ArcelorMittal : suppression de 9.000 emplois

Le numéro 1 mondial de l’acier, ArcelorMittal, a annoncé, jeudi 27 novembre, qu’il envisageait de supprimer 9 000 emplois au niveau de l’ensemble du groupe, soit environ 3 % de ses effectifs mondiaux. Près de 6 000 emplois devraient être supprimés en Europe, soit les deux tiers du plan de restructuration. Pour justifier ces décisions, l’entreprise évoque l’effondrement de la demande d’acier, dans le sillage de la crise du secteur automobile.

Source : RFI

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile