La FUB contre le port du masque obligatoire à vélo

L’annonce du port du masque obligatoire à vélo [dans certaines villes ou quartiers] a suscité de fortes incompréhensions. La Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) souhaite attirer l’attention sur l’inadaptation de cette mesure aux cyclistes, confirmée par les données scientifiques de l’OMS, et demande aux préfets et aux maires de revenir sur leurs décisions.

Suite à la crise du Covid-19, le vélo s’est naturellement imposé comme mode de déplacement à privilégier : bon pour la santé, l’environnement, et surtout respectant par essence les distanciations physiques nécessaires. Un engouement national s’est rapidement créé, comme peut en attester le succès de l’opération Coup de Pouce Vélo: plus de 520 000 vélos ont déjà été réparés.

Pourtant, tous ces efforts accomplis et ces résultats obtenus sont remis en question: l’obligation du port du masque doit s’appliquer aux cyclistes dans de nombreuses villes et communes françaises. Cette mesure risque d’avoir pour conséquence directe un découragement de la part des citoyens, à l’heure où il faudrait au contraire inciter l’utilisation massive de ce mode de déplacement.

Comme indiqué par l’OMS, le port du masque n’est pas recommandé lors d’un effort physique; et le vélo assure de lui-même la distanciation physique nécessaire entre les individus.

Les arguments en faveur du port du masque à vélo ne sont donc pas pertinents.

La FUB prend très clairement position contre la mesure et en appelle à la raison, à l’exemple de la Ville de Paris qui a exclu les cyclistes des personnes obligées de porter le masque.

La FUB rappelle également que le port du masque est un geste barrière efficace et nécessaire: en aucune façon, elle n’appelle à la désobéissance et demande à chaque cycliste d’utiliser un masque dès qu’il ou elle arrive à sa destination.

https://www.fub.fr

FUB

A propos de FUB

Fédération française des usagers de la bicyclette (FUBicy)

15 commentaires sur “La FUB contre le port du masque obligatoire à vélo

  1. Donc Jouant

    Je serais davantage pour le port du masque dans les WC quand on songe ( ça laisse rêveur ) au bruit et au odeurs…! et point nez besoin d’y aller avec son vélo mais attention à ne pas mettre le masque au mauvais endroit non plus, vôtre Q…I pourvoira à cela sans doute…quoique…les directives anti-slipées changeants d’une seconde à l’autre…….

    C’est la masquification totale !

    Ne sentez-vous pas ce doux parfum de fin du Monde …?

     

  2. Psychelau

    Obligation ou pas, je ne mettrai pas mon masque pour faire les 13 km de velo pour me rendre au travail. Je precise que je ne suis pas du tout anti masque. Je porte le masque 8h par jour au travail. Mais le trajet en velo j ai essaye c est l enfer. Et il devient rapidement humide donc inutile. Et je n ai pas l intention de reprendre le rer qui est encore bien rempli et où le masque est mal porte (pas tout le monde, pas sur le nez, sur l oreille _ si si_ etc).

    Je passe par un bd populaire de paris ou le masque est obligatoire. Il semble que finalement les velos ne soient pas concernes, mais jusqu a quand ?

    Pas grave je prends le risque. J ai hate d etre verbalise 3 fois pour passer au tribunal avec risque de prison ferme. J ai 39 ans, un casier vierge, 3 enfants sages a eduquer. Si la police et la justice preferent s occuper des cyclistes qui vont bosser plutot que des cailleras dans les bus et sur les champs elysees c est tres triste.

    Je suis optimiste, je veux croire encore au bon sens et espere ne pas etre verbalisé…

     

  3. Pédibuspedibus

    @Donc Jouant…

    j’imagine la marquise… enfin la con-cul-bit-ne du divin marquis qui, sortie à cinq heures du soir, enfourchant son grand bit, prit l’air masquée de ne pas y toucher…

     

    boaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

     

    pour l’ortografe allez vous faire…

  4. Pédibuspedibus

    merdr’alors… c’est pas du boulot :

    j’aurais pu autrement travailler le bout de ma concubine, pour terminer phallocratiquement la chose…

    un vrai noeud dans mon genre…

    misère de moaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

    pas fait du trout fait pour la caca démie française…

  5. mat b

    Puisque que pedibus et consort parlent de robinet, le truc qui me turlupine, c’est le pistolet à essence. Y a t’il quelque chose pour se protéger et protéger les autres utilisateurs des microbes posés sur les mimines.

