Entre TER et Mer

entre-ter-et-mer

Comme chaque année, le TER Nord-Pas de Calais et le Conseil Régional vous proposent de partir cet été à la mer ou à la campagne pour seulement 1€ l’aller/retour. Les deux opérations TER Mer et TER Vert sont destinées aux porteurs de la carte Grand’TER et aux 4 personnes qui l’accompagnent. Le porteur de la carte a la possibilité d’acheter jusqu’à 5 billets. Le prix du billet est de 1€ par personne, il est valable une seule journée (aller-retour sur la même journée), bus jusqu’à destination compris.

10 heures, à la gare. Elles dépareillent un peu au milieu de la foule bigarrée des familles. Trois amies retraitées en baskets, pulls polaires et pantalons de randonnée. Le TER Mer c’est une grande première pour Monique et Dominique, entraînées par leur copine Marcelle.

La voie s’affiche et Marcelle, billets à la main, guide ses deux amies vers le train déjà bondé. Direction Bray-Dunes pour les trois retraitées. Et comme tout le monde ici, c’est une organisation au cordeau, pique-niques, crèmes solaires, pulls, K-way et cartes. Car les trois retraitées ne partent pas pour rester sur la plage mais pour marcher. La mer ? Elles connaissent et auraient les moyens financiers d’y aller. Mais profitent de l’opération pour découvrir la région et éviter de prendre leurs voitures pour l’une de leur passion, la rando. « Un mode de vie un peu écologique, confie Monique. Et puis les embouteillages, cela enlève tout le bénéfice d’une journée au grand air. » Déjà là il y a quinze jours, les trois amies parlent de « souvenirs inénarrables ». Dans quelques jours ce sera l’Avesnois avec le TER Vert, « on ne connaît pas du tout ce coin-là ! »

Ouvert à tous

Monique, Dominique et Marcelle correspondent au nouveau public qui fait le succès toujours croissant du TER Mer (lire ci-contre) : « Si on n’avait pas ça, on irait marcher, mais moins loin, autour de Lille. L’intérêt c’est que ce n’est pas cher et très bien organisé. » À peine installées dans la rame du train, elles étudient brochures et tracés en vue de leurs prochains périples. À côté d’elles, une ambiance déjà vacancière : on lit, on joue aux cartes ou on fait des mots croisés. « J’ai une amie qui croyait qu’il fallait remplir certaines conditions pour TER Mer. D’ailleurs, elle ne m’a pas cru ! C’est une très bonne opération, c’est bien que cela soit ouvert à tout le monde », conclut Dominique.

Source: www.lavoixdunord.fr

Karl Marx

A propos de Karl Marx

Rédacteur du site Carfree France, spécialiste des questions de transports collectifs