Comment construire sa charrette pour vélo

Moi, la charrette, remorque à vélo dont la conception a été commencée et est maintenue à ce jour par Véloma, je suis le fruit d’un long cheminement, d’itérations successives, d’expérimentations pour obtenir un engin roulant tractable à vélo stable et efficace. Ce chemin a croisé celui d’amis, de personnes désireuses de donner un avis ou dans le besoin de livrer des plantes en moins d’une heure de l’autre côté d’une ville trop chargée par des véhicules vides. Sur la route, j’ai rencontré l’ADEME, au travers d’un Appel à Manifestation d’Intérêt de l’agence francilienne lancé en mai 2020. Cet AMI avait pour thème les basses-technologies, ou low-tech.

La charrette, ou CHARRETTE pour CHARRETTE Hardie Auto-freinante Remorquable Réservable Esthétique Tractable Tenace Électrique, est une remorque à trois roues pour vélo. Le but de cette remorque est de proposer un outil simple et efficace pour favoriser la vélo-logistique. Le grand volume de chargement et le système d’auto-traction encourage chacun à s’approprier facilement cet outil. La remorque est aussi pensée pour l’auto-construction. La stabilité des 3 roues et l’attache rapide facilitent le déplacement de charges. Un système de réservation permet de mutualiser les usages et réduire le besoin de voiture, fourgon individuel.

Pensée pour l’autoconstruction et une diffusion large, la remorque s’attelle sur toutes les tiges de selle de vélo ou se tire à la main. Le mécanisme du frein à inertie automatique protège remorque et cycliste en permettant d’augmenter la charge utile jusqu’à 300 kg.

Une assistance électrique est conçue pour que la charrette accompagne indépendamment le vélo en modulant sa propre puissance. Les plans et le code source sont sous licence CC-BY-SA. D’autres éléments déployables solaires ou fonctionnels assurent une grande variété d’usages (restauration, culturel, social….). La remorque, sous licence CERN-OHL-W v2, est conçue en tubes carrés simples à provisionner et facilement soudable.

Toutes les infos et les plans pour construire sa charrette sont là:
https://charrette.bike

2 commentaires sur “Comment construire sa charrette pour vélo

  1. Pédibus

    très alléchant comme bidule, qui de surcroît nous affranchit des inabordables, encombrants et complexes à auto-construire vélos-cargos :

    séparer le vélo de sa remorque peut faire gagner de la place après usage ; cependant quelques bémols… :

    pas sûr qu’on soit vraiment dans la low-tech, d’autant plus que nos amis de la physique des particules sont partenaires… ! il manque sans doute un maillon à la chaîne (!), avec des projets de fabrication de la chose dans des pays où la formule ricardienne de spécialisation pourrait enfin prouver qu’elle sait éviter le non-sens économique et les externalités négatives socio-environnementales, cachées ou éclatantes de cynisme :

    par exemple une véritable coopération nord-sud entre Européens et Africains pourrait satisfaire tout le monde et faire converger nos modes de vie :

    beaucoup moins de motorisation de ce côté-ci  de la Méditerranée, particulièrement beaucoup moins de petits et moyens utilitaires, d’autre part une alternative au portage humain ou animal en Afrique, avec en retour une offre abordable financièrement…

     

     

  2. Raph

    Excellente initiative, mais ça m’a l’air un peu moins sérieux que la Carla, censée être elle aussi en open source.
    J’ai peut-être raté une ligne, mais quel acier faut-il prendre si l’on souhaite que le chassas ne se plie pas ou que la remorque ne soit pas trop lourde ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × 1 =