ArcelorMittal : 1.400 postes supprimés en France

ArcelorMittal précise son plan. Parce que ses commandes baissent en raison de la crise du secteur automobile, le géant de la sidérurgie mondiale a jugé nécessaire une adaptation de ses structures. Comprendre des suppressions de postes. Mardi, son directeur général France a annoncé un plan de départs volontaires de 1 400 personnes au début de l’année 2009.

Source: Le JDD

Autocrisis

A propos de Autocrisis

Théoricien de la crise automobile