Laurent Wauquiez, l’homme qui aime claquer le fric des autres

Y a-t-il politicien plus lamentable que Laurent Wauquiez ? Comme le concours est très relevé, réservons la réponse. Mais enfin, il serait en toute hypothèse sur le podium. Détesté unanimement par son camp – son invraisemblable arrogance passe mal -, il a été président de l’UMP en 2017, et après en avoir été lourdé, il s’est replié sur la présidence du conseil régional AURA, pour Auvergne-Rhône-Alpes.

L’une de ses dernières lubies consiste en une déviation routière entre deux villages de Haute-Loire, Saint Hostien – moins de 750 habitants – et Le Pertuis, moins de 500. Soit 10,5 km qui nécessiteront 13 ouvrages d’art dont un viaduc de 300 mètres de long, Le Roudesse, pour un coût au départ de 260 millions d’euros. Qui paiera ? Le conseil régional de Wauquiez, à hauteur de 198 millions, car dit notre cher ami, « L’État n’a plus d’argent et sans la Région, il n’y aurait pas cette mise à 2×2 voies ». Ajoutant : « C’est un effort énorme de solidarité que fait la Région à l’égard de la Haute-Loire ».

On te croit, mon gars, surtout quand tu prétends que ça diminuera les accidents et que ça rendra la tranquillité aux villages. Ce qui est d’ailleurs vrai, mais qui en France mettrait 260 millions d’euros sur la table pour faire plaisir à 1200 personnes ? L’autre argument de Wauquiez est encore plus drôle : cela ferait gagner du temps. Selon les calculs du quotidien local L’Éveil, entre 2’40 » et 3’50 ». Les travaux sont en cours, les opposants sont sur le pont, Wauquiez se moque d’eux sur tous les tons.

Fabrice Nicolino
http://fabrice-nicolino.com/

6 commentaires sur “Laurent Wauquiez, l’homme qui aime claquer le fric des autres

  1. Pédibuspedibus

     

    Il y avait une voie ferrée entre le Puy en Velay et Langogne !

    bah… Wauquiez le brontosaure pôlitique (!) à p’tite queue, il veut même pas la peau de la planète, ou des sociétés qui grouillent dessus… :

    c’est juste qu’il n’est pas de l’époque des chemins de fer, mais des précédentes à peine hybridées :

    celle des diligences diesel à nombreux chevaux fiscaux*…

     

    le vent risque de tourner pour lui… il va finir comme réfugié pôlitique (!) climatique chez les Chuisses, là où l’on adore la bagnole**… et je suis sûr qu’il pourrait y fonder un nouveau parc naturel… : pour les crétins des Alpes…

    bigre… sa pharaonique majesté Kronkrounette Ier a bien eu raison de louper l’ENS : sinon sans doute aurait-elle était éligible au parc…

     

    boaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

     

    *CO2/45 + (P/40) puissance 1,6 où :

    – PA désigne la puissance administrative exprimée en chevaux-vapeur, arrondie à l’entier le plus proche ;

    – P et CO2 désignent respectivement la puissance réelle du moteur exprimée en kilowatts et les émissions de dioxyde de carbone exprimées en grammes par kilomètre. Ces deux paramètres sont mesurés conformément aux procédures prévues pour la réception communautaire des voitures particulières définies par les articles R. 109-3 à R. 109-9 du code de la route.

     

    **https://www.tcs.ch/fr/le-tcs/a-propos-du-tcs/positionnement-et-vision.php

     

  2. Prolo

    Il n’a pas digéré l’annulation de l’autoroute A45 : un projet ruineux pour construire un doublon à l’A47, pour plus cher qu’une rénovation de l’A47 (et puis franchement elle va pas si mal l’A47). Du coup il construit sa mini-A45 entre deux villages ? Mais quel guignol…

  3. Alfred

    Un guignol ce type qui est une véritable catastrophe ambulante pour la région et tous les administrés. Il roule très égoïstement pour sa petite personne en causant un peu plus la perte de sa région (son fief). Il est complètement hors sol mais soigne les intérêts de ses petits copains et son orgueil avec plein de casseroles au fesses. La biodiversité, le réchauffement climatique le bien être de la population est le cadet de ses préoccupations. Des élections régionales se profilent. Peut-être une page se tournera? A voir si des contrepouvoirs arrivent à s’instaurer face à ce roitelet. A quand une véritable prise en compte de l’intérêt général pour les générations?

    Quel dommage que cet homme au pouvoir bafouent à ce point la démocratie dans le non respect de ses concitoyens.

     

  4. Pédibuspedibus

    bon… allez… c’est mon jour de contrition ce mercredi… :

    ce Wauquiez n’est pas aussi crétin que je voulais le laisser croire, puisque sa région, en charge des TER,  envisage de céder 9 rames X72500 à Railcoop, à un prix « très compétitif »*…

    c’est précisément avec ce type de matériel que la coop souhaitait démarrer l’exploitation de la ligne Bordeaux-Lyon l’an prochain, peut-être dans l’attente de ce genre de « transaction » ;

    ce n’est pas forcément un cadeau : des rames bruyantes, peu fiables en configuration tri-caisses (deux motrices encadrant une remorque), possiblement attelables jusqu’à trois en unités multiples, que les régions cherchent à remplacer malgré une mise en service au tournant de la décennie 2000 si l’on en croit la fiche wiki**…

    autre difficulté pour Railcoop : une « coopération » très difficile avec la SNCF qui semblerait s’échiner à lui fourguer des sillons pourris, avec un temps de parcours d’une heure ou deux supérieur à ce qui serait possible, avec des départs/arrivées aux terminus très matinaux ou tardifs… alors on est bien d’accord, on ne peut parler de « mettre des bâtons dans les roues » au vu de la façon qu’est agencé un bogi…

     

    *https://www.ville-rail-transports.com/ferroviaire/lauvergne-rhone-alpes-veut-ceder-9-rames-a-railcoop/

    article peut-être payant que je peux fournir en mp…

    **https://fr.wikipedia.org/wiki/X_72500#Probl%C3%A8mes_de_fiabilit%C3%A9

     

  5. Un planteur de coquelicots.

    je ne vais rien vous apprendre, vu les commentaires que je lis mais Wauquiez est loin d’être un crétin. Il pratique le clientélisme à bon escient, distribuant pébendes et subventions très intelligemment. Il a toute la Haute-Loire à sa botte et va même s’emparer du Département, jusque là un (petit) contre-pouvoir encore existant. En effet, il vient de placer ses pions dans les candidats aux élections départementales de juin (le maire du Puy est candidat aux élections départementales). Il y a peu de chances donc que le Département échappe à LR. Un département entier à sa botte avec du bon argent public pour son activité favorite donc : le clientélisme.

    Pour rafraîchir certaines mémoires: il est Président de la Région Rhône-Alpes, vice-président de l’agglomération du Puy, conseiller municipal de la ville du Puy. Une des députés du département était employée par le Conseil Régional. Enfin, pour info, il est issu d’une d’une famille de la haute-bourgeoisie du Nord, il a fait ses études secondaires Lycée Louis-le-Grand puis ses classe préparatoires au Lycée Henri-IV (5e arrondissement de paris), sorti major de sa promotion à l’ENA, agrégé d’histoire (ces infos ne sont pas difficiles à rassembler sur Internet) et se fait élire et réélire sur son empathie et sa compréhension du monde rural où on compte beaucoup de gens avec ce pedigree, c’est bien connu.

    Le pire dans tout ça, c’est que les habitants de Haute-Loire continuent de voter aveuglément pour lui, sans discontinuer depuis 15 ans.

Les commentaires sont clos.