La fin du pétrole bon marché

La fin de l’ère du pétrole bon marché va entraîner la fin du monde tel que nous le connaissons. Cette révolution devrait avoir lieu avant 2015, ce qui nous laisse très peu de temps pour éviter le chaos. Un homo sapiens averti en vaut deux, explications.

Toute notre société mondialisée repose sur un seul pilier : la disponibilité du pétrole bon marché. Le pétrole est omniprésent : l’essence et le diesel pour les véhicules et l’industrie, le kérozène pour les avions, le mazout pour le chauffage, les matières plastiques et les nombreux autres produits issus de la pétrochimie (engrais utilisés en agriculture conventionnelle, médicaments, cosmétiques, textiles synthétiques, huiles, bitume, etc.).

On croit à tort que le problème de notre dépendance au pétrole émergera dans environ 35 ans, soit en 2040 environ, lorsque les réserves de pétrole s’épuiseront. Cette assertion est fausse parce que le véritable problème n’est pas la quantité de pétrole disponible, mais son prix. Si le prix du pétrole augmente trop, notre système s’effondre : hausse du prix des transports routier et aérien, baisse du trafic, baisse du tourisme, diminution des échanges internationaux, faillites en chaîne, chômage croissant, récession durable et crise économique sans précédent.

Or on sait que le prix du pétrole ne peut que monter désormais, voici pourquoi.


Affiche de CarFree France

La suite: http://cohabiter.ch/dossiers/energie/petrole

Antivoitures

A propos de Antivoitures

Rédacteur du site Carfree France