La mobilité, source de projets ?

carfree-co2-min

Groupes de « 4 façades » fleurissant dans la campagne, immeubles à appartements situés à deux kilomètres d’un centre-ville en bordure d’une voirie sans trottoirs ni accotements, centres commerciaux en-dehors des noyaux d’habitat, réaménagements de voiries oubliant les modes doux, … nombreux sont les « projets » qui font encore l’hypothèse implicite de la pérennité des schémas de transport actuels ou qui, du moins, n’osent pas la « rupture ». Lire la suite…

Objection de conscience contre agrocarburants

les-agrocarburants

Eric Watteau, citoyen belge, a engagé une action en suspension et annulation de la loi belge sur les agrocarburants dans la mesure où cette loi oblige à incorporer dans les carburants mis en vente un certain pourcentage d’agrocarburants, développé à partir de céréales et d’autres produits agricoles normalement destinés à la consommation humaine ou animale. Vous trouverez ci-dessous le communiqué décrivant son action. Lire la suite…

Don’t Worry, Be Happy

pillule-transports

« Ne t’en fais pas, sois heureux. » D’où peut bien nous venir cette sérénité béatissime, qui pourrait tout autant signifier une jubilation inconsciente qu’une sagesse raisonnée ? En effet, les adeptes du positivisme techno-scientifique du IIIe Millénaire (pas de quoi s’inquiéter de la pénurie des ressources, on aura des solutions très bientôt, disent-ils) sont aussi dans le credo « tout va bien » : ils sont aussi dans la droite ligne héritière de la méthode Coué, mais ils ne sont pas encore sûrs de connaître le moyen par lequel ils vont réussir à sortir leur tour de magie salvateur. Lire la suite…

Accroc de vélo, êtes-vous dans le déni ?

nickdewar

Mon épiphanie – je suis une cycliste urbaine! – fut par un beau matin de printemps quand je me suis surprise à mentalement fragmenter la liste d’épicerie en autant de mini-listes qu’il y avait d’articles à se procurer, dans le but précis d’aller chercher ces articles, tout au long de la semaine, dans des épiceries, ou boutiques spécialisées, ailleurs, dans d’autres quartiers, loin, et non pas dans les épiceries près de chez nous. Là, j’ai compris que j’étais ‘faite’, que j’étais devenue une accroc du vélo urbain. Lire la suite…

« Taxer plus & taxer mieux » : des pistes pour une fiscalité auto au service de l’environnement

Taxer plus et taxer mieux

Derrière ce titre volontairement provocateur se cache un dossier signé Pierre Courbe, expert en mobilité de la Fédération, qui analyse les diverses options fiscales permettant de sortir de l’autocentrisme qui règne depuis des décennies. Le travail dissèque les outils mis en place chez nous mais aussi à l’étranger, analyse leurs avantages et inconvénients respectifs et indique clairement ceux qui semblent les plus à même de remettre la voiture à sa juste place dans l’éventail des choix de mobilité tout en contribuant efficacement à la lutte contre les gaz à effet de serre et les polluants locaux. Lire la suite…

Mobilimousin – le service information transports pour tous

mobilimousin

Mobilimousin est un nouveau service d’information dans le domaine du transport. Il est proposé par la Région Limousin, les départements de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne, la Communauté d’Agglomération de Limoges Métropole, la Communauté d’Agglomération de Brive, la Ville de Tulle et la SNCF. Lire la suite…

Le grand désarroi des constructeurs automobile devant l’avenir commercial de leurs produits

la-voiture-electriquelowpreview

Signe des temps, les séminaires se succèdent sur la prospective automobile: après Mobilis 2009 et « Demain la voiture servicielle », un nouveau colloque ravageur se tiendra sur la voiture électrique le 11 décembre prochain au CCFA à Paris: La voiture éléctrique : le début d’une deuxième révolution automobile? Lire la suite…

L’impossible équation d’un congrès sur la mobilité du futur

mobilis-2009-pole-vehicule-du-futur

Ces mardi et mercredi 17 et 18 Novembre prochains se tiennent à Montbéliard les Rencontres Mobilis pour « susciter de nouveaux projets de recherche ou des pistes de partenariats nationaux et internationaux« . La phrase de présentation de cette manifestation s’arrête là parce qu’à l’évidence, les organisateurs ne savent pas bien quel est l’objet de leur congrès si ce n’est de débarrasser les villes de leurs voitures individuelles. Tout le paradoxe d’une telle manifestation est d’envisager le futur de la mobilité sans froisser la grosse industrie automobile qui contribue à son financement. Lire la suite…