Rallyes automobiles : le ras-le-bol des riverains

Rallyes automobiles : le ras-le-bol des riverains

Des rallyes automobiles, il y en a un ou deux par mois en France dans le cadre du championnat de France des Rallyes, sans compter tous les autres rallyes petits ou grands qui investissent régulièrement routes départementales et espaces naturels. A chaque fois, ce sont plusieurs dizaines d’équipages, c’est-à-dire de bolides motorisés surpuissants qui envahissent les routes ou les chemins, au mépris de la vie des riverains, dans un bruit infernal et dans le gaspillage de carburant.

Car un rallye, ce n’est pas seulement la fermeture des voies durant l’espace d’un week-end, c’est la plupart du temps des fermetures de routes et des reconnaissances du parcours par les pilotes pendant les jours qui précèdent l’épreuve, de quoi empoisonner la vie des riverains.

Edgar Perazzi, habitant d’une départementale parcourue par le rallye Croisette, est de ceux-là. Lors du dernier passage du Rallye Croisette, avec Ella son épouse, ils ont symboliquement barré la route à l’aide de pancartes. « Les organisateurs de rallyes choisissent de lancer leurs bolides sur les routes départementales de montagne. Les « paysans » doivent se cloîtrer pendant des heures pour laisser passer devant chez eux des citadins excités. Il faut éloigner les chevaux des clôtures, rentrer les animaux domestiques, se protéger des jets de pierres au passage des véhicules et cela pendant une semaine avant la course. »

Et de souligner que samedi dernier, il leur a été impossible de sortir ou entrer chez eux, de 14 h à 22 heures. « Un commissaire de course a voulu mettre un ruban de plastique devant chez moi, comme ils en ont mis tout le long des routes. Je lui ai interdit de le faire ! »

Son mécontentement, il va l’envoyer par missive au ministre de l’Écologie et de l’Énergie Jean-Louis Borloo, en expliquant que « nous, les riverains, nous souffrons d’une atteinte à notre liberté individuelle. Impossible de nous déplacer un jour de rallye sans être bloqués par la force publique. Et sans compter les détritus laissés sur place… À quoi servent-ils ces mangeurs d’oxygène ? Enfin qui ne sait pas que l’énergie devient rare et coûteuse ? Quel est le nombre de litres d’essence gaspillé par rallye et pourquoi devons-nous supporter cette pollution inutile ? »

Source: www.nicematin.com

AutoMinus

A propos de AutoMinus

Rédacteur de Carfree France, spécialiste des questions psychologiques de l'automobile, en particulier concernant le 4x4, les courses de formule bourrin, le paris-dakar, les courses de quad, la moto et toutes les conneries motorisées qui polluent la vie

3 commentaires sur “Rallyes automobiles : le ras-le-bol des riverains

  1. Mecano

    Comme par hasard encore un article du désormais célèbre Autominus.
    (je t’ai connu car un magazine de moto réputé avait fait la pub de ton article insultant les motards. Ils avaient d’ailleurs mis une photo d’un magnifique burn pour accompagner…)

    Sache que j’habite a la campagne en Valais (Suisse) ou se déroule chaque année un rallye Auto comptant pour le championnat du monde. Et sache que 90% des « Paysans » comme tu dis, approuvent et se déplacent massivement pour aller voir les « citadins surexcités » comme tu dis… les 10% restants sont des coincés qui ne savent pas apprécier les bonnes chose de la vie…

    Et pour info, quand le rallye était encore amateur, les écologistes avaient réussi a faire interdire les WRC qui sont les voitures les plus puissantes et les plus spectaculaires en rallye, pour des motifs genre sa pollu trop. Sache que les gens ont gueulé sévère contre ses emmerdeurs…

    P.S. Voici une magnifique vidéo qui montre que ce rallye nous en fout pleins les yeux! http://www.youtube.com/watch?v=26IIKhN4Vak&feature=related

    P.S.2. Vive les sports mécaniques, les plus beaux sports du monde!

  2. Florian

    Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais c’est grâce au sport mécanique que les voitures d’aujourd’hui sont aussi peu polluante, et aussi sécuritaires. C’est lors des plus grandes compétitions tel que les 24h du mans que les voitures sont testés…

    Je ne sais pas si vous êtes au courant aussi, mais en France les voitures emmettent même pas 14% des gaz à effet de serre, le reste c’est les industries,…etc pourtant vous faites des manifs contre eux? La France émet même pas 5% du CO2 mondiale.

    Un rallye a lieu une fois par an, sur des petites routes. Pendant 2/3 jours vous allez supporter les autos, allez 1semaine maxi avec les reconnaissances. Ça fait quoi 7 jours sur une année de 365 jours? Surtout que la plupart du temps ces routes sont ouvertes au grand publique, et qu’il doit y en voir des dizaines de milliers qui circulent.

    Ensuite dans un rallye il y’a en moyenne 150 voitures. Chiffre qui descend en fonction des sorties de routes ou casse mécaniques.
    Donc à la fin du rallye vous arrivez la plupart du temps à 100 véhicules.

    Le découpage d’un rallye c’est en général

    Boucle 1
    ES1
    ES2
    ES3
    Boucle 2
    ES4
    ES5
    ES6

    Les spéciales 1 et 4 , 2 et 5 , 3 et 6 sont les mêmes. Donc ça veut dire que les 150 voitures vont passer 2 fois dans une journée et qu’entre temps la route est fermé. Donc dans la journée y’a maximum 300 voitures qui vont circuler. Entre temps y’a personne qui passe, juste des piétons.
    Alors que si la route était ouverte à la circulation, y’aurait combien de voitures? Surtout que la plupart des voitures de compétitions sont bien réglés contrairement aux utilisateurs lambdas….

    Les routes sont réparés aux frais de l’organisation après chaque épreuves.

    Demain si vous fermez tous les circuits, et annulé toutes les épreuves de rallyes, les pilotes vont rouler où? Vous croyez qu’ils vont rester bien tranquille chez soit?
    Pour les équipages les sport méca c’est un besoin vitale, on a besoin de rouler vite sur des petites routes ou circuit, on peut pas faire autrement c’est une drogue, comme un chanteurs qui adore chanter, un gars qui aime lire,etc…. Donc faudra bien qu’on se défoule quelques parts, et à votre avis où? Ben vu qu’on pourra plus rouler dans un cadre légal, sa sera sur route ouverte…Et après vous viendrez vous plaindre pour les courses sauvages…

    En tout cas je roule en GTI tous les jours, et va faire du rallye la saison prochaine, et je changerai pas mes habitudes. On est 6 milliards d’homme sur Terre et il en faut pour tout le monde, même si sa plait pas à tous.

    Tiens je vais allez faire interdire les match de foot qui se déroulent à 500m de chez moi, ils m’empêchent de dormir le dimanche matin, et au passage je vais faire interdire la fête foraine à 1km de chez moi, et les concerts qui mettent la musique à fond jusqu’à 3h du mat…

    Dans ce cas là on fait plus rien? Et on reste enfermé chez soit?

  3. leblanc

    je ne suis en aucun cas d’acord avec se qui et dit sur cet article. Des rallyes se n’est pas toutes l’année.Et peu de gens rale lors d’un rallye. En auvergne des rallyes il y en a souvent et peu d’habitant se plaigne. Ces gens se plaigne car ceci ne les interresses pas, il sans foute de la nature ou quoi que se soit c’est juste qu’il ne supporte pas le bruit des voitures!!!

Les commentaires sont clos.