Pour une ville qui marche

Pour une ville qui marche
Aménagement urbain et santé

Pourquoi marchons-nous de moins en moins ? Quelle influence a eu l’aménagement urbain sur le déclin de la marche dans la seconde moitié du 20e siècle, principalement en Amérique du Nord ? Quelles sont les conséquences de la sédentarité sur la santé et la vie sociale ?

« Pour une ville qui marche» tente de répondre à ces questions en offrant une nouvelle vision de l’aménagement urbain centrée sur le piéton plutôt que sur l’automobile, de façon à rendre la ville plus conviviale et plus saine.

À une époque où l’obésité touche une partie de plus en plus grande de la population et où le transport motorisé contribue à accroître les gaz à effet de serre qui menacent l’équilibre des écosystèmes, une activité accessible à tous comme la marche ne peut que s’avérer bénéfique, tant pour la santé de la population que pour la santé de l’environnement et celle de l’économie.

En tournant le dos à la marche, l’aménagement urbain nous pousse à privilégier la position assise pour nos déplacements, nos loisirs et notre travail. Or, poussé à l’extrême, ce mode de vie sédentaire a des répercussions désastreuses. Dans cet ouvrage, l’auteure met en lumière différents choix d’environnements urbains aux États-Unis, au Canada et en Europe, et montre à quel point ces choix, deviennent des « nonchoix » politiques en matière de santé publique et de vie en société.

« Pour une ville qui marche» examine les causes et les conséquences néfastes de l’abandon de la marche comme moyen de locomotion. En se basant sur une abondante documentation, l’auteure tente de répondre à trois questions principales : Pourquoi avons-nous cessé de marcher ? Quelles sont les conséquences de ce changement ? Comment pouvons-nous y réagir maintenant ?

L’omniprésence de la voiture et la création d’un environnement urbain déshumanisé nous tuent à petit feu : destruction du paysage et des écosystèmes, déclin des communautés rurales et de la cohésion sociale, problèmes de santé, perte d’autonomie pour les personnes dépendantes (enfants, personnes âgées et moins nantis)…

Marie Demers est épidémiologiste et travaille à l’Institut national de santé publique du Québec sur la question des habitudes de vie en lien avec l’obésité. Elle œuvre en recherche dans le domaine de la santé depuis plus de 20 ans et s’intéresse particulièrement à l’influence de l’environnement urbain sur notre mode de vie.

Pour une ville qui marche
Aménagement urbain et santé

Marie Demers – 288 pages – réf 22489
Broché – 14 x 21,5
EAN 9782923165356 – © 2008

Éditions Écosociété – D.G. Diffusion
www.dg-livre.com

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France