Total: le véritable bilan annuel

5,9 milliards d’euros de dividendes seront redistribués par Total à ses actionnaires. Derrière cette belle plus-value financière, se cache une autre réalité: celle des gigantesques coûts sociaux et environnementaux que génère l’activité de la 5ème compagnie pétrolière mondiale. Des coûts qui ne sont pas supportés par les actionnaires, mais par l’ensemble des sociétés. C’est pour lancer ce débat que l’Observatoire des multinationales et Basta !, en partenariat avec les Amis de la Terre, publient un premier contre-rapport annuel sur les activités de Total à l’occasion de son assemblée générale. Lire la suite…

Pour la décroissance de la naïveté

Les limites à la croissance (dans un monde fini) est un livre assez récent qui a une longue histoire. Écrit en 2004 par Donella Meadows, Dennis Meadows et Jorgen Randers, il connaît une traduction française en 2012. Ce livre possède une longue histoire car il s’agit en fait d’une mise à jour, la troisième en l’occurrence, d’un livre célèbre de 1972 intitulé « The Limits To Growth » et imparfaitement traduit en français sous le nom de « Halte à la croissance?: Rapport sur les limites de la croissance ». Lire la suite…

Ce que les automobilistes ne paient pas

En 2010, le transport en Suisse a causé 9,4 milliards de francs (environ 7,8 milliards d’euros) de coûts dans le domaine de l’environnement, de la santé et des conséquences d’accidents. Tel est le constat d’une étude menée sur mandat de l’Office fédéral du développement territorial (ARE). Outre les coûts externes du transport routier et ferroviaire, le relevé incluait aussi, pour la première fois, ceux induits par le transport aérien et naval ainsi que par les déplacements à vélo et à pied. Lire la suite…

L’humanité n’a plus d’avenir

Sans transition, laissons tomber les vallseries, les cambadelleries (“On n’a pas de croissance”, “il faut renégocier Maastricht”… Pauvre bouffon) et autres joyeusetés court-termistes et franco-françaises pour nous intéresser… à l’avenir de l’humanité. Pas le journal, hein, l’humanité. Nous, les humains. Et notre descendance. Lire la suite…

Boycotter l’écologie, « ennemi numéro un de la survie de notre civilisation »

Les discours écologistes catastrophistes augmentent à un rythme sans précédent, affirme le rapport du GIEC publié le 13 avril. L’urgence est telle que l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) pointe la responsabilité du lobby écologiste mondial. Le futur prix Nobel de la Paix Vladimir Poutine appelle même à boycotter l’écologie, en s’inspirant du mouvement pour l’Apartheid. Des fonds d’investissement commencent à se retirer des compagnies d’énergies renouvelables, sur fond de mobilisations aux États-Unis contre la nature, le climat et les petits oiseaux. La France suivra t-elle le mouvement? Lire la suite…

La famille Quandt

C’est une bien belle histoire de famille que celle de la famille Quandt, principal actionnaire du groupe automobile allemand BMW. Après avoir profité largement du système nazi durant le Troisième Reich, la famille Quandt fait aujourd’hui du lobbying actif pour faire baisser les objectifs européens de réduction des émissions de CO2 dans le secteur de l’automobile. Lire la suite…

Vers l’embouteillage permanent

Selon l’AEI (Agence Internationale de l’Energie), les transports représentent actuellement la moitié de la consommation mondiale de pétrole et près de 20% de la consommation mondiale d’énergie, dont environ 40% est utilisé dans les transports urbains seuls. L’AEI s’attend à ce que la consommation d’énergie des transports urbains double d’ici à 2050, en dépit des nouvelles technologies et des améliorations concernant les économies de carburant. Lire la suite…