sautron, à pied et en poussette avec ma fille. Deux voies de circulation, la première voie s’arrête, impeccable, on passe, la deuxième voie bien dégagée, une voiture au loin, tout va bien, on continue sur le passage piéton, et arrivé aux 3/4 du passage, booooooooooooooooom une veille femme d’environ 80 ans nous a fauché Laïna et moi, à environ 35 km/h avec sa voiture de type 106.

D’après les témoins de la scène (dont une femme traumatisée), Laïna et la poussette ont roulé sur au moins 20 mètres. Moi, j’ai volé sur 7 à 8 mètres, croyez-moi, ça fait mal de se trouver dans le rôle du piéton crash test!

Au départ, j’ai crû que ma fille était morte, la poussette ne bougeait plus et je la voyais vide. Je me suis dit avec l’impact que j’ai reçu et la façon dont j’ai volé, c’est impossible que ma fille s’en soit sortie, et sur le coup, on a presque envie de mourir à son tour (les parents comprendront), mais en fait contre toute attente Laïna était restée bien accrochée à la poussette.

Tout le monde est venu, gendarmerie, pompiers, on a fini aux urgences et malgré le choc spectaculaire, et après avoir passé Laïna et moi un scanner intégral, nous n’avons rien de cassé!!!!!! C’est un miracle.

Disons que le fait de ne pas s’être figé devant la voiture a permis une souplesse du corps, et du coup, pas de casse des os. Laïna a une petite bosse et une marque sur la tête, moi j’ai pris un peu au coude droit, au genou droit, aux cervicales, une bosse sur la tête, mais surtout au niveau des lombaires bas du dos. Je marche comme un papy!!! (bon j’ai littéralement éclaté son pare-brise quand même).

Ce qui finalement me choque le plus dans cette histoire, c’est la première phrase que m’a dit la conductrice: « c’est vous le monsieur qui avez cassé mon pare-brise?« .

Les témoins étaient comme des dingues et moi aussi, ils lui ont répondu, non, c’est le monsieur que vous venez de renverser avec sa fille madame…

Bref, que cette dame perde la vie à 80 ans, bon, mais qu’elle ôte celle d’un enfant de 21 mois… Du coup je vais porter plainte dès lundi, c’est absolument inacceptable qu’une veille dame qui n’est manifestement plus en état de conduire « je ne vous ai pas vu » s’en tire comme ça alors qu’elle a failli nous tuer.

Sur ce, je vais me reposer.

15 commentaires sur “C’est vous le monsieur qui avez cassé mon pare-brise?

  1. dan

    Ma mère 81 ans nous explique qu’elle conduit « que quand y a personne » !

    Faut dire que au fin fond de la Bretagne sans voiture c’est l’isolement.

    Elle commence par bien se caler dans sur son dossier car elle ne peut tourner la tête et cherche les rues ou elle ne doit regarder que sur sa gauche…

    Bon, c’est fini ça à durer un an et peut être 200 km .

    C’est compliqué pour l’entourage surtout quand les transports  alternatives sont inexistants ou hors de prix.

  2. cycliste alcoolique

    putain incroyable. c’est vous qui avez abìmé ma ouature? effectivement ne devrait plus conduire… bon mais ça se termine miraculeusement bien😊

  3. Pédibuspedibus

    Oui et le pire est sans doute à venir :

    la part des seniors non motorisés tend à baisser rapidement en France :

    on dit que le marché de la bagnole dans ce segment n’est pas « mature »…

    pas boaaa du tout…

     

    Autre info pas rassurante du tout, non plus, c’est l’âge auquel le senior lâche le volant définitivement et les raisons principales qui l’amènent à la situation :

    ce sont essentiellement des insuffisances cognitives, des psychopathologies et un état de santé général qui s’est assez brusquement détérioré…

    Je tâche de soumettre une proposition d’article à Marcélou sur le sujet…

  4. JDB

    Des chauffards de ce genre il y en a partout et l’age n’est pas le seul critère!

    Mercredi dernier j’ai été heurté par l’arrière sur une rue en sens unique et trop étroite pour dépasser. Le choc était à faible vitesse et je ne suis pas tombé. Le type est descendu de sa voiture pour me taper dessus parce que je me suis arrêté au milieu de la chaussée…. Puis délit de fuite quand un témoin a appelé la police (il a été facilement retrouvé car j’ai eu la présence d’esprit de prendre sa plaque en photo).

    Le dépôt plainte a été refusé car je n’avais pas de certificat médical attestant que je n’avais rien….

  5. Pédibuspedibus

    JDB évite le cérémonial du dépôt de plainte chez les flics : tu te fends d’un timbre poste et tu envoies un courrier au procureur de la république avec photos, témoignages, nom et adresse des témoins… Ce magistrat fera par la suite son boulot.. ou classera sans suite.

