Le développement durable de la bagnole

Développement-durable-de-la-bagnole

« Le développement durable n’est pas un simple mot, mais il se traduit par des actions concrètes. »

Numéro 150 du 26 mars 2009 de la Gazette de Côte d’Or « Spécial Développement durable ».

Developpement-durable-de-la-bagnole

Nopub

A propos de Nopub

Rédacteur du site Carfree France et spécialiste des questions relatives à la publicité automobile.

8 commentaires sur “Le développement durable de la bagnole

  1. URB

    On remarque quand même l’étroitesse d’esprit de certains (ou beaucoup) d’ici.

    Ce n’est que de la publicité sur la même page qu’un article sur le recyclage.

    Vous l’avez lu au moins cet article ? => [url=http://www.gazette-cotedor.fr/mmbank/numeros/pdf/150_LAGAZETTE.pdf]La Gazette[/url]

    J’en doute fort, car ça parle de recyclage de « papier », pas de voiture ou autre.
    Mais non vous vous êtes contentez de voir une publicité de voiture sur une page dont il y avait le mot « recycler » et là les 2(3?) neurones se sont percuté pour dire :
    « hahaha voiture – le mot « recycler » hahaha sur même page hahaha on le met dans le bétisier hahaha »

    Navrant…

  2. CarFree

    « étroitesse d’esprit », « 2(3?) neurones »… vous croyez qu’en insultant les gens vous faites progresser votre point de vue de bagnolard? Vous risquez surtout d’apparaître comme un extrémiste…
    Sinon, votre commentaire montre seulement que vous n’avez pas compris grand chose à l’article… Dans cet article, ce n’est pas la question du recyclage (du papier ou des voitures) qui est importante, car ce n’est pas la question: autrement dit, vous êtes hors-sujet. Le propos, c’est de montrer un magazine (qui plus est officiel) consacré au « développement durable », qui explique que “Le développement durable n’est pas un simple mot, mais il se traduit par des actions concrètes.” Et qui dans le même temps intègre des publicités pour des bagnoles pas franchement « développement durable », ce qui discrédite son propre discours: là encore, je le dis autrement pour que cela rentre bien, faire une pub pour une bagnole 3.0 litres diesel de 275 chevaux et 179 g CO2/km (version de base), cela constitue à n’en pas douter « une action concrète pour le développement durable »…

  3. URB

    Oups je t’ai choqué ? Désolé d’avoir été si « violent » dans mes propos, promis je serais plus sympa pour la suite.

    Mais bon revenons à notre histoire.

    La Gazette de Côte-d’Or n’est consacré qu’au développement durable ? Ha bon ?

    Je regarde la première page pour me rendre compte que non, comment ?
    Il est écrit :
    « Dossier spécial développement durable – Page 7 à 24 »
    Et la Gazette fait 36 pages quand même, je me demande ce qu’ils ont bien pu mettre pour remplir les 12 pages restante ?
    Ha oui des sujets autre que sur le développement durable. Dingue ça.
    Qu’en penses tu ?

    Ensuite ce n’est qu’une publicité, publicité qui permet de payer une partie de « La Gazette de Côte-d’Or ». Emplacement qui a peut être (sûrement) été choisi bien avant que l’article soit fait.
    Je vois bien le concessionnaire Jaguar dire « vous avez un emplacement à côté d’un article sur l’environnement ? Oui, cool je vais vous faire passer pour des caves » (caves = c’est une expression)

    Tiens je vais essayé (je ne me surestime pas, moi) d’extrapoler ton raisonnement :
    Si tu vas régulièrement dans un magasin Bio (par exemple, ça fait écolo), qu’à côté de ce magasin se trouve un panneau publicitaire et que sur ce panneau il y ait, pendant disons 3 semaines une publicité pour une voiture.
    Ton magasin Bio sera-t-il pour autant discrédité et tu n’iras plus là bas ?

    Ou sinon imagine à la télévision, si pendant une émission sur le développement durable, qui serait intéressante et qui plus est, dirait que des vérités sur le sujet àa peux arriver), vient la coupure publicitaire et là le drame, une pub de voiture (parce que vous ne les aimez particulièrement pas) est diffusé, est-ce que pour autant toute l’émission est bidon ?

    Tu vois ou je veux en venir ?

    Ha oui, faut quand même pas oublier que le développement durable ne se limite pas seulement à limiter/supprimer la voiture, il y a aussi plein d’autres objectifs. Si si c’est vrai !!!

    Au fait j’aime bien aussi le fait de dire que je risque d’apparaître comme un extrémiste.
    Mais bon ce n’est qu’apparaître, pour d’autre c’est déjà le stade au dessus, il n’y a plus de doute.

  4. feuvert

    Mais de toutes façons le développement durable se fera AVEC l’automobile, c’est ce que vous n’arrivez pas à comprendre ici…

    Certe l’industrie automobile a ses torts et ses défauts, mais elle est encore toute jeune (+-100ans) et ça ne fait pas très longtemps qu’on se rend compte des problèmes de pollution (20-30ans max).
    Il faudra du temps pour trouver un équilibre et faire en sorte que ça pollue le moin possible. Malheureusement ça polluera toujours un peu qqpart… mais dites moi ce qui ne pollue pas un peu qqupart?

    Vous qui êtes plus vert que vert vous vivez comment? Vous ne polluez vraiment pas du tout?

    Frigo, chauffage, four, micro onde, chauffe eau, télévision, ordinateur,… Ok zéro émission polluante vous me direz, mais quel impact environemental (à la fabrication et en fin de vie)???
    Ca ne consomme que du courrant – ok.

    Alors le jour ou les automobiles (motos-voitures) ne consommeront plus que du courant, vous n’aurez plus grand chose à dire…
    Ou alors on pourra aussi à ce moment là protester contre les toaster qui consomme une puissance incroyable juste pour dorer 2 tartines et qui ne sont pas bien recyclé en fin de vie… scandaleux!!! toasterfree.fr!
    Bon ça dérappe un peu, excusez mon ironie (pour ceux qui n’auraient pas saisi).

  5. Marko

    Quelqu’un peut m’expliquer ce qu’est le developement durable, si ce n’est un nouveau vocable a la mode destine a perseverer dans un mode de vie et de pensee destructeur…

Les commentaires sont clos.