Quand le fils de Patrick Devedjian roulait sans permis

Le fils de Patrick Devedjian, le tout nouveau ministre de la relance économique (et des constructeurs automobiles), s’est vu retirer son permis de conduire, dimanche dernier, place de la Concorde à Paris. Sauf que… il n’avait déjà plus de permis depuis un certain temps déjà.

François Devedjian, fils de, a pris en effet une voie qu’il ne pouvait pas prendre sur la place de la Concorde quand il a été contrôlé nous apprend Le Parisien. Pire, il roulait sans permis, puisqu’il a perdu tous ses points depuis au moins 6 mois pour différents excès de vitesse.

Avocat de profession, il circulait malgré la perte de tous ses points sur son permis. Son véhicule 4×4 a été immobilisé et le fils de Patrick Devedjian a continué sa route à pied. L’avantage d’être avocat, c’est qu’on connaît particulièrement bien la loi:

«Je savais que je n’avais plus de points sur mon permis, explique le fils du ministre. J’ai déposé, il y a environ six mois, un recours devant le tribunal administratif de Paris pour pouvoir récupérer une partie de mes points. Je les ai perdus après des petits excès de vitesse mais pas pour des questions d’alcoolémie. Objectivement, je savais que mon recours n’était pas suspensif et que je ne pouvais plus prendre ma voiture. Je savais que je prenais un petit risque à continuer à rouler dans ces conditions. Maintenant, je ne conduis plus du tout…»

Et un militant de plus pour le mouvement sans voiture!

Source de l’image: http://tropicalboy.canalblog.com

Karl Marx

A propos de Karl Marx

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions de transports collectifs

Un commentaire sur “Quand le fils de Patrick Devedjian roulait sans permis

Les commentaires sont clos.