Toulouse sans voitures… à la demande des Toulousains

Le périmètre sans voitures s’étend à Toulouse, pour le plus grand bonheur des Toulousains. Selon un sondage, les Toulousains sont en effet favorables à 73 % à l’interdiction pure et simple du centre-ville aux voitures. Etonnant phénomène de rejet, sans doute motivé par l’apoplexie endémique qui asphyxie la ville depuis trente-cinq ans.
Depuis le dimanche 3 juin 2001, chaque premier dimanche du mois est sans voitures dans une partie du centre-ville de Toulouse. Ce dimanche-là, la mairie de Toulouse propose ainsi une journée sans voiture dans le cœur historique de Toulouse, de 10h à 18h. Les Toulousains peuvent circuler librement à pied ou à vélo dans un périmètre de près de 60 hectares délimité par le quai Lombard, le quai de la Daurade, les rues de Metz, d’Alsace-Lorraine, Bellegarde, la place Saint-Sernin et les rues Lautmann et Valade.

Le périmètre n’est pas ouvert à la circulation des véhicules, à l’exception des résidents, des taxis, des secours et urgences médicales. Le parking du Capitole situé au sein de ce périmètre n’est pas accessible entre 10h et 18h.

Après le 1er dimanche du mois interdit aux véhicules en centre ville c’est désormais une partie de l’avenue Alsace Lorraine qui passe au régime sans Voiture et sans moto. L’entrée Sud -Musée des Augustins, place Esquirol- de la célébré artère toulousaine restera désormais fermée aux voitures, scooters, motos, quads. Exception faite des riverains dûment identifiés, des taxis, des livreurs et des véhicules de secours.

Le périmètre sans voitures s’étend donc à Toulouse, pour le plus grand bonheur des Toulousains. Selon un sondage, les Toulousains sont en effet favorables à 73 % à l’interdiction pure et simple du centre-ville aux voitures. Etonnant phénomène de rejet, sans doute motivé par l’apoplexie endémique qui asphyxie la ville depuis trente-cinq ans.


« Lorsque nous préconisions cette solution il y a trente, vingt ou même dix ans, on nous prenait pour des fous, se souvient Henri Bouchard, président d’honneur des Amis de la Terre. Aujourd’hui, l’idée a fait son chemin dans l’opinion publique… »

Une ville sans voiture… ce rêve plébiscité par une majorité de Toulousains, Carfree France l’a déjà proposé il y a quelques temps pour la ville de… Toulouse: le concept d’une ville sans voitures deviendra-t-il réalité à Toulouse?

 

Carfree

A propos de Carfree

Administrateur du site Carfree France

4 commentaires sur “Toulouse sans voitures… à la demande des Toulousains

  1. Daniel

    Chiche,pour le moment c’est le « B….l ». La circulation au centre entre vélos et pieton c’est pas le pied.Les voitures il faut les jeter de Toulouse.
    Pour la circulation des villages périphérires vers Toulouse c’est la folie!!! Les parkings de la Vache,Borderouge sont tout le temps plein(parking metro)
    Pour le B U N ,apparemment tout est déjà décidé tout bus ,alors que nous voulons le tranway.La dernière réunion a Castelginest nous l’avons compris.Il ne faut pas faire semblant de consulter les gens si tout est décidé .J’ai trouvé les décideurs du BUN trés désagréables….

  2. Sissi

    Le sondage date de 2000…
    Mince, j’ai cru que cette zone allait être sans voiture tous les jours de la semaine :/

  3. CarFree

    Cela fait donc déjà 8 ans que les Toulousains s’étaient exprimé massivement pour un centre-ville sans voitures… Si ça n’est pas un déni de démocratie…

  4. jack

    En tout cas il est sur que les journaleux de la depeche aiment leur voiture quant on voit le ton de l’article..

Les commentaires sont clos.