Soumission

La voie publique est publique. Cqfd. Elle est autorisée à tous, au service de tous, payée par tous, selon les règles en usage dans le pays. Cependant un groupuscule, radicalisé, se l’est approprié par la terreur. Ce groupuscule, devenu aujourd’hui majoritaire, incontestable, et quasiment incontesté ne se résigne pas. Il n’accepte aucune résistance, aucune divergence de point de vue, aucune autre pratique que la sienne sur la voie publique. Lire la suite…

Doit-on remercier l’automobiliste qui s’arrête à un passage piéton?

Je me trouvais l’autre jour en ville avec mes enfants. Nous passons à un passage piéton, faisant arrêter pour cela une voiture. Mon fils de 10 ans, qui fait un signe au conducteur, me demande: « Mais pourquoi tu ne remercies pas le monsieur? » Et là, je n’ai pas trop su quoi lui dire. Car en fait, pourquoi remercier un conducteur qui ne fait que respecter le Code de la Route? Lire la suite…

Trop gentil en voiture, il finit en garde à vue

Une histoire bien singulière dont se souviendra sans doute pendant longtemps Jean-Baptiste Rumelier. Alors qu’il se rendait sur son lieu de travail en voiture, il a, à plusieurs reprises montré des gestes de gentillesse et de sympathie à l’égard des autres usagers de la route tout en respectant les règles du code de la route.  Il a par exemple laissé passer plusieurs fois d’autres voitures alors qu’il était prioritaire. Jugeant son comportement suspect, plusieurs automobilistes ont averti la police. L’individu a été appréhendé dans le calme. Récit. Lire la suite…

Les anges de la bicyclette

On lit quelques fois dans la presse locale des courriers de lecteurs automobilistes qui pestent contre les cyclistes soit-disant dangereux et irrespectueux du code de la route. Et d’ajouter systématiquement que quand les cyclistes seront respectueux du code, il sera alors temps de favoriser leur pratique. Lire la suite…

Les députés UMP sont des imbéciles (suite)

Surréaliste! Une poignée de députés UMP vient de déposer à l’Assemblée Nationale une proposition de loi « relative à l’obligation de prudence incombant aux piétons lors de la traversée de la chaussée ». On savait déjà, avec la voiture électrique, que les députés UMP étaient des imbéciles. On en a une nouvelle preuve avec cette proposition de loi prétendant lutter contre la « pénalisation toujours plus forte des automobilistes« . Lire la suite…

Dire « merci » quand on ne peut plus rien dire d’autre

Publicité automobile: l'ours polaire qui dit merci à l'automobiliste !
Publicité automobile: l’ours polaire qui dit merci à l’automobiliste !

Les signes de la délégation du pouvoir d’organiser la cité aux forces économiques, qui elles-mêmes ne jurent que par la sacro-sainte liberté du consommateur, se laissent à voir dans les remerciements, spatialement distribués, pour l’un ou l’autre comportement considéré comme « bon ». L’automobiliste qui respecte le seuil de vitesse autorisé, se verra signaler la qualité de sa démarche par un message automatique le remerciant de rouler à la vitesse permise ; durant les nombreux pics de pollution, les sociétés de transport remercieront les usagers d’avoir opté pour leur service ; lors de leur achat, les individus-consommateurs seront gratifiés pour avoir choisi les produits du « commerce équitable »… Lire la suite…

De la ville 50 à la ville 30

ville 30

Dominique Bied, ingénieur, intervenant départemental sécurité routière et responsable du dossier transports et environnement à cap21, a lancé une pétition sur le lien ci-dessous pour donner une dynamique à une mesure de sécurité publique en matière de sécurité routière dans les zones denses, à savoir passer de la ville 50 km/h à la ville 30 km/h. Lire la suite…