    Il devrait y avoir un lavabo à chaque spot, comme dans les toilettes.

  6. Donc Jouant

    Mais quel essence donnez vous à votre post ? les robinets et les caca…mbouis ne vous disent pas merci, ici c’est du sans ouatures ok ! faudra t-il laisser un pour…boire à dame pipi…stolets ?

     

     

  7. Anthony GrégoireAntho

    les gaz d’échappement contiennent de nombreuses substances cancérigènes, présents dans l’air qu’on respire. Pour lutter contre l’épidémie de cancer qui nous touche, masque à cartouche obligatoire pour tous avec filtres P3ABEK. Et pour faire le plein d’essence, lavage de mains obligatoire à l’eau et savon.

    Et du coup, on serait prêt pour le covid ! Merci les gaz d’échappement !

    Et si on trouve que c’est trop contraignant, on remplace sa voiture par un vélo.

  8. mat b

    @donc jouant

    Je suis un troll souvent censuré sur la plupart des sites. D’ailleurs Avia était une marque d’essence avant d’être un projet de loi déjà appliqué. Ici, je fais partie de ceux qui font du vélo 11 mois par an et qui emmènent ses vélos et ses enfants en vacances en voiture. Si j’aime bien titiller les vroomers sur des sites généraux, j’aime aussi raconter mes expériences sensorielles derrière les rênes de mes 110 chevaux sur carfree.fr.

    Donc, je parlais bien d’être turlu piné par ce pisse tolet laissés à libre appréciation sanitaire des distributeurs qu’on pourrai handicacaper en obligeant un stratagème genre masque cache sexe. Ce qui pourrait décourager bon nombre d’automobilistes.

    Puisqu’on parle de mes exploits auto-routiers, je me trouve toujours atterré par ces nationales blindées de poids lourd dans le triangle Tours, Limoges, Saintes, Angoulêmes, Poitiers. De voir ces villages traversés par des convois de poids lourd, au moins aussi long qu’un train de marchandise me fend systématiquement le cœur. Je pense qu’il y a un combat à mener dans ce coin. Ces bleds sont en complète désolation. Il doit forcément y avoir des assos auquelles il faut donner la parole,  qu’il faut encourager sur un tel site car le le combat du fret ferroviaire est toujours sujet à caution de la sncf mais on a ici le visage humain d’un tel combat

  9. Pédibuspedibus

    je me trouve toujours atterré par ces nationales blindées de poids lourd

    ah!…  le poids lourd qui cache la forêt impénétrable de Ste-Gnognole…

    c’est trolllement mignon ça, bon sang de bois…

  10. mat b

    @pedibus

    A17llo, tu fais bien d’en parler. Je voulais en risquer un mot sur ton article railcoop puisque la ligne traverse la même région que celle que j’évoque. C’est sûr que si tu ne prends jamais de voiture, c’est compliqué de se faire une idée. En ce moment, je longe la Charente en vélo et on peut s’en rendre un minimum compte en passant sous la rn141, qui est une double voie qui ne passe pas dans les villages, le peu de temps de proximité avec cette route nous donnant l’impression d’être à la gare.

    Après, tu as un peu tort, le poids lourd désespère le fervent gnognolard et sélectionne sur la route que les plus hardis. Mais bon, tu n’as pas mauvaise foi que dans cette église, reconnais le

  11. mat b

    @pedibus

    Je vois bien le problème, Figeac étant aussi une gare de péage de l’A62, ce trajet (200-250 km) constitue exactement la partie payante de cette autoroute devenant gratuite jusque Orleans. Finalement ça alimente le problème puisque les poids lourds profitent et abusent de la gratuité de la région décrite, Figeac en constituant une extremité.

     

  12. jol25

    La FUB a apparemment convaincu : le masque n’est pas obligatoire en vélo (ni course à pieds, ni trottinettes…) Dire que pendant un certain temps, des grands malades voulaient obliger un écart de 5-10m (course à pieds ou vélo). Et pendant ce temps là je vois toujours passer des initiatives heureusement isolées jusqu’à présent: séances de cinéma en drive-in, concert drive-in, loto drive-in… etc Wall-E je vous dis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.