  6. Anne-Lise

    Au Royaume Uni, à partir d’un certain âge, pour pouvoir conserver son permis, il faut passer un examen médical, qui teste votre vue, votre ouïe, vos réflexes… En France, vous pouvez conduire jusqu’au bout de votre vie, même avec des facultés complètement altérées, comme visiblement la dame qui a heurté ce piéton et sa petite fille. Et quelqu’un l’a souligné, c’est beaucoup plus difficile de raccrocher du volant quand on est allé s’enterrer dans un pavillon au fin fond de la campagne pour ses vieux jours.

    Ah, les dégâts de la campagne sublimée chez les séniors, et l’angoisse que ça provoque chez les descendants de savoir que les parents doivent parcourir 15 kms pour aller se ravitailler ! Alors que la vie en ville est tellement plus favorable à la conservation de l’autonomie…

    C’est à se demander si ce n’est pas une volonté de se prouver qu’on est encore autonome qui pousse les « vieux » à aller à la campagne, où ils vont vite avoir la preuve de leurs forces faiblissantes, non seulement au moment de prendre le volant, mais lorsqu’il faudra entretenir la maison, le jardin…

  7. dan

    « les dégâts de la campagne sublimée chez les séniors »

    Oui, c’est aussi les villes qui ne sont pas faites pour les personnes âgées. Trottoirs petits  et encombrés, vitesse des voitures , bus trop haut …. (bon, j’habite Marseille)

    Si les villes étaient plus accueillantes plus calmes la campagne serai moins belle.

    Donc un sujet qui ramène à l’utilisation et au partage de l’espace public dans nos ville.
    Et ceci pas que dans  les hypers centres inabordables pour y habiter.

  8. emmp

    En France, quand on a obtenu son permis, on l’a pour toujours sans vérification, comme le dit Anne-Lise. Donc, on n’est considéré-e comme dangereux-se que lorsqu’on est impliqué-e dans un accident. Et pas avant. C’est une présomption d’innocence, je suppose. Mais si on obtient le permis dans une situation A et qu’on l’utilise dans une situation B, qu’est-ce qui se passe ?

    J’ai été atteinte dernièrement de problèmes de santé qui ont réduit ma vision à 1/10 pendant plusieurs semaines. Personne, à ma sortie de l’hôpital, ne m’a dit que je n’avais pas le droit de conduire dans ces conditions. D’ailleurs, est-ce que j’en avais le droit, ou pas ? Je n’en sais toujours rien car, d’une part, je ne pouvais pas creuser la question et, d’autre part, je n’en avais pas besoin. Mais si j’avais conduit, est-ce qu’on m’aurait retiré mon permis lors d’un simple contrôle, sans infraction ni accident ? Y a-t-il des cas pour lesquels le permis est provisoire, délivré sous conditions ?

  9. kioo

    Pour que votre combat serve un peu plus, je pense qu’il faut également porter plainte contre l’Etat, car il y a de graves carences et mise en danger de la vie d’autrui en laissant le permis à vie sans visite médicale. On ne peut pas laisser des gens qui n’ont pas un minimum de capacités physiques et cognitives avec le permis, car il y aura forcément des accidents.

    Comme d’autres le signale, les médecins ont également leur rôle à jouer dans cette histoire.

    En tout cas, tenez nous au courant de la suite donnée à votre plainte.

  10. R. TiaR. Tia

    Faire du vélo à 80 ans, c’est pas top non plus.

    On rêve d’un « béguinage » en ville pour que tous les seniors seniors, riches comme pauvres,  puissent prendre le temps de partir tout en étant intégrés à la cité.

  11. vince

    C’est la maman de Vin Diesel ?

    Quant à sa réaction j’ai déjà entendu ça une fois, je me souviens d’un type qui était rentré dans un camion de frites sur l’île d’Oléron et dont la première réaction en sortant de la voiture a été de se plaindre qu’il y ait des frites sur le capot, alors que l’avant de sa voiture était défoncé.

    Le choc sans doute.

  12. Sam Nantes

    C’est effrayant. Cet accident a-t-il eu lieu le we dernier ou s’agit-il d’une republication? L’auteur est-il la victime? Place au vélo aimerait avoir plus d’infos

  13. Tom70s

    Franchement au prix d’un pare-brise, c’est une honte. Les passages piétons devraient être interdits, c’est vraiment trop dangereux pour les automobilistes qui sont obligés de ralentir et de conduire prudemment. Vivement qu’on supprime tous les piétons et les cyclistes pour pouvoir rouler à fond les yeux fermés.
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.